Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘Quaker Jet’

Style Vendôme et Flotilla obtiennent les titres de meilleurs milers

lundi 13 mai 2013

Style Vendôme et Flotilla obtiennent les titres de meilleurs milers

Après la Grande-Bretagne avec ses Guinéés, c’était ce weekend au tour de la France d’organiser à Longchamp ses deux grandes joutes pour sacré les meilleurs 3 ans sur 1600 mètres avec les Poules d’Essai des Poulains et des Pouliches qui ont cette année vu les victoires de Flotilla et Style Vendôme.

Avec son peloton fourni de 18 concurrents, la Poule d’Essai des Poulains avait également l’honneur d’être le quinté dominical et a réuni un fort joli plateau avec l’invaincu Intello, un pensionnaire d’André Fabre qui venait de faire très forte impression à Newmarket, Gale Force Ten, délégué avec Flying The Flag pour défendre l’entrainement de l’irlandais Aidan O’Brien, ou bien encore le britannique Olympic Glory, déjà vainqueur de son Groupe 1 en France avec le prix Jean-Luc Lagardère lors du weekend de l’Arc.
Si ce dernier contraint à un violent effort tout en épaisseur pour tenter de se rapprocher n’a pu s’illustrer, Intello et Gale Force Ten ont bien répondu présent mais ont dû se contenter des troisième et quatrième place devancé par un étonnant Dastarhon, en gros progrès sur sa tentative de rentrée, et surtout par Style Vendôme. Invaincu depuis ses débuts où il avait subi la loi de Pearl Flute, le champion de Nicolas Clément déjà vainqueur d’une listed et d’un groupe 3 a continué son ascension en enlevant son premier Groupe 1. Son fidèle jockey Thierry Thulliez lui donnant un parcours de choix à la corde avant que celui-ci n’entame un brillant effort à mi-ligne droite qui l’a conduit en tête et de se montrer ensuite courageux jusqu’au poteau pour conserver le meilleur.

Si dans la course pour les mâles cela s’est joué à peu de choses avec des écarts très serrés entre les cinq premiers, la Poule d’Essai des Pouliches s’est elle bien plus décantée avec un final opposant deux juments nettement devant les autres, Flotilla et Ésotérique.
Facile lauréate de ses premières sorties publiques, une course F et le groupe 3 prix Vanteaux, Ésotérique avait été supplémentée pour prendre part au premier groupe 1 de sa jeune carrière et si le pari d’André Fabre s’est comme très souvent révélé payant, la pouliche a tout de même dû s’incliner face à Flotilla qui entame de la plus belle des manières son année de trois ans. Quatrième du prix Marcel Boussac en octobre dernier, la pensionnaire de Mikel Delzangles avait ensuite déjà obtenu la consécration en allant s’imposer à Santa Anita dans la Breeders’Cup Juvenile Fillies Turf et si elle n’avait pas été revue depuis, Flotilla a pourtant de nouveau briller en allant chercher dans le final à la lutte Ésotérique après l’avoir suivie dans son effort. A distance de ce duo c’est une autre Fabre qui complète le podium avec la troisième place de Tasaday devant Zurigha et Dauphine Russe.

L’actualité hippique de la semaine sera également très chargée avec dès ce lundi l’événement quinté du mois au PMU avec 10 millions d’euros mis en jeu sur le prix de Montigny qui a réuni 16 stayers de 4 ans et plus. S’il ne disposera pas d’une telle cagnotte le quinté de mercredi s’annonce particulièrement passionnant puisque celui-ci aura pour cadre le prix des Ducs de Normandie.
Seize chevaux seront au départ de ce 2450 mètres pour cette édition 2013 avec en vedette le vainqueur du pris d’Amérique Royal Dream venant de renouer avec la victoire à Vincennes. De nombreux autres champions seront au départ avec l’autre atout de l’écurie Victoria Dreams Texas Charm, mais aussi Main Wise As, Roxane Griff, en net regain de forme, ou bien encore les pensionnaires de Jean-Étienne Dubois, Quaker Jet et The Best Madrik ainsi que le rentrant Rolling d’Héripré.


