Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘Prix de l’Arc de Triomphe’

Merci pour tout Trêve

lundi 5 octobre 2015

Merci pour tout Trêve

Deux pages très importantes des courses hippiques se sont tournées ce dimanche 4 octobre avec non seulement la fermeture de Longchamp qui va faire peau neuve et sera en chantier pour de longs mois (se privant ainsi notamment de l’organisation de l’Arc 2016) mais aussi la fin de la carrière sportive de Trêve qui aura marqué l’histoire des courses hippique comme seul quelques très grands cracks ont su le faire avant elle.

Débutant seulement à trois ans, la fille de Motivator avait aligné les succès de prestige à trois ans, s’imposant coup sur coup dans le prix de Diane, le Vermeille et bien sûr le Qatar prix de l’Arc de Triomphe où elle a alors laissé une impression folle. Parquée en dehors durant tout le parcours, on ne donnait alors pas chère de ses chances de mener sa tâche à bien, surtout quand dans le peloton figurait le crack japonais Orfèvre ou encore le vainqueur du Jockey Club Intello, bien mieux embarqué. Contrainte de progresser nez au vent dans la fausse ligne droite tandis que ses redoutables rivaux pouvaient encore sagement attendre leur heure, cela n’aura pas empêché Trêve de faire une véritable démonstration de force et laisser à distance l’opposition qui médusés la voyait repartir de plus belle dans la ligne d’arrivée.
Trêve remportant ainsi invaincue le Qatar prix de l’Arc de Triomphe. Une performance réussie également 5 ans avant elle par l’époustouflante Zarkava mais là où la championne de l’écurie Aga Khan prenait la direction du haras, l’entourage de Trêve (l’écurie Al Shaqab Racing) s’est pris au jeu et a décidé de conserver la pouliche à l’entrainement chez Christiane Head-Maarek la pouliche.

La campagne de ses 4 ans allait toutefois être bien plus difficile, tombant pour sa rentrée sur le roc Cirrus des Aigle au sommet de son art dans le Ganay avant de connaitre des soucis physiques et deux nouvelles défaites dans les Prince of Wales’s Stakes et dans le Vermeille. Une préparation pour le moins difficile mais Trêve allait pourtant bel et bien retrouver ses ailes juste à temps pour défendre son titre dans l’Arc 2015. Y bénéficiant cette fois d’un bien meilleur parcours le long du rail, elle parvient à encore créer très facilement la différence dans la ligne d’arrivée, laissant deux longueurs derrière elle le Fabre Flintshire régler le reste du peloton.
Un deuxième succès dans l’Arc faisant de Trêve l’égal de Alleged, Ribot, Tantième, Corrida, Motrico et Ksar, les seuls autres chevaux ayant réussi avant elle un doublé que l’on pensait presque devenu impossible depuis le temps. Ce nouveau sacre presque inespéré (vu les problèmes rencontrés durant la saison) n’allait pour autant pas être la dernière sortie de sa carrière, Trêve étant de nouveau gardée à l’entrainement pour viser le triplé dans l’Arc ce que tout simplement personne n’a tenté avant elle.

Un tentative de triplé qui a fait fibré toute la planète course durant cette année 2015 au fil de ses sorties victorieuses qui l’ont vu successivement ajouter le groupe 3 prix Corrida, le groupe 1 Grand Prix de Saint-Cloud et une deuxième fois le prix Vermeille à son palmarès. Trois succès obtenus à chaque fois avec une large supériorité qui en ont fait d’elle ce dimanche la grande favorite de cet Arc 2015, le dernier avant le nouveau Longchamp. L’histoire se termine toutefois par une quatrième place mais, sans être à son sommet sur une piste un peu ferme et avec un parcours défavorable à distance de ses principaux rivaux, la crack parmi les cracks a encore une fois fait preuve de courage pour boucler avec les honneurs sa carrière d’exception.

