Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘Triode de Fellière’

Texas Charm prêt à prendre le pouvoir

lundi 30 décembre 2013

Texas Charm prêt à prendre le pouvoir

Le compte à rebours vers le prix d’Amérique 2014 avance inexorablement et ce dimanche sur la piste de Vincennes se tenait déjà la troisième des quatre « B » (les principales courses préparatoires au prix d’Amérique) le prix du Bourgogne. Si le prix de Bretagne sert de remise en route et que dans le prix du Bourbonnais les plus argentés doivent rendre la distance, le prix de Bourgogne est lui souvent très riche d’enseignements avec son départ autostart favorisant les meilleurs mais aussi car bon nombre d’entraîneurs veulent donner une vrai course à un mois de la belle afin d’en savoir plus sur l’état d’avancement physique de leurs champions.

Vainqueur des trois précédentes éditions de ce prix de Bourgogne et déjà plus riche trotteur français de l’histoire, Ready Cash tentait d’ajouter un nouveau record à son palmarès en essayant d’être le premier à réaliser la passe de quatre. Disposant de l’as derrière les ailes de la voiture (un numéro piège dont il s’était déjà sorti victorieusement l’an passé), Franck Nivard a su donner encore une fois un parcours de choix à son champion en prenant le dos du grand animateur Timoko qui a mené à un rythme très soutenu. S’il n’a pas ensuite eu de mal à se dégager dans le final du dos de Timoko qui a marqué le pas dans la ligne d’arrivée, c’est bien que de la troisième place qu’il a dû se contenter, ne pouvant contrer les deux « avions » qui ont entamé leurs efforts dans la montée.

Ainsi le match pour la victoire aura été une lutte à deux entre Texas Charm et Triode de Fellière qui venait de se refaire une santé dans le prix du Bourbonnais. Et si la pensionnaire de Jean-Paul Marmion qui s’élançait depuis la seconde ligne a pu bénéficier du sillage de Texas Charm dans la montée et à un instant donné l’impression de prendre le meilleur, Texas Charm s’est montré intraitable sous son attaque et est reparti pour signer son premier succès de ce meeting d’hiver et s’installer comme l’un des plus sérieux prétendants à la victoire dans le prix d’Amérique qui se tiendra le 26 janvier prochain. Cette victoire aura d’ailleurs été suffisamment convaincantes pour faire de Texas Charm le favori de l’autre côté de la Manche, le représentant de l’écurie Victoria Dreams étant désormais proposé comme Ready Cash aux alentours des 3,5/1 chez les bookmakers. Les deux phénomènes  ayant nettement leurs faveurs et laissent à distance Maharajah (9/1), Royal Dream (10/1) et Up And Quick (13/1).
Parmi les autres enseignements de ce prix de Bourgogne si l’on n’a pu juger vraiment de la performance de Royal Dream, très malheureux dans le sillage de Vanika du Ruel, la confirmation a été donné que Tiego d’Etang reste bien plus redoutable en venant de derrière. Après des prestations décevantes dans le prix de Bretagne et du Bourbonnais où il a dû fournir des efforts en épaisseur, il a pu cette fois longuement patienté pour ne venir que dans le final où son finish n’est pas passé inaperçu et lui a permis de venir chercher la quatrième place devant une Roxane Griff également rassurante et qui fait là sa meilleur sortie attelé de ces derniers mois. Le très impressionnant vainqueur du Critérium des 5 ans Up And Quick quand à lui se contente de la huitième place mais Jean-Michel Bazire, son driver attitré cet hiver, a de nouveau été très sage et il devrait être bien plus offensif et dangereux dans un mois.

Le classement des courses préparatoires au prix d’Amérique :
1.Triode de Fellière et Uhlan du Val 18 point
3.Texas Charm 13 points
4.Tiego d’Etang et Up And Quick 6 points
6.Ready Cash 4 points
7.Marielles et Soleil du Fosse 3 points
9.Roxane Griff et Treskool du Caux 2 points


Présentation des concurrents du Grand Prix de France

vendredi 8 février 2013

Présentation des concurrents du Grand Prix de France

Quinze jours après le Grand Prix d’Amérique, les champions sont de nouveau en piste pour le Grand Prix de France dimanche avec un  match revanche attendu entre Royal Dream, le tenant du titre, et son dauphin dans l’Amérique Ready Cash. La course n’a réuni que 13 participants mais le plateau est de toute beauté et la course sera tout de même support du quinté du jour.