Swedishman en point de mire de Reggae d’Urzy et Ulk Medoc

jeudi 25 avril 2013

Swedishman en point de mire de Reggae d’Urzy et Ulk Medoc

Le Grand National du Trot, le tour de France de trotteurs, en était à sa quatrième étape ce mercredi à Toulouse.  Si Swedishman, l’actuel maillot jaune, faisait son retour dans la compétition, il n’a pu conforter son avance en tête du classement, le pensionnaire de Thierry Duvaldestin voyant même l’opposition revenir sur lui à grandes enjambées.

Pour la première fois handicapé de 50 mètres sur ce G.N.T. 2013, Swedishman n’a pourtant pas démérité loin de là  en fournissant un brillant effort dans les 500 derniers mètres et était même assuré de la troisième place de l’épreuve à mi-ligne d’arrivée mais malheureusement dans sa poursuite de Ulk Medoc il s’est trompé dans ses allures et s’est vu disqualifié. Une sentence qu’il n’allait pas être le seul à recevoir avec de nombreux concurrents en vus qui sont eux aussi passés à la trappe sur faute. Le favori Titan d’Occagnes tout d’abord dès la volte puis encore Tina du Citrus, Récital Carisaie, Radjah de l’Abbaye ou encore Singapore Sling, mise hors course dans le tournant final alors qu’elle semblait pouvoir jouer un premier rôle. Si l’on a ainsi assisté à une course par élimination, le vainqueur Reggae d’Urzy a pourtant plus que mérité ce succès non seulement parce qu’il a fallu répondre à la bonne attaque de Ulk Medoc dans le final mais également eu égard à ses plus récentes performances avec une série de premiers accessits obtenus derrière les très bons Satin d’Avril, Swedishman et Ramsey du Ham. Déjà cinquième de l’étape de Marseille-Borély à près de 80/1, Ryder de Tagor a encore déjoué la vigilance des parieurs avec cette fois la troisième marche du podium à plus de 100/1, devançant au passage du poteau Unabella Perrine et un autre gros outsider Queyras Apple.

Classement Général du Grand National du Trot à l’issue de la 4ème étape :
1.Swedishman 33 points
2.Reggae d’Urzy 26 points
2.Ulk Medoc 26 points
4.Ryder de Tagor 20 points
5.Queyras Apple 17 points

Pour le reste de cette semaine hippique, deux rendez-vous devraient particulièrement retenir l’attention ce weekend : le Critérium de Vitesse de Basse-Normandie et le prix Ganay. Pour le premier disputé samedi sur la piste d’Argentan, neuf concurrents devraient au départ dont le tenant du titre Quaket Jet. Le pensionnaire de Jean-Étienne Dubois pourrait tout de même avoir du mal à doubler la mise vu tout d’abord sa tentative un peu décevante dans le prix de l’Atlantique mais il va également avoir à faire avec un sacré client en la personne de Texas Charm, venant de courir en net regain de forme.
Le prix Ganay se tiendra lui à Longchamp et est tout simplement le tout premier groupe 1 de l’année en plat. La course sera également l’occasion pour Saônois de faire son retour en piste, lui qui a fait vivre un véritable conte de fée à son entourage l’an passé avec notamment sa victoire dans le prix du Jockey Club. Face à lui reste pour l’heure huit adversaires dont Maxios (frère d’un certain Bago) qui pour sa rentrée a réalisé la meilleure performance de sa carrière en s’imposant dans l’épreuve préparatoire à ce prix Ganay, le prix d’Harcourt. Pour fêter ce premier groupe 1, Zeturf réservera sa cagnotte de la semaine à cette belle réunion de Longchamp et celle-ci est copieuse avec 30 000 euros à partager entre les turfistes trouvant 5 trios ordre.