Un mot tout de même bien sûr également sur le vainqueur Golden Horn qui n’a en rien usurpé son succès et est assurément un très grand champion, lui qui a également remporté cette année le Derby d’Epsom, la plus belle course au programme outre-Manche. Mené de main de maître par Lanfranco Dettori, désormais co-recordman des victoires dans l’Arc avec quatre succès, le pensionnaire de John Gosden après avoir pisté l’animatrice Shahah est venu rapidement en tête dans la ligne d’arrivée pour s’assurer un avantage décisif, poursuivant son effort jusqu’au poteau. Deux longueurs derrière lui, la deuxième place aura été bien plus disputée dans un match qui outre Trêve opposait deux des trois représentants d’André Fabre : le vainqueur du Jockey Club New Bay et Flintshire. Deuxième déjà l’an passé, Flintshire renouvelant cette performance devant son compagnon de box. La cinquième place revenant au vainqueur du Grand Prix de Paris 2015 Erupt pour une arrivée où les principaux favoris ont ainsi répondu présents. Pas tout de même de quoi faire tomber la Super Cagnotte de 10 millions d’euros mise en place par le PMU pour cet événement hippique de l’année.

Mots-clefs : , , , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés

Pronostic pour le Qatar prix de l’Arc de Triomphe

vendredi 2 octobre 2015

Pronostic pour le Qatar prix de l’Arc de Triomphe

C’est l’heure du grand rendez-vous de l’année pour les courses de plat avec le Qatar prix de l’Arc de Triomphe qui cette année pourrait être historique avec peut-être pour la toute première fois dans l’histoire des courses un triplé que peut réaliser la superstar Trêve, invaincue en 2015.

Présentation des dix-huit concurrents de ce Qatar Prix de l’Arc de Triomphe :

1.Flintshire : Premier des trois atouts d’André Fabre, il a terminé au deuxième rang de ce groupe 1 l’an passé en s’intercalant entre les championnes Trêve et Taghrooda avant de voyager avec réussite en remportant le Honk Kong Vase et en se classant second de la Breeders’Cup Turf à Santa Anita. Deuxième de Trêve cette année dans le Grand Prix de Saint-Cloud, c’est un candidat aux premières places.

2.Eagle Top : Compagnon d’entrainement de Golden Horn, il a pour principal fait d’armes d’avoir pris la deuxième place des King Georges cet été. Venant de se contenter de la troisième place pour sa rentrée dans un groupe 3 à Newbury, cela semble juste pour viser haut dimanche et il servira peut-être surtout de leader pour Golden Horn.

3.Manatee : Deuxième représentant d’André Fabre. Tardif, il s’est révélé en fin d’année de 3 ans en remportant le prix du Conseil de Paris. Cette année il s’est offert un second groupe 2 dans le Grand Prix de Chantilly mais on lui préférera tout de même nettement ses deux compagnons d’entrainement qui semble disposer eux d’une première chance.

4.Meleagros : Très facile lauréat du prix d’Hedouville (devançant notamment Manatee) il s’est ensuite essayé face aux meilleurs dans le Grand Prix de Saint-Cloud où il a dû se contenter de la cinquième place en net retrait. Quatrième depuis du Grand Prix de Deauville de Siljan’s Saga, il semble barrer par bon nombre de ses rivaux du jour.

5.Prince Gibraltar : Ce pensionnaire de Jean-Claude Rouget passe aux ventes ce samedi et sa participation à l’Arc est un joli bonus pour ses (éventuels) futurs propriétaires. Septième de l’Arc l’an passé, il tentera de faire mieux et s’il vient de montrer sa forme en remportant un groupe 1 en Allemagne, la partie sera plus dur dimanche et la piste rapide ne devrait pas l’avantager.

6.Spiritjim : C’est l’un des trois chevaux supplémentés au départ. Vainqueur platonique du Grand Prix de Saint-Cloud 2014. il a depuis changé d’entrainement pour évoluer désormais dans les box d’Alain Couétil. Décevant dans l’ensemble cette année, il vient de rassurer nettement en prenant la deuxième place du prix Foy de Postponed. Il faudra sans doute de nouveau progrès pour espérer jouer un premier rôle dimanche.

