Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘Noras Bean’

Deuxième manche de la Triple Couronne dimanche à Vincennes

jeudi 5 février 2015

Deuxième manche de la Triple Couronne dimanche à Vincennes

Si le grand rendez-vous de l’hiver, le prix d’Amérique Opodo, est désormais passé, les crack du trot attelé n’en ont pas pour autant fini leur meeting d’hiver avec les deux autres manches de la Triple Couronne qui débute ce dimanche avec le Grand Prix de France. Présentation des forces en présence et pronostic pour ce groupe 1 s’annonçant somptueux et qui sera support du quinté en dépit d’un plateau limité à treize concurrents.

1.Maven – J. Takter : On a appris à connaitre cet hiver cette pensionnaire de Jimmy Tatker qui a tenté sa chance dans le prix de Bourgogne, le prix Ténor de Baune et le prix d’Amérique où elle s’est malheureusement montrée fautive. Comme l’a indiqué son entraîneur ce n’est pas Moni Maker même si sa tentative dans le prix Ténor de Baune n’a pas été mauvaise, craquant seulement dans les 200 derniers mètres après s’être montré trop allante en tête. Sans doute meilleur sur le mile et piste plate, elle aura tout de même un parcours plus conforme à ses aptitudes dimanche et son numéro à la corde peut lui faire espérer après un sage parcours de se glisser dans la bonne combinaison.

2.Up And Quick – J.M. Bazire : Vainqueur du prix d’Amérique, il peut donc encore réaliser la victoire dans ce triptyque du meeting d’hiver et en a peut-être les moyens. En tout cas il devrait mieux faire que l’an passé dans ce Grand Prix de France où il avait joué de malchance et n’avait pu s’illustrer dans le final. A Jean-Michel Bazire de jouer pour tenter de doubler la mise.

3.Timoko – B. Goop : Même s’il n’a pu lutter pour la victoire avec Up And Quick, il vient de faire son meilleur prix d’Amérique avec la troisième place. Une performance d’autant plus encourageante qu’il passe désormais pour être plus à l’aise sur les parcours de vitesse. De nouveau associé à Bjorn Goop avec lequel il s’entend parfaitement, bien placé avec le 3 lui qui dans les premiers mètres peut sans doute prendre de vitesse tous ses rivaux du jour, il fait partie des plus sérieux prétendant au succès.

4.Texas Charm – J.Dubois : Il était aux cotes et au papier le principal rival à Up And Quick dans le prix d’Amérique Opodo mais ne l’aura pas justifié sur la piste. Parti très lentement, la messe était sans doute déjà dites dès les premiers mètres de course et Julien Dubois n’a pas tenté l’impossible. Peut-être manquait-il également d’une vrai course pour donner sa pleine mesure. En tout cas ce concurrent de grande classe ne doit pas être jugé sur ce résultat brut et une pleine réhabilitation peut-être espérer.

5.Vanika du Ruel – F. Anne : Reine de sa promotion dans sa jeunesse et ayant pris part au prix d’Amérique dès ses 4 ans, elle a dû malheureusement être écarté de la compétition durant une bonne partie de l’année 2014, manquant ainsi notamment le Critérium des 5 ans. Elle vient seulement de faire sa rentrée dans le prix de Brest et si elle aura dû avoir progressé sur cette tentative, elle va sans doute manquer de vitesse face à des cracks bien plus affûtés qu’elle.

6.Uhlan du Val – C. Mégissier : Toujours à la recherche de sa première victoire en groupe 1, il en a pourtant assurément l’étoffe et l’a montré à plusieurs reprises et notamment dans le René Ballière 2014 où il a été disqualifié de la première place. Quatrième du prix d’Amérique, il a encore sa chance ce dimanche et cela même s’il restera ferré. Cela ne semble en effet pas changer grand chose pour lui et cet hiver il s’était même d’ailleurs montré plus convaincant lors de sa victoire dans le prix de Belgique où il avait gardé ses fers.