Les partants du Critérium de Vitesse de Basse-Normandie :
1.Ragtime du Parc
2.quaker Jet
3.Quinio du Relais
4.Sud
5.Paladin Bleu
6.Renomée d’Obret
7.Twist des Caillons
8.Texas Charm
9.Rivière Espérance

Les partants provisoires du prix Ganay :
1.Maxios
2.Dunaden
3.Pastorius
4.Point Blank
5.Saônois
6.Mandistana
7.Ridasiyna
8.Haya Landa
9.Giofra


Le retour du crack

vendredi 20 juillet 2012

Le retour du crack

Le vainqueur du prix d’Amérique 2011 et 2012 Ready Cash va faire son retour en piste samedi à Enghien à l’occasion du marathon de l’été, le groupe 2 prix de Buenos-Aires.

Pas revu depuis sa deuxième place dans le prix de Paris de Roxane Griff, Ready Cash entame son compte à rebours pour le meeting d’hiver bien plus tôt que l’an passé où il avait fallu attendre le début du mois d’octobre et le Grand Prix Anjou-Maine pour retrouver en piste le crack de Philippe Allaire. Si l’an passé également il s’était présenté ferré et associé à son entraîneur Thierry Duvaldestin, Ready Cash aura sans doute du mal à réitérer une rentrée victorieuse tant l’opposition semble relevée dans ce prix de Buenos-Aires.

Si rendre 50 mètres à Quickly Paris, Prince Vinoir et Sancho Turgot ne semblent pas une tâche insurmontable sur 4125 mètres pour un Ready Cash sans doute pas à 100%, rendre 25 mètres à la grande révélation de ce début d’année Texas Charm s’annonce bien plus compliqué. La nouvelle perle de l’écurie Victoria Dreams venant tout simplement de réaliser la meilleur réduction kilométrique en départ volté à Vincennes en trottant sur le pied de 1’10″5 dans le prix Louis Jariel. Egalement au deuxième échelon, Treskool du Caux s’annonce lui aussi un sérieux client, ce second du Critérium des 4 ans revenant visiblement en très grande forme.
Et cela ne s’arrête pas là car Ready Cash trouve également à qui parler à son échelon des 50 mètres avec les présences de Oyonnax qui a 10 ans conserve de gros moyens, Roi du Lupin, venant de très brillamment renouer avec la victoire aux Sables-d’Olonne, le tenant du titre de ce prix de Buenos-Aires Perlando et enfin Quaker Jet, revenu en grande condition avec les beaux jours.

Même s’il venait à ne pas l’emporter Ready Cash a l’occasion de rentrer samedi un peu plus dans l’histoire des courses. Avec 2 998 200 euros à son compte en banque le fils d’Indy de Vive n’a besoin que d’empocher une petite allocation dans cette épreuve pour franchir la barre des 3 millions d’euros, un exploit que seul avant lui ont réussi en France Ourasi, Général du Pommeau et Jag de Bellouet.

Pour les promotions de ce weekend parmi les sites de paris hippiques en ligne, Zeturf débute à compter de ce vendredi et pour une durée de trois jours, une offre de cashback.
Celle-ci concerne les six courses support de ZE 5 au programme de ce weekend et propose un remboursement de 10% des mises perdantes engagées sur ce jeu consistant à trouver les cinq premiers à l’arrivée sans notion d’ordre.


Pronostics pour la réunion du Saint-Léger des Trotteurs mercredi à Caen

mardi 15 mai 2012

Pronostics pour la réunion du Saint-Léger des Trotteurs mercredi à Caen

Après le superbe programme offert ce dimanche à Longchamp avec les sacres de Beauty Parlour et Lucayan dans les Poules d’Essai des Pouliches et des Poulains, les très belles réunions du printemps s’enchaînent avec en attendant le Grand Steeple Chase de Paris dimanche, la crème des trotteurs qui se réunira ce mercredi pour la réunion du Saint-Léger des Trotteurs.