7.Free Eagle : Il n’a encore que très peu couru mais a montré ses moyens cette année en s’imposant dans les Prince of Wales’s Satkes à Ascot face au lauréat du Jockey Club 2014 The Grey Gatsby. Troisième pour sa rentrée de Golden Horn, il va découvrir la France en étant au papier barré par le vainqueur du Derby d’Epsom mais fait partie des nombreuses possibilités pour une place.

8.Dolniya : Cinquième de l’Arc 2014, elle a débuté l’année sur les chapeaux de roue et remporté notamment la Dubai Sheema Classic à Meydan face à Flintshire. La suite a été un peu moins probante mais en tout cas elle ne doit pas être jugée sur le prix Foy où le terrain était bien trop souple. Mieux vaut lui accorder crédit pour une place avec une piste bien moins assouplie attendue ce dimanche.

9.Trêve : Les superlatifs manquent pour ses deux tonitruants succès dans l’Arc. L’an passé la préparation avait été poussive mais cette année tout s’est parfaitement déroulée avec trois faciles succès en autant de sorties, venant de faire très grosse impression dans le Vermeille. Bien évidement candidate au succès pour ne pas dire la concurrente à battre.

10.Frine : L’an passé dans le week-end de l’Arc son entourage avait opté pour le prix de Royallieu et cette fille de High Chaparral s’était courageusement imposée. Carlos Laffon-Parrias tente l’aventure dans la belle cette fois. Si elle a décroché de bons accessits lors de ses sorties de l’année, elle n’a avant le coup qu’une chance d’outsider.

11.Siljan’s Saga : Non placée dans l’Arc 2014, cette pensionnaire de Jean-Pierre Gauvin revient tenter sa chance en restant cette fois sur une victoire obtenue de haute lutte dans le Grand Prix de Deauville face à la tenante du titre Cocktail Queen. L’opposition sera toute autre ce dimanche et elle visera bien d’avantage un petit accessit.

12.Tapestry : Premier des atouts de Aidan O’Brien. Non placée dans l’Arc 2014, elle n’a plus été revue ensuite avant sa récente rentrée dans un groupe 2 au Curragh. Elle s’est bien comportée en prenant la deuxième place de Ribbons après cette absence de près d’un an mais pour une deuxième course de rentrée, la tâche est tout de même ardue.

13.New Bay : Deuxième de la Poule d’Essai avec un numéro dans les stalles rédhibitoire, il a apporté dès sa sortie suivante un premier groupe 1 en plat à Vincent Cheminaud dans le Jockey Club. Impressionnant dans le prix Niel dont il a survolé le final, il fait figure de potentiel lauréat et sera sans doute l’opposant direct à Trêve au betting.

14.Silverwave : Présenté invaincu au départ du Jockey Club, il a dû se contenter de la neuvième place dans ce Derby français. Quatrième ensuite de Erupt dans le Grand Prix de Paris, il a pris sa revanche sur lui en se classant second du Niel. Terminant tout de même en retrait de New Bay et il devrait ainsi pouvoir en théorie lutter pour une petite place.

15.Erupt : Ce représentant de la Famille Niarchos a débuté cette année et a gravi facilement et rapidement les échelons pour obtenir la consécration dans le Grand Prix de Paris. Le match attendu face à New Bay dans le prix Niel a toutefois tourné court le mois dernier, terminant quatrième en très net retrait de l’intouchable vainqueur. Il va sans doute courir en nets progrès mais la revanche semble vraiment bien compliquée.