7.Noras Bean – S. Soderkvist : Retour en France pour ce Suédois qui n’est autre que le tenant du titre un peu surprise de ce Grand Prix de France. A dix ans il a assurément conservé de gros moyens restant sur de bonnes performance en Suède derrière notamment Digital Ink mais avec à son intérieur les meilleurs français, il ne sera tout de même vraiment pas simple de faire aussi bien que l’an passé.

8.Napoleon Bar – P. Vercruysse : Lui aussi a tenté sa chance dans le prix d’Amérique mais avec une cote d’extrême outsider à près de 200/1 et n’a logiquement pu se distinguer. Ce concurrent italien sera assurément bien plus à son aise sur ce tracé de vitesse car il a montré l’été dernier à Enghien ne pas en manquer. Reste que l’opposition est non seulement très relevée et son numéro à l’extérieur n’est pas franchement un cadeau loin de là. Dans ces conditions une petite place en bout de combinaison serait déjà une grande performance.

9.Tiégo d’Etang – Ch. Bigeon : Excellent deuxième du prix de Cornulier sous la selle, il n’a pu faire aussi bien dans le prix d’Amérique où à nouveau ses départs à la volte plutôt lent lui ont encore sérieusement compliqué la tâche. Troisième de ce Grand Prix de France l’an passé avec le 8, il va tenter de faire aussi bien en n’ayant encore un numéro en dehors. Il a assurément moyen de jouer les premières places mais cela va sans doute se jouer au parcours.

10.Sévérino – D. Bonne : On passe aux concurrents du deuxième échelon avec Sévérino, second atout de Christian Bigeon au départ. Lors de ce meeting d’hiver à Vincennes c’est assurément sur ce tracé qu’il a réalisé sa meilleur performance avec la sixième place du prix de Bourgogne en étant là aussi ferré. Toutefois en étant cette fois en deuxième ligne et avec des rivaux bien plus motivés que lors de cette course référence qui n’était qu’une préparatoire, cela ne s’annonce pas simple…

11.Linda Di Casei – A Gocciadoro : A dix ans cette très bonne concurrente italienne fait plaisir à son entourage en s’invitant à la fête du prix d’Amérique mais aussi donc à ce Grand Prix de France. Le tracé de vitesse sera plus conforme à ses aptitudes à l’image de Maven mais es-ce que cela sera pour autant suffisant pour prendre un part active à l’arrivée, cela parait tout de même difficile.

12.Solvato – O. Kihlstrom : Voilà sans doute celui qui au papier à la meilleur chance des concurrents de la seconde ligne et pour cause, c’est lui qui a gagné la course référence sur ce parcours qu’est le prix de Bourgogne et cela avec la manière et déjà un numéro en seconde ligne. Avec en plus le sillage de Timoko au départ il peut espérer être rapidement bien placé et ne sera surtout pas à négliger.

13.Kadett C.D. : On avait déjà l’occasion de le voir évoluer dans l’hexagone et notamment dans le Critérium Continental mais cette année ce pensionnaire de l’habile Robert Bergh est même stationné en France et cela depuis l’automne. Plaisant dans le prix du Bourbonnais et dans le prix de Bourgogne, il reste en revanche sur deux disqualifications. Sage, il ne faudrait pas en faire un interdit mais mieux qu’un accessit parait tout de même bien difficile face à une telle opposition.

La sélection Turf-Bonus pour ce Grand Prix de France :
2.Up And Quick – 3.Timoko – 4.Texas Charm – 12.Solvato – 6.Uhlan du Val – 9.Tiégo d’Etang – 1.Maven – 7.Noras Bean


Ready Cash a tiré sa révérence

lundi 10 février 2014

Ready Cash a tiré sa révérence

Présent depuis ses deux ans en 2007 au sommet de sa génération, Ready Cash a disputé ce dimanche dans le Grand Prix de France la dernière course de sa carrière et si c’est sur une disqualification que finalement il quitte le monde des courses hippiques, reste que le crack de Philippe Allaire aura marqué son temps comme très peu on réussi à le faire et il laisse assurément un grand vide dans l’élite du trot français et européen.

