Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘Voltigeur de Myrt’

Bold Eagle, la nouvelle star du trot

lundi 15 février 2016

Bold Eagle, la nouvelle star du trot

Le 25 janvier 2015 alors que Up And Quick obtenait la consécration dans le prix d’Amérique Opodo, un petit jeunot de 4 ans faisait parler de lui dans le prix Charles Tiercelin, laissant une impression telle qu’on en faisait déjà un futur candidat à l’Amérique, Bold Eagle. Un an plus tard les promesses se sont plus que confirmées avec le doublé prix d’Amérique – Grand Prix de France si bien que voilà Bold Eagle solidement installé au sommet du trot et cela semble parti pour durer.

En effet quinze jours après son sacre dans l’Amérique le crack de Pierre Pilarski a livré un nouveau récital sur la cendrée de Vincennes devant un public tout acquis à sa cause. Tout acquis ou presque plutôt car question supporteurs Timoko n’est pas le premier venu et était de plus aussi sur le plan sportif annoncé comme le premier opposant à Bold Eagle. Un match revanche du prix d’Amérique très attendu et le spectacle proposé aura été à la hauteur de ces attentes, offrant une vitrine de choix pour les courses hippiques.

Mais revenons à ce Grand Prix de France et cette déjà sixième victoires en groupe 1 pour Bold Eagle à seulement 5 ans. Le plus en dehors au départ dans ce 2100 mètre autostart après le forfait du 9 Un Mec d’Héripré, Franck Nivard avait deux possibilités tactiques : partir pied au plancher pour tenter de se rabattre en tête comme il a su le faire dans le Critérium Continental ou alors reprendre dans les premiers mètres pour venir plus tard. C’est cette deuxième option qu’aura choisi le talentueux driver, sans doute préférable lorsque l’on a son intérieur de très bons débouleurs tels que Timoko ou Oasis Bi. Un court temps nez au vent en troisième épaisseur dans la deuxième moitié du peloton, Bold Eagle a pu finalement se trouver un dos avec l’espagnol Trebol, récent vainqueur du prix du Luxembourg, qui a pu lui permettre de se rapprocher de la tête. Ce ne fut toutefois qu’un temps car dans la montée il s’est à nouveau retrouvé nez au vent, loin d’être une tâche insurmontable pour lui mais qui se complique lorsque se tient tête et corde le cheval au 12 groupes 1 et accessoirement le trotteur le plus riche en activité, Timoko.
Dès le dernier tournant il en était fini des espoirs de succès pour leurs 13 rivaux du jour, Timoko et Bold Eagle commençant un duel auquel il était impossible de s’inviter. La lutte toutefois tournait rapidement à l’avantage du pensionnaire de Sébastien Guarato qui certes ne se détachait pas, Timoko ne lâchant à aucun moment le morceau, mais Bold Eagle à son extérieur contrôlait avec assurance cela jusqu’au poteau et sans que Franck Nivard n’ai eu besoin d’utiliser le débouche-oreilles de son phénomène.

Très facile vainqueur du prix d’Amérique Opodo 2016 le 31 janvier dernier, Bold Eagle n’en a pas moins été encore plus impressionnant ce dimanche car il ne faut s’y tromper la réplique apportée par Timoko a été excellente et cela n’aura pourtant pas encore suffit à faire vaciller le nouveau numéro 1 du trot français. Celui-ci enregistrant un sixième groupe 1 alors qu’il ne fait que débuter son année de 5 ans et il n’en a peut-être pas encore fini pour ce meeting d’hiver car le 28 février prochain il a l’occasion de rentrer dans la légende en réalisant la Triple Couronne c’est à dire remporter dans le même meeting le prix d’Amérique, le Grand Prix de France et le Grand Prix de Paris. Une performance qui n’a plus été réussi depuis 1976 avec un certain Belino II.

Un mot tout de même sur les autres concurrents de ce Grand Prix de France avec en troisième position Voltigeur de Myrt qui a retrouvé sa splendeur et fait oublier son rendez-vous manqué avec le prix d’Amérique dont il avait pris une superbe deuxième place l’an passé. Championne capricieuse dont les frasques à la volte ont fait parler dans la première moitié du meeting, Anna Mix ne peut désormais plus se produire qu’à l’autostart mais cela lui aura tout de même permis de retrouver l’élite ce dimanche avec la clé une bonne quatrième place (frôlant même le podium) devant le 5 ans Bird Parker qui dans l’ombre de Bold Eagle a lui aussi montré cet hiver qu’il avait sa place au sein de l’élite des chevaux d’âge.
Une arrivée 8-7-4-13-14 qui a fait le bonheur de deux turfistes qui se sont partagés la moitié de la cagnotte Quinté du PMU de ce dimanche (4 200 340€) en donnant le quinté dans le bon ordre à l’aide de Flexi à 25% et en ayant hérité du bon numéro bonus.

