Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘Glorious Sight’

Coup d’envoi du meeting de Deauville

vendredi 29 juillet 2011

Coup d’envoi du meeting de Deauville

Si dès ce samedi les compétitions seront belles avec notamment le prix Psyché et la présence de Glorious Sight,  c’est bien dimanche que les choses très sérieuses vont commencer pour ce meeting d’été de l’hippodrome de Deauville  avec le prix Rothschid, un Groupe 1 pour juments de 3 ans et plus.

Lauréate des trois dernières éditions, la reine Goldikova sera de nouveau de la partie pour tenter la passe de 4 avec l’aide de sa nouvelle jument de train attitrée, Flash Dance. L’opposition ne sera toutefois  pas à négliger et promet du spectacle avec les présences notamment de Timepiece, étonnante dans les Falmouth Stakes, et de sa dauphine ce jour-là Sahpresa qui, à l’instar de Goldikova, porte haut les couleurs française depuis plusieurs années.

Quel que soit le résultat Goldikova, devenue au fil des années un peu l’emblème de ce meeting où elle a gagné la bagatelle de cinq Groupes 1, sera dignement fêté avec le 7 août prochain le prix Maurice De Gheest (un Groupe 1 sur 1300 mètres) qui sera rebaptisé le prix Maurice De Gheest – Goldikova en l’honneur de l’immense championne de Freddy Head.

Outre ces prix Rothschild et Goldikova, de nombreux autres grands rendez-vous se tiendront durant ce mois de compétition sur la côte normande. Parmi les dates à ne pas manquer figure en bonne place le 15 août avec le prix Jacques le Marois, chasse gardée de Goldikova depuis 2 ans et où on peut espérer également la venue de son grand rival Canford Cliffs, engagé par son entourage tout comme le Fabre Byword ou encore Rio de la Plata.

Le 21 août le programme également alléchant avec le prix Morny, premier Groupe 1 de l’année en France pour les 2 ans et logiquement la présence du prometteur Family One face surement à quelques britanniques aux dents longues qui ne manqueront pas de faire le déplacement, ainsi que le prix Jean Romanet, réservé lui aux juments de 4 ans et plus sur la distance de 2000 mètres.

Enfin lors de la dernière réunion dominicale prévue le 28 août on retiendra en tête d’affiche le Grand Prix de Deauville, un Groupe 2 sur 2500 mètres qui a parfois servi de tremplin direct au prix de l’Arc de Triomphe.

Les opérateurs de paris hippiques en ligne ne vont pas manquer l’occasion de marquer l’évènement de ce premier dimanche de gala sur la cote normande avec des offres promotionnelles pour leurs joueurs ce weekend. Ainsi Betnet fera bénéficier à son Bet5 (un jeu où il vous faut trouver les 5 premiers sans notion d’ordre) une cagnotte de 1000€ qui sera partagée entre les gagnants de ce jeu tandis que de son côté Zeturf pour le prix Rothschild fera lui la part belle au jumelé ordre.  Une super cagnotte de 10 000 euros sera ainsi partagée entre les parieurs qui auront déniché 5 Jumelé ordre sur l’ensemble de cette réunion dominicale deauvillaise.

Mots-clefs : , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés

Tin Horse et Golden Lilac, héros des Poules

lundi 16 mai 2011

Tin Horse et Golden Lilac, héros des Poules

Version française des Guinées irlandaises et anglaises, les Poules d’Essai se tenaient ce dimanche sur la piste de Longchamp pour récompenser les meilleurs poulains et pouliches sur la distance de 1600 mètres.

Honneur aux dames et l’on commence avec la Poule d’Essai des Pouliches que Golden Lilac a survolé de toute une classe.  Si la pensionnaire d’André Fabre avait laissé entrevoir de sérieux espoirs à deux ans en s’imposant surement dans les deux courses auquelles elle a pris part, c’est véritablement dans le prix de la Grotte le 24 avril dernier que la fille de Galileo a gagné son statut de favorite de la Poule d’Essai en surclassant l’opposition dans ce Groupe 3 sans le moindre coup de cravache de Maxime Guyon sûr de son fait. Dimanche elle n’a fait que confirmer cette excellente impression si bien que l’on vu qu’elle en piste , allongeant ses belles foulées dans la ligne droite pour ne faire qu’une bouchée de l’animatrice Glorious Sight et aussitôt se détacher. Cap désormais pour Golden Lilac sur les 2100 mètres du prix de Diane à Chantilly.