Première épreuve de Groupe 1 pour les 3 ans au trot monté, ce Saint-Léger des Trotteurs 2012 s’annonce d’un très bon cru même si avec ces jeunes chevaux des surprises ne sont pas à exclure. Parmi les 13 prétendants au sacre on retrouve un certain Vaillant Cash. Assurément doté de très gros moyens, ce fils de Offshore Dream reste très difficile à utiliser dans un parcours et il suffit pour s’en convaincre de regarder sa musique, Vaillant Cash restant sur 4 disqualifications consécutives dont la première place du Critérium des Jeunes. Il va faire ici ses grands débuts dans la discipline du trot monté et si des tests concluants ont surement dû être effectués par son entourage, il constitue un gros point d’interrogation que l’on ne peut toutefois écarter du pronostic y compris pour la victoire. On lui préférera toutefois par prudence Vanishing Point qui vient de faire une véritable démonstration dans le prix Hémine, s’imposant de toute une classe face à bon nombre des rivaux qu’il retrouve ce mercredi. Outre sa compagne d’entrainement Vipsie Griff,  Valseur de Kacy, gagnant avec la manière de son unique sortie au trot monté, et Vocano Vici, venant de terminer tout près de Vipsie Griff, ont une belle chance à défendre.

Pronostic pour le Saint-Léger des Trotteurs, course 5 de la réunion 1:
11.Vanishing Point
10.Vaillant Cash
13.Vipsie Griff
6.Volcano Vici
7.Valseur de Kacy

Autre grand temps fort de cette réunion de gala sur l’hippodrome normand, le prix des Ducs de Normandie, un groupe 2 pour chevaux d’âge à l’attelé. Si l’épreuve bénéficie du statut international, aucun visiteur n’a fait le déplacement pour tenter sa chance, la course devant faire face à cette époque à une forte concurrence à l’étranger et notamment celle du Grand Prix d’Oslo disputé dimanche dernier et remporté par Commander Crowe.
Le plateau est tout de même de grande qualité grâce notamment à la présence de Rapide Lebel que beaucoup considèrent comme le meilleur trotteur français si ce n’est au monde. Un statut que ne risque pas d’infirmer son impressionnante victoire dans le prix de l’Union Européenne cet hiver à Vincennes. Le pensionnaire de Sébastient Guarato s’annonce donc comme le concurrent à battre dans cette épreuve même si Texas Charm, la révélation attelé de ce printemps, et le tenant du titre Quaker Jet sont des rivaux à ne pas prendre à la légère. Pour tenter de toucher le quinté il ne faudra également pas oublier à l’heure du choix (même si plutôt pour les places) les candidatures de Rodrigo Jet, second atout de Jean-Etienne Dubois avec Quaker Jet, Roc Meslois, entrant dans sa période de forme, ainsi que Oyonnax, particulièrement à l’aise à Caen et venant de repointer le bout du nez dans le prix de l’Atlantique de Main Wise As.

Pronostic pour le prix des Ducs de Normandie, course 1 de la réunion 1 :
14.Rapide Lebel
13.Quaker Jet
3.Texas Charm
15.Oyonnax
8.Rodrigo Jet
11.Roc Meslois
10.Quoumba de Guez

Un petit mot pour conclure cette série de pronostics sur la troisième épreuve labellisée groupe de l’après-midi, le prix Henri Ballière, une course au trot monté réservé à la génération des 4 ans. En l’absence de Uppercut du Rib, gravement blessé et dont on ignore toujours s’il pourra reprendre un jour la compétition, la génération se cherche toujours un peu un leader dans la discipline.  C’est toutefois peut-être chose faite avec Ungarou de Flore qui vient de débuter directement dans un semi-classique et a laissé à confortable distance ses rivaux dont Up Market qu’il retrouve ce mercredi. S’il répète cette performance sur la piste caennaise il s’annonce difficile à devancer. Outre Up Market (qui est tout de même le vainqueur du Saint-Léger des Trotteurs 2011), on retiendra le pas toujours sage Un Team de Nacre ainsi que la petite soeur de Ready Cash, Upper Class qui avait terminé seconde cet hiver du prix de Vincennes.