Arrivée du Grand Prix de France 2016 :
8.Bold Eagle – F. Nivard (1’10″7)
7.Timoko – B. Goop (1’10″7)
4.Voltigeur de Myrt – G. Gelormini (1’11)
13.Anna Mix – P. Vercruysse (1’11″1)
14.Bird Parker – J.Ph. Monclin (1’11″1)

Les Groupes 1 de Bold Eagle
Critérium des 3 ans 2014
Prix de Sélection 2015
Grand Prix de l’UET 2015
Critérium Continental 2015
Prix d’Amérique 2016
Grand Prix de France 2016


Retour sur les quatre « B » et les qualifiés du prix d’Amérique

lundi 18 janvier 2016

Retour sur les quatre « B » et les qualifiés du prix d’Amérique

Deux semaines seulement nous séparent désormais de l’épreuve phare des courses de trot le prix d’Amérique Opodo et ce weekend se disputait la quatrième et dernière course préparatoire, le prix de Belgique. L’occasion de faire le point sur les qualifiés pour ce sommet des courses hippiques.

Le prix de Bretagne, le prix du Bourbonnais, le prix de Bourgogne et le prix de Belgique. Les célèbres quatre « B » qui, outre de proposer à l’élite des trotteurs un programme de préparation tout trouvé pour peaufiner sa forme physique jusqu’au prix d’Amérique, permet également à six trotteurs de décrocher un ticket qualificatif pour le plus convoité des groupes 1. Des places attribuées aux six premiers d’un classement établi sur ces quatre épreuves avec des points attribués sur la base de 12 par victoire, 6 points pour le 2e, 4 points pour le troisième, 2 points pour une 4e place et enfin 1 point au 5e de l’une de ces 4 « B ».
Si ce classement permet fréquemment à des concurrents qui n’ont pas les gains de courir le prix d’Amérique en jouant leur carte à fond dans ces préparatoires, les ténors de la cendrée de Vincennes n’ont cette année pas fait de cadeau et c’est ainsi uniquement des vainqueurs de groupes 1 que l’on retrouve dans ce Top 6 des « B ».

Le prix de Bretagne – 21 novembre 2015
Pour cette première préparatoire les « A » se sont assurés les honneurs et ont composé le jumelé gagnant avec le succès pour le fer de lance de Franck Anne Akim du Cap Vert qui a de nouveau fait étalage de ces talents de finisseurs pour venir faire la différence de peu mais surement face à l’une des révélations du meeting d’hiver 2014-2015 Anna Mix, des plus courageuses pour conserver le premier accessit devant Village Mystic en dépit d’un parcours des plus défavorables. Le champion de l’écurie Victoria Dreams Texas Charm réalisant un retour réussi à Vincennes avec la quatrième place après avoir musardé à l’arrière-garde. Double lauréate du Tour Européen du Trotteur Français, Soléa Rivellière complétant le quinté et prouvant qu’elle pouvait bien faire aussi à Vincennes.

Le prix du Bourbonnais – 13 décembre 20015
Vainqueur du Critérium Continental 2012, du Championnat Européen des 5 ans 2013 et du prix René Ballière 2014, Un Mec d’Héripré faisait figure de prétendant au sacre dans le prix d’Amérique 2015 avant qu’un problème physique en décide autrement et ne le laisse sur la touche pour la suite du meeting. Revenu à la compétition au début du mois de novembre 2015, le talentueux pensionnaire de Fabrice Souloy a montré dans ce prix du Bourbonnais que le moteur était intact et a terrasé ses rivaux dans le dernier tournant de ce prix du Bourbonnais pour filer vers un franc succès. Village Mystic a comme dans le prix de Bretagne très bien fini mais moins vite que Moses Rob qui avec les 6 points de la deuxième place pouvait alors rêver d’Amérique. Classique sous la selle où elle connait malheureusement de fréquents problèmes d’allures, Vision Intense aura prouvé en cette occasion qu’elle pouvait aussi brillé au sulky à un excellent niveau en décrochant la quatrième place devant Soléa Rivellière et Texas Charm.