1.Maharajah : Impressionnant dans le meeting 2010-2011 où il avait apporté une superbe réplique à Ready Cash dans l’Amérique et le France avant de trouver son jour dans le prix de Paris, le champion scandinave a déçu cette année dans le Grand Prix d’Amérique en plafonnant complètement dans le final après avoir assuré un rythme élevé à la course. Son entourage se voulant rassurant sur sa forme, un rachat de sa part n’est pas à exclure malgré l’as derrière l’autostart qui peut se révéler un véritable piège.

2.Ready Cash : Si le crack de Philippe Allaire n’aura pas réussi la passe de trois dans l’Amérique, il n’a nullement démérité tout en ne pouvant répondre à la fin de course incisive de Royal Dream qui l’avait également devancé dans ce prix de France l’an passé. N’ayant pas eu un hiver trop éprouvant, une revanche est bien sûr possible et ce fils de Indy de Vive est assurément un candidat à la victoire dans cette épreuve.

3.Save The Quick : la pensionnaire de Franck Leblanc n’a pour l’heure pas répondu aux attentes cet hiver aussi bien au monté dans le Cornulier qu’à l’attelé dans le Grand Prix d’Amérique. Malgré une position très favorable, il lui faudra montrer un autre visage pour s’insérer dans la bonne combinaison de l’épreuve.

4.Quoumba de Guez : Très courageuse et revenue à un très bon niveau cet hiver, la pensionnaire de Jean-Michel Bazire a remporté le prix de Cévennes dans ce meeting et pris de bonnes places dans les préparatoire à l’Amérique. Face à une telle opposition et sur ce parcours de vitesse, elle n’a pas de marge et devra compter sur un parcours sur mesure pour s’insérer dans la bonne combinaison de ce quinté.

5.Royal Dream : il vient de connaitre la consécration en apportant un premier Grand Prix d’Amérique à Jean-Philippe Dubois et l’écurie Victoria Dreams. Il ne sera certes déferré que des antérieurs mais cela ne l’avait pas empêcher de s’imposer ainsi chaussé dans cette même épreuve l’an passé. Avant le coup il semble constituer une base solide et un candidat à la victoire.

6.Noras Bean : Ce champion scandinave n’a pu s’illustrer il y a quinze jours, étant rapidement battu. Si sa seule bonne performance à Vincennes a toutefois eu lieu sur ce parcours (deuxième du Critérium Continental), il fait plutôt figure d’outsider face aux meilleurs trotteurs français.

7.Main Wise As : S’il n’avait pu s’illustrer dans les préparatoires, le partenaire de Pierre Levesque a montré un bien meilleur visage dans le Grand Prix d’Amérique en venant prendre la troisième place à l’issue d’une longue course d’attente. Il sera au moins aussi bien sur ce parcours de vitesse et fait partie des nombreuses bonnes possibilités  de ce Grand Prix de France ouvert.

8.The Best Madrik : A l’image de Main Wise As ce pensionnaire de Jean-Étienne Dubois a rassuré dans l’Amérique (5ème) après un obscure début de meeting. Le tirage au sort des places derrière l’autostart n’a toutefois pas gâté ce cheval qui a besoin d’un parcours caché pour exprimer sa pleine mesure.

9.Timoko : Après avoir trusté les victoires à 3 et 4 ans où il survolait sa génération, Timoko a connu un passage à vide ces derniers mois mais a pleinement rassuré dans le prix de Bourgogne dont il a pris la troisième place en offrant une belle réplique à Royal Dream et Ready Cash. Il n’a pu s’illustrer dans le Grand Prix d’Amérique mais il n’a pas eu non plus le meilleur des parcours. Richard Westerink a voulu mettre tous les atouts de son côté en faisant appel à Jos Verbeeck, malheureusement avec le 9 cela s’annonce plus compliqué.

10.Triode de Fellière : Cette pensionnaire de Jean-Paul Marmion fait merveille depuis le début du meeting d’hiver et notamment sur ce parcours de vitesse des 2100 mètres autostart sur lequel elle a signé deux très impressionnants succès au mois de janvier dont le prix de Lille dans l’excellente réduction kilométrique de 1’10″8. Elle affronte cette fois l’élite mais si Anthony Barrier parvient à placer sa longue pointe de vitesse finale au bon moment, elle pourrait bien donner chaud aux favoris dans ce Groupe 1.