16.Golden Horn : Vainqueur de ces cinq premières sorties en compétition dont le Derby d’Epsom et les Eclipse Stakes, il a longtemps fait figure de favori de cet Arc 2015 avant de connaitre le premier revers de sa carrière en étant devancé par Arabian Queen dans les Juddmonte International Stakes à York. Il a depuis repris sa marche en avant en remportant les Irish Champion Stakes et sera surement le favori des Britanniques mais la France est bien armée avec Trêve et New Bay.

17.Shahah : Fille de Motivator comme Trêve, elle défend comme elle les couleurs de Al Shaqab Racing. Venant de passer des box d’André Fabre à Christiane Head-Maarek, elle a été supplémentée et sera dévouée à la cause de Trêve. Sa présence à l’arrivée constituerait plus qu’une surprise.

18.Found : Deuxième atout de Aidan O’Brien, elle connait Longchamp pour avoir remporté le prix Marcel Boussac lors du week-end de l’Arc 2014. Cette année elle a été progressivement rallongée avec bonheur et vient d’obtenir la deuxième place de Golden Horn dans les Irish Champion Stakes. Possible placée.

Le pronostic Turf-Bonus.fr : 9.Trêve – 13.New Bay – 1.Flintshire – 16.Golden Horn – 8.Dolniya – 18.Found – 7.Free Eagle – 15.Erupt

Qui dit course d’exception, dit cagnotte d’exception pour Zeturf qui n’a pas fait les choses à moitié pour sa cagnotte du week-end du Qatar du prix de l’Arc de Triomphe. Le site de paris hippiques et sportifs en ligne propose ainsi 100 000 euros. Une plus que coquette somme qui sera partagée entre les parieurs parvenant à toucher 8 trios sur les réunions d’exception de ce samedi 3 et dimanche 4 octobre à Longchamp.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , ,
Publié dans prono | Les commentaires sont fermés

Le point à trois mois de l’Arc de Triomphe

lundi 7 juillet 2014

Le point à trois mois de l’Arc de Triomphe

Ce dimanche à Hambourg se déroulait le Deutches Derby qui bouclait les Derby des principales nations européennes sur la scène hippique. L’occasion de faire le point sur les possibles forces en présence lors du prochain Qatar prix de l’Arc de Triomphe qui se tiendra à Longchamp le 5 octobre prochain.

A tout seigneur, tout honneur. Ou plutôt reine en l’occurrence puisqu’il s’agit de la tenante du titre Trêve. Jusqu’alors invaincue, la crack de Christiane Head a connu sa première défaite lors sa rentrée dans un prix Ganay qui restera dans les mémoires avec sa superbe lutte face à Cirrus des Aigles. Une défaite qui n’avait rien d’inquiétante face à un tel champion et lorsqu’il s’agit d’une rentrée. Sa sortie suivante à Ascot est plus inquiétante, n’y obtenant que la troisième du Prince of Wales’s Stakes, battu certes par deux vainqueurs de groupes 1 mais elle a tout de même affiché un niveau loin de sa vrai valeur. La fille de Motivator souffrirait d’une élongation au niveau du dos et reste désormais à espérer la retrouver au mieux de sa forme en octobre pour défendre son titre.

Présenté par Aidan O’Brien comme le nouveau phénomène de Ballydoyle, Australia a fait directement sa rentrée dans les 2000 Guinées de Newmarket et s’il a dû se contenter de la troisième place, il n’en a pas moins fait belle impression avec une remarquable fin de course. Celle-ci aura été pleinement confirmée un mois plus tard dans le Derby d’Epsom dans lequel il est venu à bout de Kingston Hill.  Il a depuis doublé la mise en s’imposant également dans le Derby Irlandais au Curragh et si celui-ci a été décrié par son faible niveau d’ensemble et son manque de partants, Australia y a fait le boulot et s’annonce lui aussi comme un logique prétendant à l’Arc.

