Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘Hippomène’

Auteuil prépare dimanche les classiques du printemps

vendredi 24 avril 2015

Auteuil prépare dimanche les classiques du printemps

Une réunion dominicale à ne pas manquer pour tout passionnée de courses d’obstacles avec quatre courses de groupes préparant aux grands classiques du printemps dont notamment le 17 mai prochain au Grand Steeple-Chase de Paris et au prix Ferdinand Dufaure.

C’est justement par une préparatoire à ce groupe 1 que commenceront les choses sérieuses dans le temple de l’obstacle avec le groupe 2 prix Jean Stern.
Ils seront que huit au départ de ce steeple pour 4 ans disputé sur 4300 mètres. Jugé uniquement sur les performances à 3 ans de ses protagonistes, Kobrouk en aurait assurément été le grand favori vu son envolé du prix Congress. Reste que pour l’heure l’année 2015 a changé la hiérarchie et notamment le groupe 3 prix Fleuret avec la prise de pouvoir de Kotkitova, impressionnante ce jour-là pour sa rentrée mais n’est assurément pas sortie de nul part pour avoir dévoilé d’important moyens sur les balais avec la troisième place du prix Cambacérès en 2014. La hiérarchie ne va pas pour autant forcément rester figée d’ici au Ferdinand Dufaure avec notamment Kobrouk, qui tentera de reprendre son sceptre après s’être montré fautif dans le prix Fleuret, ou pourquoi pas l’AQPS Brin de Thaix, se testant à ce niveau après une démonstration le 3 avril dernier.

Première impression Turf-Bonus.fr : 7.Kotkitova – 2.Kobrouk – 4.Brin de Thaix

Le deuxième groupe 2 mettra également aux prises les 4 ans mais cette fois sur les haies avec le prix Amadou, tremplin pour la Course d’Eté de Haies des 4 ans, le prix Alain du Breil. Ils ne seront là encore que huit au départ mais difficile d’en vouloir aux entraîneurs sans doute pas tous chauds pour venir affronter le champion en herbe de la discipline, Bonito du Berlais. S’il a dû se « contenter » de la troisième place lors de ses débuts le 4 avril 2014, traçant tout de même ce jour-là une fin de course des plus remarquées, il a ensuite fait étalage de sa classe et a mis au pas ses rivaux à chacune de ses sorties, empochant notamment dans un canter le groupe 1 prix Cambacérès. Il sera assurément encore le grand favori dimanche d’autant qu’il a déjà eu l’occasion de devancer très facilement chacun de ses rivaux du jour. Tous enfin presque puisqu’il y aura un nouveau venu qui risque fort ainsi de se retrouver à charge d’assurer au moins un semblant de suspens : Bosseur, invaincu pour l’heure en obstacle et associé à Vincent Cheminaud.

Première impression Turf-Bonus.fr : 1.Bonito du Berlais – 2.Fou Et Sage – 6.Bosseur

On passe maintenant au prix Ingré qui est la seule des quatre préparatoires à devoir se contenter du statut de groupe 3 et pourtant ce n’est assurément pas la moins intéressante puisque ce steeple pour chevaux d’âge et long de 4400 mètres va permettre de voir en piste la plupart des principaux protagonistes attendus le 17 mai prochain au départ du Grand Steeple-Chase de Paris, le sommet des courses d’obstacles en France.
Si notamment Vanilla Crush a choisi des chemins détournés et vient de se balader mercredi dans le prix William Head, il a assurément du lourd dans ce prix Ingré et à commencer par un vainqueur de Grand Steeple, Bel La Vie. Gravement accidenté à l’automne 2013, il est revenu à la compétition cette année et semble sur la bonne voie en venant de renouer avec le succès mais il va lui falloir confirmer cela face à quelques sacrés pointures du steeple comme Milord Thomas, révélation chez les 5 ans l’an passé pour avoir remporter le prix La Haye Jousselyn, ou encore Shannon Rock, spécialiste des groupes 1 de fond pour avoir lui aussi remporté son prix La Haye Jousselin ou avoir terminé deux fois deuxième du Grand Steeple. Il ne faut de plus pas réduire ce lot à ce trio de chevaux avec notamment aussi le tout bon Rhialco, à ne pas condamner sur sa faute du prix Murat.

Première impression Turf-Bonus : 1.Milord Thomas – 6.Rhialco 7.Bel La Vie

On termine ce tour de ces préparatoires avec le prix Léon Rambaud, un groupe 2 menant à la Grande Course de Haies d’Auteuil qui sera également le groupe le plus fourni en participants de l’après-midi avec 11 concurrents au départ de ce 3900 mètres.
Double tenant du titre de la Grande Course de Haies d’Auteuil, Gémix ne sera pas de la partie (retiré de la compétition pour une carrière d’étalon) pas plus que le vainqueur l’an passé de ce prix Léon Rambaud Un de Sceaux, se produisant désormais en steeple, et voilà que les chevaux d’âge se cherchent un nouveau leader sur les balais. L’opportunité peut-être pour la jeune génération de prendre les pouvoirs et en tout cas ces 5 ans seront bien représentés avec notamment deux champions de Jean-Paul Gallorini : Hippomène (prix Cambacérès, prix Renaud du Vivier) et Roll On Has (prix Alain du Breil). Face à eux d’autres bons 5 ans avec Hilton du Berlais, Nando et Activial mais aussi leur compagnon d’entrainement Dulce Léo, doyen de l’épreuve du haut de ses neuf ans.