Pronostic pour le prix Henri Ballière, course 3 de la réunion 1 :
8.Ungarou de Flore
11.Up Market
7.Un Team de Nacre
10.Upper Class

 


Pronostic pour le Critérium de Vitesse de Basse-Normandie

vendredi 27 avril 2012

Pronostic pour le Critérium de Vitesse de Basse-Normandie

Pour ce dernier weekend d’avril les turfistes sont gâtés avec un programme hippique de grande qualité qui se concluera dimanche par le premier Groupe 1 de la saison de plat, le prix Ganay, avec un match très attendu entre Cirrus des aigles et So You Think. On commence également très fort samedi avec en Finlande à Helsinki la Finlandia-Ajo un groupe 1 où la grande attraction de la course sera la présence de Rapide Lebel qui reste sur son écrasant succès dans le prix de l’Union Européenne à Vincennes. En France c’est pas mal non plus et surtout au niveau des courses principales puisque le quinté sera le groupe 2 prix Jean Stern avec Saint Palois qui tentera de confirmer sa suprématie sur sa génération au steeple tandis que le support du Pick 5 au PMU sera le Critérium de Vitesse de Basse-Normandie, la plus belle épreuve disputée sur l’hippodrome d’Argentan et labellisée également Groupe 2.

Au départ on y retrouve un certain Texas Charm qui restent sur deux impressionnants succès à l’attelé, prouvant ainsi qu’après son remarquable début de carrière au trot monté il faudrait désormais également compter avec lui face aux meilleurs dans cette discipline. Reste que si ce cheval très dur à l’effort devrait beaucoup se plaire sur les 3000 mètres du Critérium des 5 ans, son objectif de l’été, les 1609 mètres du parcours de ce samedi seront peut-être moins sa tasse de thé d’autant que son jeune driver Julien Dubois va devoir composer avec un numéro en seconde ligne derrière l’autostart (le 12).
En première ligne l’opposition est de plus redoutable avec surtout la présence de deux pensionnaires de Jean-Etienne Dubois : The Best Madrik, qui à l’image de Texas Charm devrait faire partie des principaux candidats au prochain Critérium des 5 ans qui s’annonce exceptionnel, ainsi que Quaker Jet, vainqueur entre autres du prix René Ballière, du prix de l’Atlantique et second du prix d’Amérique 2010 de Oyonnax. Restant sur une sortie quelconque où il a perdu toute chance dès le départ et pas des mieux placés avec le 8, The Best Madrik sera retenu derrière son compagnon d’entrainement même s’il n’a sans doute rien à lui envier en terme de qualité.

Roi du Lupin, sans doute le meilleur trotteur monté en France, s’est quand à lui révélé comme un redoutable client à l’attelé en survolant le prix de Brest cet hiver à Vincennes où il devait pourtant rendre 25 mètres au très bon sud. On le retiendra en principal opposition au trio de favoris en compagnie de Roc Meslois, passé encore une fois à côté de son hiver et qui arrive dans une saison lui réussissant beaucoup plus. Orlando Sport a également les moyens de bien faire mais il vient d’être déclaré non-partant dans le prix de l’Atlantique et l’on est en droit de se demander s’il sera au mieux ce samedi à Argentan.

Pronostic pour le Critérium de Vitesse de Basse-Normandie, course 5 de la réunion 3 :
4.Quaker Jet
12.Texase Charm
8.The Best Madrik
1.Roi du Lupin
2.Roc Meslois
3.Orlando Sport


Une pluie de stars sur l’hippodrome de Vincennes

lundi 20 juin 2011

Une pluie de stars sur l’hippodrome de Vincennes

Si la journée du prix d’Amérique le dernier dimanche de janvier conserve bien sûr toujours un aura particulier pour les turfistes, il est une autre réunion sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle qu’il ne faut sportivement pas manquer, la réunion du prix du Président de la République.