Le prix de Bourgogne – 3 janvier 2016
Seul des quatre préparatoires à se disputer avec l’autostart en mode de départ, cette édition du prix de Belgique aura connu dès la veille un important rebondissement avec le forfait de Texas Charm. Si prometteur dans ses fins de course lors des deux premières « B », le deuxième du prix de France 2015 allait de nouveau se faire rattraper par ses récurrents problèmes physiques, tombant malheureusement boiteux. Le roc Timoko lui était bien là et l’épreuve a tourné à la démonstration du crack de Richard Westerink qui bien que contraint d’évoluer nez au vent en épaisseur de Up And Quick dans la montée n’a fait qu’une bouchée de ses rivaux dans la ligne d’arrivée, laissant ses rivaux se battre en retrait pour le premier accessit. Cette épreuve était l’occasion de revoir en piste le champion de Florent Lamare Amiral Sacha dont la préparation pour ce meeting a malheureusement été perturbée. Une rentrée prometteuse avec la deuxième place devant trois stars de la génération des « U » : Univers de Pan, Up And Quick et Un Mec d’Héripré.

Le prix de Belgique – 17 janvier 2016
Cette quatrième et dernière « B » avait valeur de test pour la génération des 5 ans (les B) avec au départ face aux « vieux » Bird Parker, le lauréat du Critérium des 4 ans, et la superstar Bold Eagle, quadruple lauréat de groupes 1 et déjà qualifié pour le prix d’Amérique grâce à sa victoire dans le Critérium Continental. Ce test aura été pour le moins été réussi avec un Bird Parker courageux cinquième tout en étant ferré et contraint de faire le tour du peloton nez au vent dans la montée et que dire alors de la démonstration de Bold Eagle, vainqueur par ko sur une simple accélération au début de la ligne d’arrivée. Deuxième du prix d’Amérique 2015 et principal animateur, Voltigeur de Myrt n’aura ainsi rien pu faire contre lui et se contente de contrôler les autres assaillants pour conserver surement le premier accessit de ce groupe 2. Le champion de Roberto Donati devançant l’italien Oasis Bi et Un Mec d’Héripré, auteur d’un remarquable effort final.

 

Le classement final des quatre préparatoires au prix d’Amérique (en gras les qualifiés) :


Un Mec d’Héripré 15 points
Timoko 12 points
Akim du Cap Vert 12 points
Bold Eagle 12 points
Village Mystic 8 points
Voltigeur de Myrt 6 points
Moses Rob 6 points
Anna Mix 6 points
Amiral Sacha 6 points
Univers de Pan 4 points
Oasis Bi 4 points
Up And Quick 2 points
Texas Charm 2 points
Vision Intense 2 points
Soléa Rivellière 2 points
Bird Parker 1 points


Un dimanche de fête dans le clan Abrivard

lundi 22 juin 2015

Un dimanche de fête dans le clan Abrivard

Si bien sûr l’aura du prix d’Amérique qui se dispute le dernier dimanche de janvier reste sans égal dans le monde des courses de trot en France, la plus relevée réunion de l’année reste bien celle du prix du Président de la République et celle-ci a encore livré du très grand spectacle ce dimanche à Vincennes.

Une réunion de gala aux quatre groupes 1 qui coïncidait cette année avec le premier jour de l’été mais aussi la Fête des Pères. Et question cadeau de Fête des Pères Alexandre Abrivard a fait très fort ce dimanche en menant au succès le pensionnaire de son père Laurent-Claude Bilibili dans le très convoité prix du Président de la République et, au passage, en remportant le premier groupe 1 de sa jeune et prometteuse carrière.
S’il venait de se faire remarquer par un très beau final dans le prix Lavater, Bilibili ne partait pour autant pas favori de ce prix du Président de la République. Non seulement en raison de la présence de celui qui venait de le devancer dans ce semi-classique à savoir Bet of Jets mais aussi de deux cadors de la génération, Booster Winner et Bird Parker, qui a eux deux totalisent la bagatelle de six victoires en groupe 1.
Et pourtant c’est bien Bilibili qui s’est montré le plus fort, ou plutôt Bilibili et Alexandre Abrivard car celui-ci aura monté une bien belle course en dépit d’un déroulement spécial dans ce 2850 mètres au trot monté. En effet Baraka d’Henlou aura fait parler la poudre en début de parcours en dévalant les premiers mètres et la descente sur un pied nettement sous la barre des 1’10, se retrouvant ainsi détachée du reste du peloton. Bien plus en retrait tandis que Best of Jets menait la chasse, Bilibili est venu à sa main en progression dans la montée avant de prendre le pas sur ses rivaux dès le tournant final puis de facilement résister à l’offensive de Booster Winner. Un premier succès en groupe 1 pour Alexandre Abrivard qui n’en est en revanche pas un pour le propriétaire de Bilibili puisque celui porte les désormais bien connus couleurs de Jean-Pierre Barjon, porté entre autres par Méaulnes du Corta, lauréat du prix d’Amérique 2009.

