Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘e.Quinté’

Le PMU rentre dans une nouvelle ère

mardi 15 décembre 2015

Le PMU rentre dans une nouvelle ère

Demandé par certains de ses concurrents sur le marché des paris hippiques en ligne, le PMU s’était engagé à séparer les masses de ses parieurs pour 2016 et c’est désormais chose faite depuis jeudi dernier. Petit tour des changements apporter par cette révolution qui met désormais sur un pied d’égalité tous les opérateurs.

Certains d’entre vous ont peut-être été surpris de découvrir ces derniers jours sur son compte en ligne des e.Couplé, des e.Tiercé ou bien encore des rapports différents à ceux affichés dans les rapports officiels du PMU. Et bien la séparation des masses est derrière cela car désormais le PMU doit différencier les mises réalisées dans les points de vente PMU de son réseau physique, les paris en dur, de ceux réalisés en ligne sur ordinateur, tablette et smartphone. Cette séparation des masses entraînant des rapports différents et donc la nécessité d’une gamme de paris clairement différenciée.
Pas de panique vous retrouverez tous vos paris habituels Multi, Tiercé, Quarté etc… avec le petit suffixe e. pour bien rappeler que vous jouez en ligne. Si le fonctionnement et les mises de cette gamme de paris reste dans l’ensemble même, la formule du e.Quinté se distingue très fortement de son grand-frère le Quinté.

En effet avec un total d’enjeu en ligne pour l’heure bien inférieur à ceux dans les points de vente en dur, le e.Quinté n’est pas en mesure de proposer d’aussi conséquente cagnotte. Celle du e.Quinté est fixé à un minimum de 50 000 euros et progresse par tranche de 10 000€ à chaque fois qu’elle n’est pas décrocher. Si de prime abord cette e.Cagnotte est au papier bien moins intéressante, elle a ses atouts et de taille. En effet pour décrocher la cagnotte du e.Quinté il vous certes comme au Quinté à la fois toucher le quinté dans l’ordre et avoir le bon numéro bonus mais au lieu que celui-ci soit tiré entre 1 et 3000, au e.Quinté le numéro est bonus est entre 1 et 100 ce qui multiplie ainsi par 30 vos chances de l’avoir sur votre ticket.
Autre différence de taille, le nombre de rang bonus est diminué au e.Quinté. Ainsi au lieu du Bonus 3, Bonus 4 et Bonus 4/5, seul ce dernier subsiste et pour gagner au e.Quinté il faut soit avoir les 5 premiers chevaux à l’arrivée soit 4 quelconques des 5 premiers. Un changement que l’on peut voir soit d’une façon négative (la disparition du Bonus 3 diminue les chances de gagner) soit d’une façon positive. En effet moins de rang gagnants évite de diluer les rapports et cela se ressent sur les rapports des premiers e.Quinté.

Du côté de l’actualité hippique, le meeting d’hiver de Vincennes nous proposait ce dimanche 13 décembre son premier groupe 1 avec la jeunesse à l’honneur dans le Critérium des 3 ans.
Un épreuve qui quelques jours avant son déroulement avait connu une nouvelle de taille avec le forfait de Cristal Money. Facile vainqueur des deux semi-classiques préparatoires réservés aux poulains, le petit champion de Thierry Duvaldestin en aurait surement été le favori mais un petit pépin physique est venu l’empêcher de défendre ses chances tout comme d’ailleurs Cocktail Meslois, le lauréat du groupe 1 sous la selle prix des Elites.
Ces deux forfaits de choix et un favori Coquin Bébé qui malheureusement a été loin d’afficher sa vrai valeur n’ont pourtant pas empêché d’avoir un superbe spectacle sur la piste et cela grâce à Charly du Noyer et Cobra Bleu. Vainqueur du prix Albert Viel, ce dernier a connu des problèmes moteurs cet été mais visiblement désormais oublié et en tout cas il a fourni une superbe réplique depuis le haut de la la montée à l’animateur Charly du Noyer mais a finalement échoué de peu face au pensionnaire de Philippe Allaire qui renouer avec le succès dans cette épreuve. Un Philippe Allaire qui a bien failli avoir ses deux pensionnaires sur le podium avec Cahal des Rioults troisième au passage du poteau mais une enquête sur les allures de celui-ci a entraîné sa disqualification, laissant la troisième place de ce premier groupe 1 de l’hiver à la pouliche Combattante.