Outre cette épreuve, la plus belle de l’année au trot monté pour les chevaux de 4 ans, le programme de cette journée est d’une richesse exceptionnelle avec ce dimanche à l’affiche  trois autres groupes 1, mais également deux Groupe 3 et un Groupe 2 qui en font sans conteste la réunion la plus relevée de l’année au trot.

Cette édition 2011 du prix du Président de la République s’annonçait avant l’heure particulièrement ouverte. Il y avait certes au départ le lauréat du prix de Vincennes Texas Charm et qui se voyait confier la position de favori, mais sa récente performance dans la préparatoire ne l’avait pas montré au mieux et avait de quoi tempérer les ardeurs de ses supporters. Et en effet le pensionnaire de Philippe Moulin malgré une fin de course assez plaisante à cette fois dû se contenter d’une obscure 7ème place en retrait du vainqueur Tango Quick.

Passé il y a quelques jours sous l’entrainement de Franck Leblanc, Tango Quick qui jusqu’alors s’était plutôt contenté des seconds rôles face à l’élite a ainsi obtenu cette fois la consécration, offrant au redoutable tandem des deux Franck (Leblanc et Nivard) une deuxième victoire consécutive dans cette prestigieuse épreuve après celle de Scipion du Goutier l’an passé. Pour cela il aura fallu à Tango Quick fournir un sacré finish dans les derniers 300 mètres car en tête Twist des Caillons semblait avoir pris une avance décisive dès le début de la ligne droite finale mais malheureusement pour son jockey Mathieu Abrivard (déjà second l’an passé avec Surabaya Jiel), Tango Quick a eu le temps et surtout le coup de rein nécessaire pour venir le chercher sur le fil. Thorens Védaquais, toujours au plus haut niveau depuis ses 2 ans, a lui encore fait étalage de tout son courage en s’octroyant la troisième place après avoir dû chasser l’animateur Tadys de Blondel.

Parmi les autre épreuves reines de cette fantastique réunion, deux étaient réservés aux 3 ans, les « U » avec les victoires de Uppercut du Rib et de Une Lady en Or. Cette dernière, récente acquisition de Jean-Pierre Barjon (heureux propriétaire notamment de Méaulnes du Corta et de Niky), a permis a son entraineur Pierre Levesque, l’un des plus beaux palmarès en France, d’obtenir enfin son premier prix Albert Viel. Une victoire acquise aux dépens de Uncaring qu’elle est venu régler au finish après avoir sagement patientée dans le dos des animateurs. Uppercut du Rib quand à lui est sans doute celui qui aura laissé la plus forte impression de cette journée. Fautif en début de parcours du prix d’Essai, le partenaire de David Thomain semblait bel et bien hors course avec près d’une cinquantaine de mètres de retard sur la tête de la course composée des deux représentants de l’Ecurie des Charmes, Ulex Gédé et Un Trésor, un handicap qui semblait d’autant plus rédhibitoire que le parcours réduit de l’épreuve (2175 mètres) ne favorisait pas un tel retour. Mais visiblement Uppercut du Rib dispose de moyens peu ordinaires pour son jeune âge et après avoir refait les mètres perdus, il a très facilement dicté sa loi dans la ligne droite.

Enfin on termine avec le quinté du jour le prix René Ballière, lui aussi labellisé Groupe 1,qui réunissait lui quelques uns des meilleurs chevaux d’âge européen au trot attelé sur les parcours des 2100 mètres autostart.  Déjà vainqueur cette année du Critérium de Vitesse à Cagnes-sur-Mer et plus récemment du prix des Ducs de Normandie à Caen, Quaker Jet a étoffé un peu plus encore son palmarès en s’adjugeant l’épreuve à l’issue d’un parcours caché comme il les aime. Sa principale victime s’appelle cette fois Quilon du Châtelet qui malgré son numéro 10 derrière la voiture semblait pouvoir s’imposer avant de faire rejoindre par Jean-Étienne Dubois et Quaker Jet dans les derniers 100 mètres de l’épreuve.