Laurent-Claude et Alexandre n’auront pas été le seul Abrivard à connaître une très bonne journée ce dimanche, Mathieu (neveu de Laurent-Claude) a lui aussi fait fort. En effet après avoir obtenu une troisième victoire consécutive avec Athéna de l’Abbaye à l’occasion du semi-classique prix Xavier de Saint-Palais, le triple Étrier d’Or a également empoché le second groupe 1 du jour au trot monté, le prix d’Essai.
Après avoir fait l’impasse sur le Saint Léger des Trotteurs, le premier groupe 1 de la discipline pour la génération, Carlos des Caux ne manquait pas ce second classique et y a parfaitement répondu présent. Dans le tournant final la pouliche Ciperla Mag faisait bien illusion pour le succès mais la petite championne de Bruno Bourgoin a coincé dans la ligne droite après il est vrai un parcours peu à l’économie. La lutte pour le succès a donc finalement opposé ceux qui se sont révélés les deux meilleurs poulains sous la selle cet hiver : Che Jenilou et Carlos des Caux. Un match dont est sorti d’autant plus facilement vainqueur Carlos des Caux que le lauréat du Saint Léger Che Jenilou était limite dans son action et Eric Raffin a préféré assuré sa deuxième place qui a même vacillé le temps d’une enquête sur ses allures. Carlos des Caux était de toute façon dans un grand jour, tenant facilement en respect son rival, et mérite bien cette consécration.

Beaucoup de rebondissements dans l’autre groupe 1 du jour adressé à la jeune génération, le prix Albert Viel. Ce 2700 mètres attelé aura en effet vu ses deux grands favoris se faire rapidement disqualifier avec la faute dès les premiers mètres de l’impressionnant Captain Crazy puis dans la descente de Coquin Bébé. Cobra Bleu lui aussi a connu une telle déconvenue cet hiver à Vincennes mais l’important est qu’il s’est montré très appliqué en ce jour J pour les 3 ans et a pu faire étalage de son talent. Mené en confiance par Pierre Vercurysse, le fils de Fortuna Fant aura dû faire les extérieurs dans le dernier tournant après être revenu de l’arrière-garde dans la montée. Des efforts qui ne l’auront pas empêché de tracer une très belle ligne droite pour venir créer très surement la décision en pleine piste. Cobra Bleu devançant un également très bon Coktail Meslois ainsi que Cristal Money et le métronome Canari Match.

La réunion du prix du Président c’est bien sûr aussi le René Ballière, un 2100 mètres autostart qui permet de voir en piste les meilleurs chevaux d’âge attelé. Malheureusement avec un calendrier très chargé du printemps pour les stars du trot (Timoko se produira notamment samedi à Kouvola), la course n’avait réuni que onze participants.
Du beau monde tout de même parmi eux avec notamment le deuxième du prix d’Amérique 2015 Voltigeur de Myrt, également lauréat du Critérium des 4 ans. Ses belles références, le champion de Roberto Donati les a parfaitement justifiées sur la piste et fait oublier sa récente tentative très malheureuse dans l’Elitloppet. Pour obtenir ce deuxième succès classique Voltigeur de Myrt a rapidement pris le train à son compte avant de repartir de plus belle dans le tournant final. Filant vers un facile succès que n’a pu menacer un pourtant très bon Akim du Cap Vert qui après avoir trouvé l’ouverture a conclu de plaisante manière mais bien trop tard. S’il restait sur de très bonnes tentatives sur le Grand National du Trot dont il est le leader au classement, Vinci de l’Abbaye a montré ce dimanche qu’il avait franchi un sérieux cap en venant chercher un très beau podium face à l’élite. Un bon résultat pour son entraîneur et driver Jean-Michel Bazire qui aura également eu l’occasion de s’imposer dans cette réunion de prestige avec Val Royal dans le quinté.