Au sein d’une génération pourtant doré dans laquelle il a notamment côtoyer le redoutable Rolling d’Héripré, Roc Meslois, le lauréat du Critérium des 5 ans, et bien sûr Royal Dream, un de ses plus fidèles rivaux dans les grandes joutes de l’hiver, Ready Cash a su pourtant se forger un palmarès ayant peu d’égal. Cette longue carrière qui a pris fin ce dimanche a été couronné de neuf succès en groupes 1 dont deux Grand Prix d’Amérique et lui ont permis de totaliser des gains de 4 282 300 euros en compétition, un record. Titulaire d’une réduction kilométrique de 1’10″3 dans le prix de France 2011 où il s’imposait ce jour-là, il n’a certes pu en ajouter un troisième à sa collection dimanche mais ce reproducteur hors pair qui a été fêté comme il se doit par le public de Vincennes n’a sans doute pas fini de faire parler de lui, tant sa progéniture ne cesse de se distinguer avec les Axelle Dark ou Avila chez les 3 ans et déjà quelques uns des meilleurs « B » avec notamment Bouclier d’Or et Brillantissime.

Les victoires en Groupe 1 de Ready Cash :
24 février 2008 : Critérium des Jeunes
15 juin 2008 : Prix Albert Viel
7 décembre 2008 : Critérium des 3 ans
31 janvier 2011 : Prix d’Amérique
13 février 2011: Prix de France
29 janvier 2012 : Prix d’Amérique
12 août 2012 : Grand Prix de Wallonie
10 février 2013 : Grand Prix de France
24 février 2013 : Grand Prix de Paris

Dimanche la victoire a donc choisi un autre camp et ce n’est pas forcément celui le plus attendu avec le succès de Noras Bean qui récompense à nouveau le trot suédois deux semaines après le sacre de Maharajah dans le Grand Prix d’Amérique.
Si ce trotteur de neuf ans est loin d’être inconnu en France et n’a d’ailleurs fait que confirmer ses moyens , lui a pris la quatrième place de cette même épreuve l’an passé, le pensionnaire de Bjorn Goop a su également pleinement profiter de la défaillance de certains favoris comme Timoko et The Best Madrik, tous deux très décevants, et la malchance d’autres. On pense ainsi à Ready Cash, qui après sa disqualification en bas de la descente a montré sa forme en retrait et qu’il ne serait sans doute pas passé loin, mais aussi au favori Up And Quick, piégé par l’emprise du peloton et même accroché par un rival, ou encore Uhlan du Val qui n’a pu lui commencé à s’exprimer qu’en toute fin de ce parcours des 2100 mètres.
Des problèmes de trafic Noras Bean aura pu lui aussi en connaître, se retrouvant englué à la corde avec son numéro 1 derrière la voiture. Car malgré sa vélocité, l’un de ses gros points forts, il n’a pourtant pas pu rivaliser à ce jeu là avec Timoko, The Best Madrik et Yarrah Boko, tous trois auteurs d’un départ volant en dévalant la descente sous les 1’04. Mais bien inspiré, Bjorn Goop n’a pas attendu un hypothétique passage à la corde mais a pris l’option de se décaler à l’entré de la ligne d’arrivée pour venir en pleine piste. Un choix plus que judicieux puisque Noras Bean préservé jusque là durant le parcours a remarquablement sprinté pour venir coiffer sur le poteau Univers de Pan, auteur d’une grande performance mais qui aura décidément joué de malchance en laissant s’échapper de très peu ce prestigieux groupe 1 quinze jours après avoir été éliminé de tout aussi peu pour une participation au Grand Prix d’Amérique.
Deuxième du Cornulier au monté, Tiégo d’Etang obtient un second podium de prestige dans ce meeting d’hiver avec cette fois la troisième place devant Yarrah Boko, remarquable quatrième malgré son numéro 9 derrière la voiture qui l’a contraint à un gros effort en partant et qui aurait pu même espérer mieux en trouvant le jour plus tôt. La bonne combinaison étant complété par Uhlan du Val, autre grand malchanceux de ce quinté qui aura fait un heureux mais laissé des regrets à beaucoup d’autres…