Première impression Turf-Bonus.fr : 9.Roll On Has – 5.Hippomène – 1.Voiladenuo – 11.Hilton du Berlais – 4.Saint Firmin

Pour cette réunion qui ne manquera pas de qualité et de champions, le PMU va pimenter quelque peu la donne pour les turfistes en proposant une cagnotte de 10 000 euros. Celle-ci sera partagée entre les joueurs qui sur son site en ligne seront parvenus à toucher 4 jeux simples gagnants différents au cours de cette réunion dominicale du 26 avril à Auteuil.


Un deuxième groupe 1 en obstacle pour Christophe Soumillon

lundi 4 novembre 2013

Un deuxième groupe 1 en obstacle pour Christophe Soumillon

Trois ans après sa sensationnelle victoire en selle sur Mandali dans la Grande Course de Haies d’Auteuil, Christophe Soumillon tentait un nouveau pari dans la discipline en prenant part aux 48 heures de l’obstacle dans lesquelles il est passé par toutes les émotions.

De nouveau c’est Jean-Paul Gallorini qui avait fait appel à lui afin de remplacer Bertrand Lestrade, mis à pied, en selle sur Ceasar’s Palace et Hippomène dans deux des quatre groupes 1 du weekend. Si un test à l’entrainement avec le prometteur et invaincu Ceasar’s Palace s’était parfaitement déroulé, le Grand Prix d’Automne auquel il prenait part à bien failli tourner au cauchemar.
Dans une course très rythmé par Gémix et Lord Prestige, Ceasar’s Palace rapidement à la pointe du combat a fini par commettre une grosse faute à la réception du dernier obstacle, chutant lourdement et restant au sol au contraire de la quintuple Cravache d’Or en plat qui lui se relevait sans mal. De longues minutes se sont ensuite écoulées, laissant peu de doute sur une issue fatale pour le cheval mais la bonne nouvelle a fini par arriver, Ceasar’s Palace bien qu’un peu raidillard n’était finalement que sonné et pouvait rejoindre les écuries au grand soulagement du public présent sur l’hippodrome de la Butte Mortemart.
La course quand à elle avait accouché d’un surprenant vainqueur avec Rêve de Sivola qui, bien que semblant pourtant irrémédiablement dominé dans le dernier tournant, trouvait les ressources sur le plat pour venir en boulet de canon arracher la palme, devançant sur le fil Lord Prestige, très courageux après envoyer la course de loin en face, l’autre favori Gémix, Lamego et Saint du Chênet.

Christophe Soumillon était lui bel et bien de retour dimanche cette fois pour mener Hippomène dans le prix Cambacérès, un trois ans défendant les couleurs de l’écurie Zingaro, celles qui lui avait permis de remporter son premier groupe 1 avec Mandali. Le résultat a été tout aussi concluant, Hippomène ménagé à la perfection durant tout le parcours venant sur le plat créer très facilement la décision, faisant plus que confirmer son succès dans la préparatoire.

Pour l’entraîneur Jean-Paul Gallorini le succès est même total, celui-ci plaçant ses deux autres pensionnaires Alabama Le Dun et la pouliche Roll On Has sur la podium. Et cela n’allait pas s’arrêter pas là puisqu’une heure plus tard le prix La Haye Jousslin, seconde plus prestigieuse épreuve de Steeple en France, n’allait pas non plus lui échapper. Ainsi Shannon Rock troisième l’an passé est cette fois monté sur la plus haute marche du podium, dominant son cadet et principal animateur le 5 ans Saint Palois qui s’est compliqué la tâche en commettant une petite faute au saut de la dernière haie. Courageux, Quart Monde a lui presque suivi jusqu’au bout ces deux champions, terminant en troisième position à trois longueurs et loin devant River Choice, Pibrac et Join Together, les trois seuls autres concurrents à avoir bouclé la distance marathon de 5500 mètres rendu encore plus sélective par le train imposé.

Le quatrième groupe 1 du weekend opposait lui les meilleurs steeple-chasers de 4 ans dans le prix Maurice Gillois. Dominant sans partage la catégorie avec ses deux pensionnaires Storm of Saintly et Vanilla Crush, Guillaume Macaire a cette fois connu un sérieux revers tout d’abord par le forfait de Vanilla Crush (boiteux) puis par la chute Storm of Saintly, tombé à la dernière haie alors qu’il avait fait le plus dur et était parti pour la gloire. La victoire est ainsi finalement revenu à Jacques Ricou et Milord Thomas qui rapidement en deuxième position derrière La Garde Royale a su profiter de la faute du grandissime favori, devançant Polidam et Square Beaujon.


