Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Une juste récompense pour Jacques Ricou


Une juste récompense pour Jacques Ricou

On a peut avoir l’un des plus beaux palmarès des jockeys d’obstacle en activité et compter à son actif cinq Cravaches d’Or (et 8 podiums) tout en n’ayant jusqu’ici laissé échapper la reine des courses de la discipline, le Grand Steeple-Chase de Paris. Une lacune qu’a comblé ce dimanche Jacques Ricou, trouvant une juste récompense avec le talentueux Milord Thomas.

Un succès qu’ils ne doivent à personne et auquel l’un comme l’autre auront contribué. Milord Thomas tout d’abord bien sûr car ce pensionnaire de Dominique Bressou (remportant lui aussi son premier Grand Steeple) avait l’an passé déjà prouvé avoir la pointure de ce sommet des courses d’obstacle en tenant tête dans le prix La Haye Jousselin à un phénomène des marathons de steeple, Shannon Rock. Restant sur un succès dans le prix Ingré (qui avait déjà fourni les lauréats des deux précédents Grand Steeple), Milord Thomas est allé chercher son succès sur la piste à la manière des forts et rapidement parmi les premiers dans ce 6000 mètres, il aura lancé la course dès l’approche du dernier tournant et durcit le train tout en offrant un dos de choix à Shannon Rock qui était le seul à pouvoir le suivre même si Saint Pistol aura un court moment fait illusion. Toutefois si dans le prix La Haye Jousselin la lutte avait duré jusqu’au poteau entre ces deux rivaux, très rapidement sur le plat Milord Thomas a cette fois prix le pas sur le pensionnaire de Jean-Paul Gallorini d’autant plus facilement que celui-ci commettait une petite faute à la dernière haie. Tout en rendant hommage à son dauphin Shannon Rock qui réussi le non mince exploit de se classer second de ce groupe 1 pour la quatrième année consécutive, le meilleur a assurément gagné mais ce succès Milord Thomas le doit aussi à son jockey Jacques Ricou. Celui-ci aura en effet magnifiquement gérer la très grosse faute de son partenaire qui a bien failli s’arrêter et ne pas franchir le premier passage sur la Rivière des Tribunes. Jacques Ricou aura ensuite parfaitement su remettre en confiance sa monture si bien que le second passage sur ce redoutable obstacle tout comme celui du terrifiant Rail Ditch se sont parfaitement passés.
A distance de ces deux grands d’Auteuil, on retrouve le lauréat du prix du Président de la République Saint Pistol qui devance Sidi Bouknadel ainsi que Tornade Précieuse et est lui aussi à saluer. En effet le partenaire de Arnaud Duchêne est revenu de très loin, lui qui accidenté a dû être écarté de la compétition de fin 2013 à mars 2015. Lauréat de l’handicap le plus convoité dès sa deuxième course de rentrée puis pour la troisième sur le podium de la plus prestigieuse et bien dotée course en obstacle dans l’hexagone, l’histoire est belle et ne fait peut-être que commencer…

Après la traditionnelle douche de champagne à son retour au vestiaire, pour le jockey héros du jour Jacques Ricou la suite de la réunion aura été à la hauteur grâce à l’autre phénomène du steeple à laquelle il est associé, Kotkikova.
En effet le Grand Steeple-Chase de Paris n’était pas le seul groupe 1 du jour et restait à sacrer le meilleur 4 dans la discipline à l’occasion du prix Ferdinand Dufaure. Et question prétention au titre de meilleur 4 ans, Kotkikova partait avec plusieurs longueurs d’avance sur ses rivaux jugée sur ses démonstrations cette année dans les prix Fleuret et Jean Stern. Toujours invaincue en steeple, la talentueuse fille de Martaline n’a pas eu de mal à le rester et cela en mettant à nouveau KO ses rivaux. Kobrouk aura bien lui tenté de faire durer le suspens et semblait même pouvoir venir l’inquiéter dans le dernier tournant mais la star en herbe du steeple en avait encore sous le pied et a repoussé avec assurance l’attaque et les ambitions de son rival qui se sera contenté d’assurer une deuxième place qui était la seule abordable ce dimanche.

Cette semaine d’autres grand rendez-vous hippiques seront au menu et intéresseront cette fois les amateurs de course de trot et de plat. Ainsi ce dimanche Longchamp proposera le quatrième et cinquième groupe 1 de l’année dans la discipline en France avec pour les pouliches le prix Saint-Alary et pour les chevaux d’âge le prix Ispahan où le médiatique Cirrus des Aigles est attendu. Du médiatique, il y en aura aussi en Suède avec Timoko qui défendra son titre dans l’Elitloppet, la plus importante course de trot du programme scandinave.
Sans atteindre ces sommets, on aura avant cela mercredi la cinquième étape du Grand National du Trot au Croisé-Laroche avec le traditionnel challenge de Zeturf mais aussi des bonus de 10 euros à gagner au PMU en jouant au quinté.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , ,

Cet article a été publié le mardi 19 mai 2015 à 15 h 40 min et est classé dans actu. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.

Les commentaires sont fermés.