Une rentrée des plus prometteuses

mardi 19 août 2014

Une rentrée des plus prometteuses

Entre deux réunions à Deauville qui ont été marquées par les démonstrations des champions Kingman et Avenir Certain, l’hippodrome de Vincennes faisait l’actualité ce lundi avec le lancement de son meeting estival et déjà une réunion de grande qualité qui avait pour but de préparer les grands classiques de ces prochaines semaines.

Et quand on pense meeting d’été de Vincennes, on pense bien sûr en premier lieu au Critérium des 5 ans (3000m – GP) qui se tiendra le samedi 30 août prochain et dont on a eu un avant-goût avec l’ultime course préparatoire le prix Jockey. Si quelques uns manquaient à l’appel à l’image de Village Mystic ou encore de la gagnante (entre autres) du Critérium des 3 ans Vanika du Ruel (qui ne sera malheureusement pas revue avant l’hiver), ce 2700 mètres réunissait les principaux protagonistes attendus dans 12 jours dont Very Nice Marceaux qui n’a cessé de s’affirmer au sein de la génération au cours de ces derniers mois au point de devenir pour bon nombre d’observateurs le favori de ce Critérium des 5 ans. Restant sur quatre victoire consécutives, toutes acquises avec la manière, ce fils du crack Jag de Bellouet n’a pu réaliser la passe de cinq mais a tout de même eu un bon comportement dans le final où il a pris une facile deuxième place. Il n’a pu toutefois venir menacer le nouveau petit champion de Eric Lambertz Viking du Val, auteur d’un remarquable sprint victorieux qui le place lui aussi en postulant à la victoire pour le grand rendez-vous. Lauréate du Critérium Continental, Victoire poursuit elle sa préparation par une nouvelle troisième place, se comportement courageusement jusqu’au bout après avoir pris la tête en plaine mais n’a tout de même rien pu contre les finish de ses deux incisifs rivaux.
Derrière ce trio on peut souligner les remarquables débuts à ce niveau de Vaisman (4ème) mais également les malheurs de Vinci de l’Abbaye accroché par Voltigeur de Myrt (quatrième disqualifié) et qui s’est montré en conséquence fautif alors qu’il tentait de conserver une bonne place.

Outre le Critérium, un autre très grand rendez-vous attend la génération dans ce meeting d’été mais cette fois au trot monté, le prix de Normandie. Ce groupe 1 avait lui aussi sa course dite préparatoire ce lundi, le prix Hervé Céran-Maillard.
Même si elle n’est pas toujours simple dans un parcours et commet régulièrement des fautes d’allures pour le malheur de ses nombreux preneurs, Vision Intense est jusqu’ici et de loin celle qui a montré le plus de moyen sous la selle et a notamment à son actif le prix des Centaures et le prix de Vincennes. Après une rentrée à l’attelé dans le prix de la Haye, la championne de l’écurie Victoria Dreams faisait un retour attendu dans sa discipline de prédilection. Sur un parcours de 2175 mètres ne favorisant pas cette jument à la mise en route lente, Vision Intense a tout de même eu un bon comportement en déjà se montrant sage d’un bout à l’autre du parcours mais également en traçant une bonne fin de course. Pas de quoi tout de même lui permettre de s’imposer car devant Valse de Rêve déferrée pour la première fois des 4 pieds avait depuis longtemps fait la différence pour empocher le plus beau succès de sa carrière. Si dans le prix de Normandie sur une distance plus longue Vision Intense aura bien sûr les arguments pour tenter de prendre sa revanche sur la partenaire de Camille Levesque, elle aura surement tout intérêt de se méfier de l’autre concurrent qui l’a devancé dans ce semi-classique, Vittel de Brévol. Néophyte dans la discipline du trot monté, le pensionnaire de Sébastien Ernault s’est ainsi montré très prometteur en arrachant la deuxième place à Vision Intense. Une performance d’autant plus intéressante que lui aussi a mis longtemps pour trouver son action et qu’il n’aura pas été avare d’efforts en devant évoluer en épaisseur dans le tournant final avant de revenir piquer à la corde et très bien finir, ajustant Vision Intense et Valdice de Mars.