Du côté de la France Avenir Certain chez les pouliches fait l’unanimité en ayant remporté la Poule d’Essai des Pouliches et le prix de Diane à chaque fois d’une classe. On peut juste regretter que son match face à We Are n’ai pu encore avoir lieu, cette dernière ayant connu un petit contretemps physique. Chez les mâles difficile d’y voir clair comme souvent avec le Jockey Club. Le britannique The Grey Gatsby a bien gagné mais beaucoup d’observateurs font de Prince Gibraltar le vainqueur moral de cette édition, payant ce jour là son mauvais numéro dans les stalles. Invaincu en 2014 se montrant à 4 ans en plein épanouissement, Spiritjim est la révélation de ce début d’année et après son premier succès en groupe 1 dans le Grand Prix de Saint-Cloud, il est aussi en droit de s’inviter à la fête.

Dans le reste du monde on peut comme chaque année se tourner du côté du Japon qui inlassablement et avec panache envoi ses meilleurs représentants tenter sa chance à Longchamp le premier dimanche d’octobre. Après Orfevre qui s’est emparé des deuxièmes places des deux dernières éditions, on peut cette année espérer voir en piste Just A Way. Ce fils de Heart’s Cry a notamment fait très forte impression au début du printemps à Meydan en s’octroyant une victoire dans le Dubai Duty Free, y surclassant le champion sud-africain Vercingetorix.

Depuis ce dimanche il faut également ajouter un nouveau nom à la liste des principaux prétendants à la victoires dans cet Arc 2014, celui de Sea The Moon.  Invaincu jusqu’alors en trois sorties, ce fils de Sea The Stars n’a pas eu de mal à le rester dans le Derby Allemand à Hambourg. Sous la poigne de Christophe Soumillon il a rapidement pris les devants et a fait parler la classe dans le final en accélérant à l’amorce du dernier tournant pour rapidement se détacher et s’imposer dans le plus commun des canters dans la ligne d’arrivée. L’opposition sera tout autre France mais l’impression est tout de même des plus remarquables.

Le classement Turf-Bonus à trois mois de l’Arc de Triomphe : Sea The Moon – Trêve – Just A Way – Australia – Avenir Certain – Prince Gibraltar – We Are – Spiritjim

Mots-clefs : , , , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés

Encore 18 engagés dans le Qatar prix de l’Arc de Triomphe.

jeudi 4 octobre 2012

Encore 18 engagés dans le Qatar prix de l’Arc de Triomphe.

L’entourage de Frankel qui a  écarté une tentative de son phénomène sur la distance classique, Snow Fairy, à nouveau sur la touche victime de ses tendons, Nathaniel, fièvreux, et enfin la tenante du titre Danedream bloquéé à Cologne pour plusieurs mois suite à une quarantaine des chevaux qui y sont stationnés, l’édition 2012 du Quatar prix de l’Arc de Triomphe s’est sérieusement creusées au fil des semaines.
Et pourtant à la liste des partants probables publiés ce jeudi par France Galop la course a encore très fière allure avec 18 engagés ce qui devrait assurer au groupe 1 d’être le support du quinté du jour. Avec les 15 restant engagés, trois concurrents supplémentés ont ainsi rejoint la liste jeudi matin: Saônois, qui fait rêver son entourage avec ses succès dans le Jockey Club et le prix Niel, Bayrir, troisième atout de l’Aga Khan et vainqueur des Secretariat Stakes à Arlington, et enfin la pouliche britannique Great Heavens, facile lauréate des Darley Irish Oaks cet été au Curragh.

Ils devront tous trois être au mieux de leur forme ce dimanche s’ils veulent justifier les lourds frais de supplémentation avec face à eux une belle brochette de vainqueur de groupe 1.
Au départ il y aura ainsi la star nippone Orfèvre, qui totalise près de 10 millions d’euros de gains, St Nicholas Abbey, le double vainqueur de la Coronation Cup, Méandre, l’atout du redoutable André Fabre, Shareta, deuxième l’an passé et restant sur un très facile succès dans le Vermeille, ou encore Camelot, quadruple vainqueur de groupe 1 en seulement six sorties.