Mots-clefs : , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés

Maharajah le méritait bien

lundi 21 février 2011

Maharajah le méritait bien

Dimanche à Vincennes pour le dernier rendez-vous du triptyque prix d’Amérique – prix de France – prix de Paris Maharajah a obtenu une juste récompense à son splendide meeting dans l’épreuve marathon.

Tonitruant vainqueur pour ses débuts français qui avait pour cadre le prix de Belgique le 16 janvier dernier, le crack de Stefan Hultman allait ensuite éblouir encore un peu plus le public français à l’occasion de ses deux titanesques affrontements avec le protégé de Philippe Allaire, Ready Cash. Dans le prix d’Amérique tout d’abord où il a eu le courage de prendre les choses en main puis de continuer courageusement d’attaquer Ready Cash après que Franck Nivard lui ai placé une banderille dans le dernier tournant mais aussi 15 jours plus tard lors de sa prestation dans le prix de France qui allait se révéler tout aussi exemplaire en ayant dû trotter nez au vent à l’extérieur de la véloce Lana Del Rio pour finalement ne s’incliner que de peu face à Ready Cash qui avait sagement patienté dans son sillage.

C’était donc tout naturellement en position de favori que se présentait ainsi dimanche  le suédois au départ des 4125 mètres du prix de Paris et devant un public qu’il a su conquérir. Attendant le dernier tour de piste pour venir facilement prendre la tête, Orjan Kihlström a finement bloqué ensuite la course (personne il est vrai n’ayant trop envie de venir se frotter avec ce phénomène) pour ensuite contrôler les attaques avec une grande assurance et décrocher son premier titre de gloire dans l’hexagone qui en appel d’autres.

Si la logique était sauve, le meilleur l’ayant emporté, ce prix de Paris édition 2011 ne restera pas toutefois pas dans les annales avec son faux train qui a piégé de nombreux concurrents à l’arrière-garde qui n’ont incontestablement pas pu courir leurs valeurs.  Quatrième du Cornulier puis du prix d’Amérique, Oyonnax aura toutefois fait très bonne contenance en venant s’emparer du premier accessit à l’issue d’une très bonne fin de course. Pas forcément le plus heureux durant le parcours Quilon du Châtelet (neuvième l’an passé) réalise une performance de choix face à une telle opposition en conservant au courage la troisième place sur le podium au détriment de Quaker Jet qui, longtemps bloqué derrière le futur 5ème Qwerty, a bien terminé son parcours à l’image du pensionnaire de Vincent Brazon.

Maharajah va désormais rentré en Scandinavie pour préparer les grandes échéances du printemps et on ne peut qu’espérer le revoir l’an prochain sur la cendrée de Vincennes pour de nouvelles joutes face à son meilleur ennemi Ready Cash.

Mots-clefs : , , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés

Ready Cash Vs Maharajah, acte 2

jeudi 10 février 2011

Ready Cash Vs Maharajah, acte 2

Après le superbe spectacle offert tout au long du parcours du prix d’Amérique le 30 janvier dernier, Ready Cash et son dauphin Maharajah sont de retour en piste pour une revanche qui s’annonce explosive dans le prix France.

On délaissera là les 2700 mètres pour un tracé de vitesse, les 2100 mètres autostart de la grande piste, avec au départ seulement 13 participants pour cette édition 2011. Le tirage au sort des places à la corde réalisée par Miss France jeudi matin sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle n’aura en rien entacher le duel avec des positions derrière la voiture enviable avec le 2 et le 5 pour respectivement les pensionnaires de Stefan Hultman et de Thierry Duvaldestin. Les principaux adversaires de ces deux champions qui devraient réunir les suffrages de nombreux turfistes dimanche n’ont pas forcément été aussi gâté et à commencer par Quaker Jet, pas des plus heureux dans le prix d’Amérique et qui devra cette fois composer avec un numéro 9 qui sera très délicat à négocier.  Une semaine après sa belle deuxième place dans le prix de l’Ile-de-France Priscilla Blue n’est pas beaucoup plus heureuse avec le 8 tandis que Olga du Biwetz, gagnante du Cornulier et 3ème de l’Amérique aura le 7. Principal chance de la seconde ligne Roc Meslois, venant de courir en net progrès, aura lui la position11 dans le dos de Maharajah. Passé cet hiver sous l’entrainement de Fabrice Souloy qui présentera également Première Steed et Olga du Biwetz, Wishing Stone  sera également à suivre avec intérêt pour ses premier pas en France. Ce trotteur américain s’élancera lui aussi en deuxième ligne avec le numéro 10 et aux commandes Mathieu Abrivard