11.Le Cannibale : On pouvait attendre un peu mieux de ce pensionnaire de Fabrice Souloy durant ce meeting où il s’est notamment essayé sans succès dans la discipline du trot monté. Sa meilleure performance de l’hiver l’a vu prendre la deuxième place en retrait de Triode de Fellière dans le prix de Lille autant dire que cela s’annonce compliqué malgré la drive de Mathieu Abrivard.

12.Tiego d’Etang : Fautif dans les premiers mètres du Grand Prix d’Amérique comme du Cornulier, il y a compromis ses chances dans ses deux grands objectifs de l’hiver tout en effectuant par la suite des retours très remarqués et prometteurs. Il fait partie des bonnes possibilités mais plutôt pour une place avec son numéro en seconde ligne sur ce tracé de vitesse où il avait tout de même terminer bon quatrième du prix de Bourgogne fin décembre.

13.Raja Mirchi : Qualifié pour le Grand Prix d’Amérique grâce à son succès en force dans le prix Ténor de Baune, il n’a pu confirmé dans l’épreuve reine sans être trop heureux. En partant de la seconde ligne, il ne lui sera pas aisé de s’insérer sur le podium de l’épreuve mais comme une très grande majorité des concurrents de ce quinté, une place en bout de combinaison reste possible à l’issue d’un parcours favorable.

 

Parmi les promotions mises en places pour cette très grande épreuve, le PMU a d’ores et déjà annoncé  que pour cette réunion de gala les 2sur4 gagnants et joués en ligne seront revalorisés de 20% dans la limite de 50€.


La consécration pour Royal Dream et l’écurie Victoria Dreams

lundi 28 janvier 2013

La consécration pour Royal Dream et l’écurie Victoria Dreams

La 92ème édition du Grand Prix d’Amérique a rendu son verdict et à l’issue d’une course sans concessions où pour la première fois le vainqueur a bouclé son parcours sous la barre des 1’12, Royal Dream est sorti grand vainqueur face au favori et double tenant du titre Ready Cash.

Un nouveau record de 1’11″9 qui doit beaucoup à Maharajah qui a assuré un train très sélectif à la course malgré une piste pas vraiment propice à la vitesse. Après un jeu de relais avec le scandinave Raja Mirchi, après avoir émoussé la 4 ans Vanika du Ruel ainsi que le quintuple vainqueur de groupes 1 Timoko, ce rythme aura finalement eu raison également de Maharajah lui-même qui n’a pu répéter sa grande performance de 2011 en pliant sur l’attaque tranchante de Ready Cash en haut de la montée. Si ce celui-ci semblait bien parti pour remporter un troisième Grand Prix d’Amérique consécutif, le crack de Philippe Allaire avait un encombrant rival dans son porte-bagages avec Royal Dream qui suivait son effort. Déferré pour la première fois des 4 pieds, Royal Dream allait une fois de plus faire étalage de ses talents de finisseurs en venant dès la mi-ligne droite prendre inexorablement l’ascendant sur un Ready Cash tombé juste dans ses allures auquel Franck Nivard ne pouvait plus demander d’efforts.
Derrière ces deux champions habitués à lutter au sommet dans les courses au trot en France, la belle histoire de cette édition est venue de Roxana de Barbray qui après avoir décroché de manière presque inespérée dans la dernière préparatoire sa place dans ce sommet des courses de trot a une nouvelle fois repoussé ses limites en prenant la quatrième place de l’épreuve, intercalée entre les excellents Main Wise As et The Best Madrik. Enfin parmi les autres concurrents mentions spéciales à Un Mec d’Héripré et Raja Mirchi, malheureux tous deux dans le final sans quoi une place semblait à leurs portées, ou encore au septième Tiego d’Etang, qui a concédé de très précieuses longueurs en début de parcours avant d’effectuer une fin de course très prometteuse.

Défendant l’écurie Victoria Dreams, Royal Dream apporte une consécration à ses couleurs qui depuis trois ans domine surement les courses de trot en France mais également à son driver Jean-Philippe Dubois qui pour la première fois remporte la plus convoitée des courses de trot françaises, prenant place au palmarès aux côtés de son frère Jean-Étienne (vainqueur en 1996 avec Cocktail Jet) et de son père Jean-Pierre qui l’a lui remporté à deux reprises avec High Echelon et Hymour.