L’autre génération à l’honneur pour cette réunion d’ouverture à Vincennes était celle des 3 ans avec deux groupes 2 qui leurs étaient réservés et tous deux disputés sur les 2175 mètres de la grande piste, les prix Pierre Plazen et Guy Deloison.
Réservé aux mâles, le premier s’est révélé un match revanche du pris de Rome disputé le 19 juillet dernier sur l’hippodrome du Plateau de Soisy. Dans celui-ci Bird Parker avait animé l’épreuve avant de repartir de plus belle sous l’attaque de Booster Winner et se montrer intraitable jusqu’au poteau. Le scénario s’est ainsi renouvelé mais pas la conclusion car après avoir pisté Bird Parker qui a eu notamment à répondre à l’attaque de Brutus de Bailly, Booster Winner est cette fois parvenu à régler son rival après lutte dans la ligne d’arrivée.
Dans le prix Guy Deloison on retrouvait celle qui a remporté le premier groupe 1 de la génération (le Critérium des Jeunes) et qui depuis domine ses contemporaines, Billie de Montfort. Effectuant en cette occasion sa rentrée (absente depuis sa disqualification fin dans le prix Albert Viel), la protégée de Sébastien Guarato s’est montrée déjà très affûtée pour cette semi-rentrée mais aura eu le malchance de tomber sur la valeur montante la génération, Biche des Clos. Pour la première fois au départ d’une course de groupe la partenaire de Mathieu Mottier a montré ce qu’elle savait faire et ainsi après avoir calqué sa course sur celle de la grande favorite, Biche des Clos a déboité à mi-ligne droite pour prendre irrésistiblement l’ascendant sur son redoutable rivale et rester par la même occasion toujours invaincue en compétition. A noter que cette épreuve était l’occasion du retour en piste de Be My Girl, première leader de la génération et blessée en fin de meeting. La fille de Ready Cash s’est rapidement montrée fautive, se faisant disqualifier dès la descente, mais a tout de même ensuite bouclé un parcours honorable après sept longs mois d’absence.


Cirrus des Aigles a la conquête de l’Angleterre

vendredi 26 juillet 2013

Cirrus des Aigles a la conquête de l’Angleterre

Si déjà le théâtre de sa première victoire en groupe 1 avec pour cadre l’Angleterre avec les Champion Stakes 2011 à Ascot, Cirrus des Aigles repart en campagne outre-Manche avec cette fois pour cible les King George.

Fort depuis ce premier succès à Ascot de deux autres victoires à ce niveau (Dubai Sheema Classic et prix Ganay), l’attachant champion de Corine Barande-Barbe partira avec le statut de favori dans cet Arc de Triomphe anglais. Une position d’autant plus acquise que son principal rival au papier, le triple vainqueur de la Coronation Cup St Nicholas Abbey a dû déclarer forfait suite à une grave blessure en début de semaine dans un galop d’entrainement qui a contraint son entourage à mettre un terme à sa carrière. Associé dans cette épreuve à Christophe Soumillon (qui aura samedi une drôle de journée en devant également se produire à Deauville en fin de journée), Cirrus des Aigles aura tout même une belle opposition face à lui emmenée par l’allemand Novellist qui va tenter de marcher dans les pas de sa compatriote Danedream, lauréate l’an passé.

Sans atteindre ce sommet hippique anglais, deux belles épreuves seront également au programme en France dans la réunion principale de ce samedi à Enghien.
Il y a aura tout d’abord le prix Dominique Savary, un groupe 3 pour 5 à 10 ans qui sera surtout l’occasion de retrouver en piste le vainqueur du Critérium Continental Un Mec d’Héripré entamant là sa préparation pour le Critérium des 5 ans. Le champion de Fabrice Souloy y affrontera notamment trois de ses compagnons d’entrainement (Le Cannibale, Marielles et Napoleon Bar) ou bien encore l’italien Omo Holz qui vient de faire bonne figure face à Univers de Pan.
L’autre temps fort de l’après-midi sur l’hippodrome du Plateau de Soisy ne sera autre que le quinté du jour, le prix de Milan. Egalement parée du label groupe 3, l’épreuve comptera parmi ses quinze protagonistes le lauréat début mai du Critérium des 4 ans Voltigeur de Myrt. Pour cette semi-rentrée le pensionnaire de Roberto Donati aura fort à faire face notamment à la véloce Princess Grif ou encore à Viva Island qui vient de permettre à son sulky à Jean-Pierre Dubois de signer une nouvelle victoire en groupe quelques jours après avoir fêté son soixante-treizième anniversaire.