Le prix de France ne sera pas la seule grande épreuve de cette réunion dominicale avec également labellisé Groupe 1 le prix des Centaures, course de trot monté qui promet beaucoup de spectacle.  Disputé sur 2750 mètres cette course met pour la première fois aux prises la jeune génération, les « T », face à leurs ainés de 5 et 6 ans avec pour ces derniers la lourde tâche de rendre 50 mètres. Une mission difficile donc que tenteront de réussir Speedo Graffiti mais surtout Scipion du Goutier, troisième du dernier prix de Cornulier. En tête on retrouvera notamment le lauréat du prix de Vincennes, Texas Charm, Tucson, venant d’ouvrir son palmarès dans la discipline de très probante manière, son compagnon de couleurs Thorens Védaquais ou encore le prometteur Tango du Lys, qui tentera là de monter de catégorie avec bonheur.

Mots-clefs : , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés

Ready Cash dominateur dans le prix de Bourgogne

lundi 3 janvier 2011

Ready Cash dominateur dans le prix de Bourgogne

Vainqueur moral du prix de Bretagne où il a fait la faute à mi-ligne droite alors qu’il survolait les débats (son entourage ayant avancé ce jour là l’hypothèse d’une plaque de cuir sous un sabot qu’il aurait perdu ce qui l’aurait déséquilibré), Ready Cash était de retour sur le circuit des « 4 B » dimanche à Vincennes après entre temps une facile victoire acquise face à ses contemporains.

Franck Nivard blessé quelques heures auparavant,c’est Pierre Vercruysse qui héritait de la drive du champion dans ce prix de Bourgogne où les turfistes l’avaient placé en position de grand favori. Mais ce grand professionnel n’aura pour autant pas été victime de la pression et après avoir placé Ready Cash en embuscade à proximité des animateurs, Pierre Vercruysse a lancé la machine en haut de la montée pour prendre facilement l’ascendant sur l’animatrice Olga du Biwetz et ensuite dominer la situation de la tête et des épaules dans la ligne droite en n’étant nullement inquiété.  Si Fabrice Souloy a pu s’imposer dans les deux premières préparatoires avec ses pensionnaires Private Love et Olga du Biwetz,  il doit cette fois se contenter du première accessit avec cette dernière qui, à la lutte, a résisté jusqu’au passage du poteau à Oyonnax. Derrière Nouba du Saptel, pas encore revenue au mieux, prend la quatrième place devant Quaker Jet, remarqué dans sa fin de course, et Première Steed.

Au classement de ces préparatoires on retrouve pour le moment aux six premières places synonymes de qualification direct au prix d’Amérique Olga du Biwetz avec 18 points, Ready Cash et Private Love avec 12 pts, Nuit Torride 10 pts, Oyonnax 9 pts et Qwerty 6 pts.

Si le nombre de points et/ou le compte en banque des 5 premiers leurs permettent de considérer comme acquise leurs places au départ du prix d’Amérique le 30 janvier prochain, le pensionnaire de Pierre Levesque Qwerty aura quand à lui tout intérêt de consolider sa position au classement dans 15 jours à l’occasion de la dernière préparatoire le prix de Belgique car avec pour le moment 630 000 euros de gains au compteur sa participation n’est toujours pas assuré.