Liste des partants probables du Quatar prix de l’Arc de Triomphe :
1.Sea Moon
2.St Nicholas Abbey
3.Méandre
4.Mikhail Glinka
5.Robin Hood
6.Orfèvre
7.Aventino
8.Shareta
9.Haya Landa
10.Solemia
11.Bayrir
12.Kesampour
13.Camelot
14.Masterstroke
15.Ernest Hemingway
16.Saônois
17.Yellow And Green
18.Great Heavens

Pour cette course de légende, les sites de paris hippiques en ligne ne vont pas manquer ce weekend de proposer des promotions et animations.

Zeturf va ainsi gonfler son bonus à l’inscription pour les nouveaux joueurs et celui-ci pourra aller jusqu’à 200 euros. A cela le site ajoute une super cagnotte de 40 000 euros qui sera partagée entre les zeturfistes qui parviendront à toucher 8 Ze4 (les 4 premiers à l’arrivée sans ordre) sur l’ensemble des courses proposées ces samedi et dimanche à Longchamp.

De son côté Betclic va proposer le challenge « La Journée du Triomphe » où là seront mis en jeu 10 000 euros. Cette somme sera partagée en une dotation de 2000€ pour l’Arc de Triomphe et de 1000€ sur chacune des autres épreuves au programme. Chacune de ces dotations sera partagée entre les joueurs touchant le couplé gagnant. Pour être pris en compte, la condition étant que le pari soit d’une mise minimum de 5 euros.


Pronostic pour le prix Lugdunum samedi à Lyon-Parilly

vendredi 21 septembre 2012

Pronostic pour le prix Lugdunum samedi à Lyon-Parilly

Alors que les galopeurs disposeront de la réunion de Longchamp et de Craon pour s’exprimer samedi, les trotteurs seront quand à eux du côté de Chartres mais également de Lyon-Parilly où se disputera en belle épreuve du jour le prix du Lugdunum, une course de 2850 mètres avec 16 participants de 7 à 10 ans qui pour certains sont biens connus au niveau des quintés.

Très en vue au début de l’été à Enghien où il a notamment remporté le quinté prix de la Porte de Charenton le 5 juillet dernier, Rambo Saint Bar trouve assurément dans cette épreuve un engagement intéressant avec des adversaires moins huppés . On peut tout de même regretter que Alexandre Abrivard ne puisse lui être associé et la musique avec son driver du jour composé quasi-exclusivement de disqualifications tempère immanquablement l’optimisme.
Si sur sa classe, mieux vaut tout de même le retenir en très bon rang, on ne peut en faire un coup sûr et on lui préférera la candidature de Quighan disposant ici d’un engagement de choix au point qu’avec 70 euros de plus au compteur le protégé d’Alain Laurent aurait dû rendre 25 mètres dans cette épreuve. Déferré des 4 pieds ce qu’il est rarement, il semblerait bien qu’il ait été préparé pour cette épreuve et puisse y obtenir un bien meilleur résultat que lors de sa dernière sortie.
Derrière ces deux concurrents on retiendra Oliversting, surprenant dans l’étape de Vivaux du Grand National du Trot où il a pris la deuxième place à près de 60/1 derrière un certain Quickly Paris. Oaks de Villeneuve, à nouveau déferré des 4 pieds et ne restant que sur de bonnes tentatives, Radieuse du Breu, capable de s’illustrer dans un tel lot si elle reste sage, Réel Espoir, en grande forme, et Rêve Permis, troisième lors de sa seule tentative sur la piste de Parilly, peuvent également avoir des ambitions pour terminer dans la bonne combinaison de ce Multi.