Le point sur les partants du Grand Prix d’Amérique 2013

lundi 14 janvier 2013

Le point sur les partants du Grand Prix d’Amérique 2013

Dernier tour de chauffe ce dimanche à Vincennes pour les champions avant le Grand Prix d’Amérique le 27 janvier. Avec la quatrième « B » disputé tout comme le prix Ténor de Baune, semi-classique qualifiant son vainqueur, on en sait désormais beaucoup plus sur les probables partants de la reine des courses de trot en France.

La belle surprise de cette réunion dominicale est venue du nord avec Raja Mirchi qui a réalisé une démonstration de force dans le Ténor de Baune et gagné son billet pour le Jour J. Mené en très grande confiance par Lufti Kolgjini, Raja Mirchi a pris résolument les devants à un tour du but et fait la course en tête nettement détaché du reste du peloton. Si Triode de Fellière a fait un bel effort pour tenter de le rejoindre dans la ligne d’arrivée, la messe était déjà dite et Raja Mirchi n’a pas réellement été inquiété et s’empare du précieux sésame.
Dans le Belgique, la dernière des quatres « B », le spectacle n’a pas vraiment été au rendez-vous. Si Yarrah Boko a pleinement rassuré et que Maharajah a montré sa forme en retrait du peloton, difficile de tirer beaucoup d’enseignements de cette épreuve si ce n’est les mauvaises performances de Roxane Griff et de Main Wise As qui ont de quoi inquiéter à 15 jours de l’Amérique.

On peut désormais dressé un premier portrait des possibles forces en présence le dernier dimanche de janvier. Les qualifiés d’office sont d’une part Un Mec d’Héripré pour sa victoire dans le Critérium Continental (mais toujours incertain) et Raja Mirchi auxquels s’ajoutent les six premiers du classement par point des quatres « B » : Ready Cash, Royal Dream, Roxane Griff, Yarrah Boko, Quoumba de Guez et Roxana de Barbray. Si pour les 5 premiers les gains étaient de toute façon suffisant pour faire partie des 18 de l’Amérique, la bonne surprise est venue pour Roxana de Barbray qui avec un peu plus de 550 000 euros de gains ne pouvait nourrir de telles prétentions.
A cette liste vont s’ajouter la reine des 4 ans Vanika du Ruel, qui tente un drôle de pari face à ses aînés, Timoko, venant de pleinement rassurer dans le prix de Bourgogne, Maharajah, la très belle note de dimanche, le champion scandinave Noras Bean ou encore Save The Quick. Si la forme de The Best Madrik et de Main Wise As n’est pas forcément au beau fixe, avec plus de un million d’euros au compteur chacun ils sont également au moins assurer de prendre part à l’épreuve tout comme Quarcio du Chêne, absent dimanche.
Légèrement au dessus de la barre des 850 000 euros de gains, Rêve de Beylev et Punchy tiennent pour le moment la corde pour compléter la liste des partants mais de nouveaux venus pourraient les déloger et notamment Tiego d’Etang qui pourrait venir s’immiscer en cas de bonne performance dans le prix de Cornulier dont il est l’un des principaux favoris ou de désistement.

Liste des partants possibles pour le Grand Prix d’Amérique 2013 :
1.Un Mec d’Héripré
2.Roxana de Babray
3.Raja Mirchi
4.Vanika du Ruel
5.Rêve de Beylev
6.Punchy
7.Royal Dream
8.Quoumba de Guez
9.Yarrah Boko
10.Noras Bean
11.The Best Madrik
12.Quarcio du Chêne
13.Save The Quick
14.Timoko
15.Main Wise As
16.Roxane Griff
17.Maharajah
18.Ready Cash