Ceasar’s Palace n’a rien perdu de son talent

lundi 14 octobre 2013

Ceasar’s Palace n’a rien perdu de son talent

Après le grandiose weekend du Qatar prix de l’Arc de Triomphe et le couronnement de Trêve, un autre événement hippique est en approche, le weekend international de l’Obstacle dont les principales épreuves préparatoires se tenaient ce dimanche sur l’hippodrome d’Auteuil.

Très impressionnant à l’âge de 3 et 4 où il a aligné les succès tous avec une grande facilité à Cagnes-sur-Mer et Auteuil, Ceasar’s Palace a ensuite connu une longue interruption de carrière de près de deux ans, ne retrouvant la compétition que le 24 septembre dernier où il a préservé son invincibilité sur les obstacles dans le prix Hunorisk. Dimanche il passait un sérieux test en retrouvant quelques uns des meilleurs chevaux d’âge sur les balais dans le prix Carmarthen dont Saint du Chênet, vainqueur l’an passé de cette épreuve mais surtout du Grand Prix d’Automne auquel il conduit.
Placé à l’arrière-garde par Bertrand Lestrade en début de parcours, Ceasar’s Palace s’est bien détendu avant de par lui-même de décider qu’il fallait passer aux choses sérieuses en se rapprochant progressivement et sans effort pour prendre les devants dans la ligne d’en-face, le cheval prenant alors dans son train plusieurs longueurs d’avance. S’il est rapidement apparu que le reste de l’opposition n’allait pas encore cette fois mettre à mal l’invincibilité de Ceasar’s Palace, Saint du Chênet lui n’avait pas dit son dernier mot mais dans la précipitation en tentant de le suivre commettait une grosse faute sur la dernière haie, se retrouvant à terre. Débarrassé de son dernier rival, Ceasar’s Palace n’avait alors plus qu’à filer au poteau, laissant cette fois à six longueurs son dauphin du jour Prince Oui Oui, revenant lui aussi très bien après une longue absence, et à près de dix son compagnon d’entrainement Dulce Léo.

Trois autres courses de groupe étaient également au programme de cette réunion dominicale et les hostilités avaient débuté par des champions en devenir, les 3 ans qui prenaient part au prix Georges de Talhouet-Roy, tremplin du Cambacérès. Comme dans le prix Camarthen, c’est le duo Jean-Paul Gallorini – Bertrand Lestrade qui s’y est mis à l’honneur avec Hippomène. Déjà vainqueur de deux listed, le fils de Dream Well n’a pas manqué le coche pour sa première participation en groupe, devant toutefois sortir le grand jeu pour venir à bout de Hilton du Berlais qu’il n’a devancé que du plus court des avantages. Autre similarité avec le Camarthen, c’est là aussi un Gallorini qui complète le podium avec Albama Le Dun qui termine tout de même en net retrait du duo de tête.

Après le quinté du jour enlevé par Anik de Maspie, ce fut au tour des steeple-chasers de 4 ans de passer à l’action avec le prix Orcada.
Premier leader de la génération dans la discipline, Vanilla Crush avait vu au printemps sa domination complètement remise en question par son propre compagnon d’entrainement chez Guillaume Macaire, Storm of Saintly. Vainqueur du Groupe 1 prix Ferdinand Dufaure, ce dernier l’avait également bien dominé pour leur rentrée commune dans le prix Edmond Barrachin mais Vanilla Crush n’a visiblement pas abdiqué et remporte cette fois la manche malgré quelques facéties, dominant surement Storm of Saintly et offrant un nouveau groupe à Bertrand Lestrade.

Ultime préparatoire du jour, le groupe 3 prix Héros XII regroupait des chevaux d’âge sur le steeple appelés à prendre part au prix La Haye Jousselin.
Alignant les victoires à 4 ans avant de connaitre un coup d’arrêt dans le prix Ferdinand Dufaure où il a dû se contenter du premier accessit, Saint Palois effectuait en cette occasion son retour dans la discipline après une discrète rentrée sur les balais du prix Marly River. Cette fois bien plus affûté, le représentant de Jacques Ortet a prouvé qu’il faudrait également compter avec lui pour cet automne, patientant longuement à proximité des animateurs avant de se retrouver seul à la lutte avec Quart Monde de quatre ans son aînés mais qui ne s’est incliné que dans les ultimes battues. Favori de la course, Farlow des Mottes termine lui en troisième position.

En attendant ce prometteur Weekend International de l’Obstacle prévu les 2 et 3 novembre, un beau rendez-vous est au menu de la semaine avec la onzième étape du Grand National du Trot à Lyon-La Soie.
Leader au classement, Swedishman tentera de conforter son maillot jaune mais n’aura pas la tâche facile au 50 mètres malgré un parcours de longue haleine au menu (3250 mètres). Vainqueur des étapes de Cherbourg et de Reims, les seules auxquelles il a pris part, Sthiéric va lui tenter de poursuivre sa remonter fulgurante au classement et combler au moins en partie les seize points qui le sépare du pensionnaire de Thierry Duvaldestin.
Rappelons également que comme pour chaque étape de ce G.N.T. 2013 Zeturf propose une cagnotte de 5000 euros à partager entre les parieurs touchant 5 jumelés gagnants sur cette réunion à Lyon.