Côté promotion, Zeturf fêtera lui ce weekend Deauville avec pour la première réunion dominicale du meeting d’été un riche programme de dix courses dont le groupe 1 prix Rothschild. Pour cette occasion le site de paris hippiques en ligne mettra en jeu 15 000 euros, somme qui sera partagée entre les turfistes trouvant 5 trios sur l’ensemble de cette réunion normande.


Pronostics pour le 6 avril à Vincennes

vendredi 5 avril 2013

Pronostics pour le 6 avril à Vincennes

Il n’y a pas que lors du meeting d’hiver que l’on peut voir de belles épreuves sur l’hippodrome de Vincennes mais bien tout au long de l’année comme en témoigne encore le programme prévu ce samedi avec outre un groupe 3 pour la jeune génération, trois épreuves semi-classiques permettant notamment de faire un petit tour d’horizon des meilleurs 4 ans en vue du Critérium qui approche à grands pas.

Pronostic pour le prix Phaëton, course 3 de la réunion 1 :
Une fois n’est pas coutume et pour respecter l’ordre du programme, on commence avec la préparatoire du Critérium des 4 ans réservé aux mâles, le prix Phaëton. Jusque là totalement éclipsés par les pouliches et surtout par Vanika du Ruel qui ne leurs laissait que des miettes, les poulains de 4 ans ont peut-être enfin trouvé leur champion avec le vainqueur du prix de Sélection Village Mystic en plein épanouissement cet hiver. Toutefois ce samedi le champion de Louis Baudron aura la lourde tâche de rendre seul 25 mètres et on ne lui demandera sans doute pas l’impossible pour ce qui n’est qu’une course préparatoire.
Pour la victoire on se penchera donc plutôt en tête et plus précisément sur la ligne du prix Vindex avec Voltigeur de Myrt, brillant lauréat ce jour là, et son dauphin Vicomte Boufarcaux. Tous deux devront craindre toutefois l’armada Victoria Dream, une nouvelle fois sur-représentée dans cette génération avec quatre concurrents défendant ses couleurs au départ. Parmi eux on se méfiera plus particulièrement de Voyage de Rêve qui est certes passé à côté de son meeting d’hiver mais qui n’est reste pas moins doué et sera confié à Éric Raffin pour tenter de le canaliser.

8.Voltigeur de Myrt
10.Voyage de Rêve
2.Vicomte Boufarcaux
12.Very Pleasant
9.Vigove

Pronostic pour le Paul Leguerney, course 4 de la réunion 1 :
On passe maintenant aux pouliches où l’absente de marque sera Vanika du Ruel pour laquelle Franck Anne attend la prochaine préparatoire pour son retour en piste. Deux concurrentes et non des moindres devront ici rendre la distance avec Victoire, très malheureuse dans le prix de Sélection et peut-être la meilleur pouliche de la génération actuellement, ainsi que Vision Intense, elle l’indiscutable numéro 1 au trot monté chez les 4 ans.
S’il ne faudra mieux pas négliger complètement leurs candidatures, avec ce handicap on se tournera également plutôt du côté du premier échelon pour jouer la victoire. Là encore l’écurie Victoria Dreams s’annonce redoutable avec outre Vision Intense, les présences de Valse Darling (venant de remporter son semi-classique) et Visite Royale, capable également de remporter le sien avec son redoutable finish. Plaisante dans le prix de Sélection, Vive Daidou est également une logique postulante au podium au même titre que Varade d’Hermine, venant de faire une excellente rentrée. Après avoir renoué avec la victoire de belle manière le 23 mars dernier, Votka Bleue passe à la vitesse supérieur en tentant cette fois sa chance face à l’élite de sa génération.