Si Tin Horse a aussi fait preuve d’assurance lors de sa victoire dans la version masculine de ses Poules, il n’arrivait pas lui au départ de l’épreuve dans la position de favori. Second de Wottom Bassett (5ème ce dimanche) à 2 ans pour sa première tentative au niveau Groupe 1 à l’occasion du prix Jean-Luc Lagardère, Tin Horse pour sa rentrée venait de prendre la troisième place de la préparatoire prix de Fontainebleau. Une performance d’autant plus encourageante que ce jour là il n’avait vraiment pas été des plus heureux tout en terminant son parcours dans un très bon style. Des malheurs désormais complètement oubliés avec sa belle victoire de dimanche  où il a pu cette fois obtenir un bon parcours côté corde, prenant ensuite le meilleur nettement sur un Havane Smoker qui semblait pourtant parti pour la gloire.

Deux autres épreuves de groupe étaient également au programme de ce dimanche de gala à Longchamp : le prix Hocquart, possible tremplin vers le prix du Jockey-Club, et le prix de Saint-Georges, un sprint de 1000 mètres pour 3 ans et plus.

Dans le premier il a fallu recourir à la photo finish pour départager Prairie Star et Grand Vent. La victoire revenant finalement au défenseur de la célèbre casaque Wildenstein qui a faire preuve de courage pour repousser d’un rien la vive offensive de Grand Vent qui a terminé son parcours en trombe après avoir musardé à l’arrière-garde.

Amputé de Marchand d’Or et de Total Gallery, le prix de Saint-Georges a lui été encore plus serré avec les 5 premiers à l’arrivée seulement séparés d’une encolure. Toujours redoutable sur ce type d’effort, la victoire est revenu une fois de plus à un pensionnaire de David Nicholls, et en l’occurrence Inxile, venu prendre un minime avantage sur Captain Dunne et Split Trois au passage du poteau.


Planteur en route pour le prix Ganay

lundi 11 avril 2011

Planteur en route pour le prix Ganay

Première réunion dominicale 2011 pour l’hippodrome de Longchamp mais également premier Groupe 2 pour les galopeurs cette saison avec le prix d’Harcourt.  Ajouter à cela un riche programme pour la génération classique avec une préparatoire au Jockey-Club, le prix La Force, ainsi qu’une listed, le prix Finlande, et deux courses B et vous aviez un réunion au parfum classique riche d’enseignements pour les grands rendez-vous du printemps.

Commençons avec les chevaux d’âge et le prix d’Harcourt préparatoire au prochain prix Ganay. Habitué au seconde place à trois ans, tombant par deux fois sur Behkabad mais aussi second sur Lope de Vega dans le Jockey-Club (en photo), Planteur démarre 2011 de la meilleur des manières en s’imposant brillamment, montrant qu’il a semble-t-il parfaitement digéré les difficiles combats qu’il a eu à livré l’an passé.

L’impression visuelle laissé par celui qui est  désormais associé à Christophe Soumillon, nouveau premier jockey de la casaque Wildenstein, a été en effet remarquable. Il a certes bénéficié du meilleurs des parcours en voyageant dans le dos de l’animateur et en trouvant un trou de souris pour se faufiler à la corde dans la ligne droite mais son changement de vitesse qui lui a permis de faire le trou en quelques foulées dans ce lot bien composé est des plus prometteurs pour l’avenir et lui donne en tout cas toutes ses chances pour décrocher enfin son premier Groupe 1 à l’occasion du prix Ganay. Derrière l’intouchable gagnant cela s’est joué à très peu de choses pour les accessits d’honneur mais on peut toutefois noter la bonne deuxième place de Ley Hunter qui, non seulement courrait pour la première au niveau des courses de Groupe, mais effectuait également sa rentrée.

Venons-en aux trois ans maintenant et au prix La Force, sommet de la journée pour cette génération. Barann, l’une des nombreuses belles cartouche de l’écurie de l’Aga Khan pour 2011, y a confirmé ses moyens passant allégrement d’une course F où il a ouvert son palmarès le 18 mars dernier, à ce Groupe 3.  Menant l’épreuve, le partenaire de Christophe Lemaire a seulement été menacé par Prairie Star dans le final, assaut qu’il a repoussé avec une certaine assurance.  Mention toutefois également pour son principal rival  qui contrairement au vainqueur n’avait pas encore couru cette année et devrait progresser nettement d’autant que son jockey ne lui a pas demandé l’impossible dimanche

Dans les autres courses pour cette génération  la listed, le prix Finlande, a vu la victoire de Glorious Sight qui a tenu bon en tête jusqu’au bout face aux attaques de Nonsuch Way et Adventure Seeker, tandis que les B ont été remporté par Saint Désir chez les poulains et par l’inédite Campanillas chez les pouliches.