Pronostic pour le prix Lugdunum, course 7 de la réunion 2 :
9.Quighan
13.Rambo Saint Bar
14.Oliversting
7.Réel Espoir
1.Radieuse du Breu
12.Oaks de Villeneuve
3.Rêve Permis

Pour ce weekend hippique à ne pas manquer parmi les offres promotionnelles Betclic qui va mettre en jeu ce dimanche 23 septembre 6 places VIP pour assister au prix de l’Arc de Triomphe se déroulant le 7 octobre prochain sur l’hippodrome de Longchamp. L’attribution de ces places se fera par tirage au sort et pour y participer il vous suffit de parier au moins 5 euros sur le quinté de ce dimanche qui sera le prix de Bénévoles à Vincennes.


Des surprises et un record pour l’édition 2011 du prix de l’Arc de Triomphe

lundi 3 octobre 2011

Des surprises et un record pour l’édition 2011 du prix de l’Arc de Triomphe

Le Qatar prix de l’Arc de Triomphe a rendu son verdict avec le sacre pour la pouliche allemande Danedream qui n’a pas usurpé sa victoire obtenue avec la bagatelle de cinq longueurs d’avance.

Avec un parcours déroulé à un train d’enfer par Treasure Beach puis Shareta et St Nicholas Abbey en début de ligne droite, Danedream idéalement placée par Andreas Starke à proximité des animateurs a surgit au pavillon pour faire aussitôt la différence et filer au poteau.  Récente lauréate dans son pays des Groupes 1 Grand Prix de Baden-Baden et de Berlin, Danedream entre d’autant plus dans l’histoire des courses qu’avec les 2400 mètres du parcours boucler  en 2’24’49 elle réussit à s’emparer du record de la course  détenu depuis 1997 par un certain Peintre Célèbre.

Du côté des favoris c’est la douche froide avec notamment Sarafina, seulement 7ème et qui n’a pu produire son accélération habituelle, Galikova, qui n’a été que l’ombre d’elle-même sans doute encore éprouvée par sa victoire dans le Vermeille, le tenant du titre Worforce, qui n’a jamais donné la moindre illusion aux supporters britanniques venus encore en nombre, ou Reliable Man, battu dès l’entrée de la ligne droite finale. La chaleur et le rythme très sélectif n’étant surement pas pour rien dans toutes ses défaillances.

Avec huit Groupe 1 au total sur l’hippodrome de Longchamp, Danedream n’aura pas été la seule star de ce dimanche hippique exceptionnel et si l’on devait retenir un seul autre cela serait sans doute celui de Dabirsim.

Outre le fait que le poulain de Christophe Ferland a réussi le rare doublé prix Morny – prix Jean-Luc Lagardère, il a aussi permis à Frankie Dettori d’atteindre le cap des 500 victoires de courses de groupe mais surtout l’impression visuelle à tout simplement été éblouissante.  Longtemps en dernière position alors que Salure avait pris la poudre d’escampette, Frankie Dettori n’a lancé le petit phénomène qu’à mis ligne droite, produisant à la corde une superbe accélération doublant un à un ses adversaires pour prendre très surement le meilleur.

Parmi les autres épreuves mention spécial pour Kasbah Bliss, qui a neuf ans trouve une juste récompense en enlevant enfin le prix du Cadran après avoir fait l’arrivée des trois précédentes éditions, et Elusive Kate dont les deux belles victoires cet été à Deauville ont été pleinement confirmé dans le prix Marcel Boussac qu’elle a dominé de la tête et des épaules.

Enfin difficile de ne pas évoquer également Goldikova qui tentait le doublé dans le prix de la Forêt. La crack aux 14 groupes 1 de Freddy Head effectuait là sa toute dernière sortie en France et si à l’issue d’une longue lutte avec Dream Ahead elle a finalement dû se contenter de la deuxième place, Goldikova a une nouvelle fois fait vibrer le public et a reçu à son retour aux balances le vibrant hommage qu’elle méritait.

Mots-clefs : , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés

Sarafina, Reliable Man et Galikova marquent des points

lundi 12 septembre 2011

Sarafina, Reliable Man et Galikova marquent des points

A trois semaines du sommet mondial des courses de galop, le prix de l’Arc de Triomphe, l’hippodrome de Longchamp effectuait une grande répétition générale ce dimanche.