Le sommet de l’hiver est désormais passé mais les champions ont encore de beaux rendez-vous devant eux dans ce meeting avec les prix de France et de Paris et si Royal Dream devrait une nouvelle fois faire l’impasse sur ce dernier, il sera attendu le 10 février pour défendre son titre dans le prix de France où outre son grand rival Ready Cash il pourrait bien se retrouver face à Triode de Fellière, la très impressionnante lauréate du prix du Luxembourg ce samedi.


Pronostic pour le prix de Mirande mardi à Vincennes

lundi 23 janvier 2012

Pronostic pour le prix de Mirande mardi à Vincennes

Si pour l’heure le Pick 5, le nouveau jeu du PMU, n’a pas tenu toutes ses promesses en terme de gains pour les joueurs de ce jeu spéculatif, il faut bien lui reconnaître qu’il offre très souvent une alternative plus que séduisante au quinté du jour. Cela sera indiscutablement le cas ce mardi avec les turfistes qui pourront opter pour le quinté classique, un handicap en plat à Cagnes-sur-Mer, ou alors pour le Pick 5, le prix de Mirande  qui a réuni un très beau plateau de trotteurs européens de 5 ans à Vincennes sur le parcours des 2700 mètres de la Grande Piste.

Parmi les 18 protagonistes de cette épreuve on trouve ainsi de très bons espoirs de la génération appelés à cotoyer un jour ou l’autre les meilleurs ou même qui l’on déjà fait comme c’est le cas de Tabler, l’un des protagonistes du dernier Critérium Continental, ou encore Turbo Je, récent 4ème du prix de Croix de Treskool du Caux où il aurait même pu obtenir un bien meilleur résultat s’il ne s’était trouvé si loin à l’entrée de la ligne droite finale.

En ce qui concerne les meilleurs espoirs de cette épreuve on citera bien sûr Tchao de Loiron, tout simplement invaincu en compétition en 8 tentatives.  S’il retrouve Tiego d’Etang qu’il a dominé à deux reprises cet hiver et pouvant difficilement espérer une revanche, le pensionnaire de Franck Leblanc (en grande réussite actuellement avec un doublé dans le prix de Cornulier dimanche) va passer un très sérieux test mardi avec une opposition plus relevée. Son entraîneur s’en est d’ailleurs bien rendu compte et Tchao de Loiron va ainsi être déferré pour la première fois des 4 pieds pour tenter de conserver son invincibilité.  L’autre grand espoir de l’épreuve appartient également à une écurie en très grande forme (celle de Jean-Paul Marmion) et en l’occurrence Triode de Fellière (en photo). La fille de Derby du Gite n’a pu certes enchaîner sur une sixième victoire consécutive en faisant rapidement la faute en dernier lieu, mais sa forme est sûre et ses moyens ne font aucun doute si bien que l’on ne peut qu’avoir hâte de voir ce dont elle est capable en pareil compagnie.

Tous deux ne seront toutefois pas seuls à pouvoir ambitionner logiquement la victoire ce mardi. Il y aura donc bien sûr Turbo Jet qui vient de prouver qu’il pouvait aller avec les meilleurs mais si le parcours lui ira comme un gant, on peut regretter qu’il ne soit pas déferré cette fois des 4 pieds. Déferré, Amour d’Occagnes le sera lui pour la première fois et il s’annonce également comme un candidat à la victoire lui qui a montré de gros moyens en Scandinavie mais aussi à Vincennes où il a pris une belle quatrième place en novembre derrière notamment deux des principaux favoris du prochain prix d’Amérique, Main Wise As et Sévérino.

Derrière ce quatuor qui semble le plus apte à se disputer la victoire, on retiendra également en bon rang Nonant Le Pin, venant de s’intercaler entre Nalda Nof et Amour d’Occagnes, Tiego d’Etang, barré par Tchao de Loiron mais disposant pour autant de très bons moyens, ainsi que Tabler, qui affrontera une opposition un peu moins relevé que lors de ses deux derniers parcours.

Pronostic pour le prix de Mirande, course 8 de la réunion 5 :

16.Tchao de Loiron

11.Triode de Fellière

10.Amour d’Occagnes

18.Turbo Jet

15.Nonant le Pin

14.Tiego d’Etang

17.Tabler

Mots-clefs : , , , , , , , ,
Publié dans prono | Les commentaires sont fermés