3.Varade d’Hermine
5.Visite Royale
9.Valse Darling
8.Vive Daidou
2.Votka Bleue

Pronostic pour le prix Théophile Lallouet, course 5 de la réunion 1 :
Si la qualité reste au rendez-vous, on change ici complètement de protagonistes en passant de l’attelé au monté et des 4 ans aux chevaux d’âge avec ce prix Théophile Lallouet disputé sur 2700 mètres. Pour trois courses disputées depuis le début de l’année, Quarry Bay a obtenu trois deuxièmes places, ayant juste la malchance de tomber par deux fois sur Singalo et une autre sur Pluto du Vivier, deux des meilleurs spécialistes de la discipline avec Roi du Lupin. Si Quemeu d’Ecublei sera cette fois sur son chemin, la partenaire de Camille Levesque semble vraiment en mesure de trouver une récompense plus que méritée à son très beau meeting. Outre Quemeu d’Ecublei qui peut tout de même manquer d’un vrai parcours pour donner sa pleine mesure, on peut penser pour mener l’opposition à Risque Tout, un peu décevant dans l’ensemble cet hiver mais qui n’en conserve pas moins de gros moyens, et Taïga du Rib, venant de renouer avec la victoire face au rentrant de classe Utoky.

6.Quarry Bay
3.Taïga du Rib
9.Quemeu d’Ecublei
8.Risque Tout
2.Paladin Bleu


Pronostics pour le jeudi 27 décembre à Vincennes

mercredi 26 décembre 2012

Pronostics pour le jeudi 27 décembre à Vincennes

Pour le pronostic de ce jeudi on va délaissé le quinté (d’un faible niveau et semblant s’apparenter à une course loterie) pour plancher sur  deux épreuves qui s’annonce bien plus intéressantes avec le prix de Château-Chinon, un groupe 3 pour 3 ans, et le prix de Craon, une course européenne qui est elle digne des quintés que l’on retrouve habituellement lors du meeting d’hiver à Vincennes.

Suivons l’ordre du programme pour commencer avec le prix de Château-Chinon qui avec 11 participants et son statut de groupe proposent un assez large de choix de jeu tels que le Classic Tiercé, le 2sur4 et le Mini Multi au PMU.
Au départ figure un certain Vaux le Vicomte qui vient tout simplement de ne s’incliner que de très peu face à une certaine Vanika du Ruel dans le Critérium des 3 ans. Certes ce jour-là le vent et l’état de la piste n’a pas joué en faveur de la reine de la génération que l’on a connu plus tranchante mais la performance de Vaux le Vicomte n’en reste pas moins remarquable et montre ce représentant de l’écurie des Charmes (Gobernador,Kiss Melody, First de Retz…) en plein progrès. S’il ne sera déferré que des postérieurs jeudi, difficile de ne pas lui accorder un large crédit.
Quatrième de cette course référence, vainqueur de près d’une course sur deux depuis ses débuts, Village Mystic fait lui aussi partie des espoirs de la génération et d’opposant au pensionnaire de Jean-Michel Bazire jeudi avec Voltigeur de Myrt, jugé sur sa deuxième place dans le prix Jacques de Vaulogé, la régulière Viva la Vida et Viking d’Henlou, venant de surprendre agréablement à ce niveau de compétition.

Pronostic pour le prix de Château-Chinon, course 3 de la réunion 1 :
10.Vaux le Vicomte
2.Village Mystic
7.Voltigeur de Myrt
11.Viva la Vida
5.Viking d’Henlou

On passe maintenant à l’autre belle épreuve du jour le prix de Craon, une course européenne à laquelle il ne manque qu’un seul participant pour en faire un bien intéressant quinté.
Arrivé tout récemment dans les box du redoutable Fabrice Souloy (entraîneur notamment de Un Mec d’Héripré vainqueur dans un temps record du Critérium Continental dimanche), Classic Tile monte en progression et vient après des débuts discrets en France de s’octroyer la 4ème place du prix de Briare la principale course référence. On peut s’attendre à le voir accuser de nouveau progrès et pourquoi pas prendre sa revanche sur Swing d’Erronville et Mineiro As qui le devançait ce jour là. Fautif dans le dernier tournant de ce prix de Briare alors qu’il aurait pu conserver une place après avoir animé la course, Séguinel Mabon nous doit une revanche lui qui est très estimé par son entourage et se montre particulièrement à son aise sur les parcours de tenue de la grande piste. Déferré pour la première fois des 4 pieds, ce pensionnaire de Yves Dreux doit pouvoir se réhabiliter complètement dans cette épreuve.

Pronostic pour le prix de Craon, course 4 de la réunion 1 :
5.Séguinel Mabon
9.Classic Tile
6.Swing d’Eronville
4.Mineiro As
13.Quid du Vivier