C’est le prix Foy qui ouvrait le bal des courses dites préparatoires avec les chevaux de 4 ans et plus. Si la quantité était loin d’être au rendez-vous avec seulement 4 participants, le plateau était intéressant avec le japonais Nakayama Festa, brillant second de l’Arc 2010, ainsi que son compatriote Hiruno d’Amour qui effectuait ses grands débuts en France, le O’Brien St Nicholas Abbey, vainqueur cette année notamment de la Coronation Cup, et Sarafina, seule française au départ  qui restait sur son brillant succès dans le Grand Prix de Saint-Cloud en juin dernier.

Si l’on pouvait craindre le manque de train avec si peu de partants, Nakayema Festa s’est chargé de faire déjouer les pronostics en assurant un très bon rythme à l’épreuve, sans doute son entourage souhaitant lui donner une vraie course lui qui n’est plus apparu en compétition depuis novembre dernier.  Brillante en dernière position puis tardant à trouver le passage entre St Nicholas Abbey et Hiruno d’Amour qui attaquait l’animateur, Sarafina parvenait finalement à se faire un passage à 200 mètres du but pour prendre le meilleur assez surement sur Hiruno d’Amour qui s’est révélé être son plus tenace adversaire.

Une demi-heure plus tard ce fut au tour des poulains de 3 ans de passer un dernier test avec le prix Niel. Vainqueur du Grand Prix de Paris en juillet dernier au prix d’un brillant effort final, Méandre faisait figure de grand favori de cette épreuve qui avait réuni  6 participants. Si le pensionnaire de André Fabre n’a pas démérité en s’emparant de la deuxième place, il faut également bien reconnaitre qu’il ne semblait pas avoir la superbe qui lui avait permis de s’imposer en juillet dernier, ne pouvant qu’admettre la supériorité de Reliable Man qui l’a très nettement devancé. Vainqueur du Jockey Club alors qu’il n’en était qu’à sa troisième sortie publique, le partenaire de Gérald Mossé a totalement fait oublié sa déconvenue du Grand Prix de Paris et redevient à fort juste titre un des favoris du prix de l’Arc de Triomphe d’autant plus que le vainqueur du prix Niel  s’est très fréquemment révélé être aussi le lauréat de l’Arc par le passé.

Enfin ultime course menant à ce qui est à juste titre considéré comme un véritable championnat du monde des galopeurs, le prix Vermeille, une épreuve qui ne mérite pas véritablement le terme de préparatoire puisqu’il s’agit d’un Groupe 1 et constitue à ce titre un véritable objectif en soi pour les entraineurs.

Battue dans le prix de Diane, Galikova  venait de remettre les pendules à l’heure en dominant de la tête et des épaules le prix Guillaume d’Ornano pour sa rentrée le mois dernier à Deauville. La sœur de la crack Goldikova a de nouveau fait forte impression en se jouant de l’opposition dans cette épreuve, plaçant une belle accélération dans les 200 derniers mètres pour aussitôt prendre un avantage décisif sur Testostérone, Shareta et la seule 4 ans au départ, Sarah Lynx.

Si Galikova, Sarafina et Reliable Man ont assurément marqué les esprits  et s’annoncent comme des prétendants logiques à la victoire le premier dimanche d’octobre dans l’Arc de Triomphe, quelques très sérieux rivaux n’étaient pas de la partie dimanche et ne seront pas à négliger loin de là comme le tenant du titre Workforce, Nathaniel, brillant vainqueur des King George, ou encore l’ex-australien So You Think, lauréat le weekend dernier des Irish Champion Stakes qui constituait son déjà troisième succès en Groupe 1 depuis son arrivée en Europe en début d’année. Avec ce très prometteur plateau le Prix de l’Arc de Triomphe s’annonce donc sous les meilleurs auspices et plein de suspens.

Mots-clefs : , , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés