Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘Device’

Cirrus des Aigles fêté à Saint-Cloud; As d’Estruval et Blue Dragon en patron d’Auteuil

lundi 2 mai 2016

Cirrus des Aigles fêté à Saint-Cloud; As d’Estruval et Blue Dragon en patron d’Auteuil

S’il va falloir encore patienter quelques semaines pour voir se dérouler les classiques du premier semestre dans le temple de l’obstacle, on a eu sans doute un bel aperçu ce samedi à Auteuil avec des courses préparatoires où notamment As d’Estruval et Blue Dragon ont confirmé leurs prétentions à devenir les nouvelles stars de l’obstacle dans l’hexagone.

Débuté à 4 ans et dévoilant rapidement des moyens, As d’Estruval avait déjà montré à l’automne dernier qu’il était appelé à affronter les meilleurs en signant trois brillants succès mais restait à le confirmer sur la piste face aux stars des gros d’Auteuil que sont Milord Thomas, Shannon Rock ou encore Storm of Saintly et s’il n’a pu encore se frotter à ce dernier, il a confirmé samedi dans le prix Ingré qu’il ferait bien parti des favoris du Grand Steeple Chase de Paris le 22 mai prochain.
Principal animateur de ce groupe 3, As d’Estruval aura vu un certain Milord Thomas tenté de venir l’inquiéter à l’approche du dernier obstacle mais toujours aussi dur à l’effort, il avait alors encore de la ressource à revendre et est surement reparti sur le plat pour finalement laissé à près de 4 longueurs l’auteur du doublé Grand Steeple – prix La Haye Jousselyn l’an passé. La troisième place revenant à Jemy Baie en retrait qui est revenu avec une atteinte le privant de Grand Steeple et dont en a malheureusement appris le lendemain la tragique disparition de son entraîneur, le si sympathique Michel Postic.

Depuis la retraite de Gémix on peine en France à lui trouver un véritable successeur pour les groupes 1 sur les balais et cela s’est d’ailleurs clairement vu l’an passé dans la Grande Course de Haies d’Auteuil avec les trois premières places revenus aux visiteurs Un Temps Pour Tout, Thousand Stars et Zarkandar. Heureusement la relève est sans doute là avec le phénomène de Guy Cherel Blue Dragon. Certes contrairement au prix Hypothèse où il a simplement relégué l’opposition aux rôles de simples figurants, il n’était pas assurément dans un grand jour ce samedi mais même comme cela il a de nouveau dicté sa loi dans le prix Hypothèse, repartant bien sur le plat pour s’imposer par trois longueurs. Absent de la compétition d’octobre 2014 à mars 2016, Le Grand Lucé réalise un joli deuxième parcours de rentrée et s’annonce également comme un représentant de choix face aux visiteurs d’outre-Manche qui comme chaque année ne vont pas manquer de venir tenter leur chance le 12 juin prochain pour le sommet des courses de haies en France.

L’avenir se préparait aussi ce samedi à Auteuil avec les plus prometteurs 4 ans en piste dans le prix Jean Stern pour les haies et le prix Amadou en steeple.
Si dans le prix Jean Stern Device a confirmé son statut de numéro 1 de sa promotion non sans faire une grosse frayeur à ses nombreux preneurs avec une faute à la haie du Pavillon qui aurait pu entraîner la chute d’un James Reveley heureusement très vigilant, Punch Nantais n’a pu lui doubler la mise dans le Jean Stern après son succès du prix Fleuret. Le pensionnaire de Guillaume Macaire n’a pourtant pas démérité mais il est tombé sur un Paulougas en gros progrès qui lui tenu tête dans le final après avoir mené les débats et à qui il faut dire il devait tout de même rendre 4 kilos. Nul doute que dans son clan on comptera sur une revanche à l’occasion de la belle, le prix Ferdinand Dufaure.

Dimanche le plat était à l’honneur avec le tout premier groupe 1 de l’année, le prix Ganay, mais aussi un bel hommage à un très grand champion venant tout juste de prendre sa retraite, le crack Cirrus des Aigles.
Certes il peut paraître de prime abord surprenant de fêter à Saint-Cloud le crack Cirrus des Aigles dont le terrain de jeu préféré et celui de quelques uns de ses plus grands exploits est Longchamp mais celui-ci étant fermé toutes cette année pour faire peau neuve, c’est Saint-Cloud qui a pris le relais pour fêter le si attachant Cirrus avec au menu dominical le prix Ganay dont il était le recordman de victoires avec trois succès en 2012, 2014 et 2015.
Pour lui succéder son compagnon d’entrainement Garlingari tentait sa chance et avec de sérieux espoirs vu sa probante victoire dans le prix Exbury mais c’est finalement le jockey de Cirrus des Aigles Christophe Soumillon (chez qui Cirrus va passer sa retraite) qui s’est distingué et a enlevé la palme avec Dariyan qu’il a mené de manière très inspirée. Reprenant en début de parcours avec son numéro dans les stalles tout en dehors afin de venir se loger à la corde avant d’être longtemps bloqué, il a su attendre patiemment son heure. Se faufilant en milieu de peloton à mi-ligne droite, Dariyan aussitôt le jour fait a délivré une belle accélération pour créer surement la décision face à Silverwave. Christophe Soumillon remportant ainsi un troisième prix Ganay consécutif et le cinquième de sa carrière. A défaut de victoire, Garlingari peut être tout de même fière de sa copie rendue dans ce groupe 1 avec une belle troisième place au passage du poteau.

Une heure plus tard Saint-Cloud proposait l’un de ses plus importants rendez-vous annuels avec le convoité groupe 2 prix du Muguet où Christophe Soumillon avait là encore une belle occasion de se distinguer avec la rentrée de la championne Ervedya, lauréate notamment l’an passé de la Poule d’Essai des Pouliches et des Coronation Stakes. En retrait à flanc de peloton durant le parcours, Ervedya a tracé une belle fin de parcours dans les 500 derniers mètres et cela en étant seulement sollicité au bras. Un effort plaisant qui n’était toutefois pas suffisant pour tenter de venir inquiéter le lauréat Vadamos qui avait créé la décision en début de la ligne droite et n’a dès lors plus été inquiété dans ce 1600 mètres qu’il remporte avec beaucoup de brio.


Changement de cap pour Vincent Cheminaud

lundi 8 juin 2015

Changement de cap pour Vincent Cheminaud

Les deux derniers groupes 1 de ce premier semestre 2015 en obstacle se disputaient ce dimanche sur l’hippodrome d’Auteuil et s’ils auront été marqués par les démonstrations de Un Temps Pour Tout et de Blue Dragon, Vincent Cheminaud en aura également été le héros, lui qui va désormais se consacrer uniquement au plat.

Cravache d’Or d’obstacle 2014 mais faisant alors déjà régulièrement des incursions en plat, Vincent Cheminaud y était de plus en plus présents ces dernières semaines et même au plus haut niveau où, malgré son statut d’apprenti lui valant une décharge, André Fabre n’hésitait pas à lui confier certains des meilleurs fleurons de son entrainement. C’est ainsi que le talentueux jockey s’est retrouvé au départ des Poules d’Essai des Pouliches et des Poulains, parvenant à se hisser sur le podium avec Mexican Gold et New Bay. Connaissant sa première victoire en groupe 1 avec ce même New Bay le 31 mai dernier dans le Jockey Club, Vincent Cheminaud a dès le lendemain officialisé ce qui était déjà dans l’air à savoir qu’il mettait en pause sa carrière d’obstacle pour au moins provisoirement se consacrer exclusivement au plat.

Une décision qui prenait effet à l’issue de la prestigieuse réunion de ce dimanche et cette dernière a pour le moins été réussie.
En selle à trois reprises, Vincent Cheminaud a tout simplement réalisé le sans-faute avec autant de succès à la clé. Vainqueur avec Caresse d’Estruval et Device des deux épreuves pour 3 ans qui ouvraient le programme, Vincent Cheminaud avait pour dernière monte d’obstacle Blue Dragon dans la Grande Course de Haies des 4 ans, le prix Alain du Breil. Si le pensionnaire de Guy Cherel restait sur un très facile succès dans l’ultime préparatoire, le prix Questarabad, un mur se dressait cette fois face à lui avec celui qui était jusqu’alors l’incontestable numéro 1 de cette génération sur les balais : Bonito du Berlais. Malgré cet adversaire de poids on aura vu que Blue Dragon durant le parcours, menant détaché avec plusieurs longueurs d’avance et ne mollissant jamais tout au long des 3900 mètres du parcours pour s’imposer de toute une classe et offrir ce dernier groupe 1 d’obstacle à Vincent Cheminaud. Entraîneur de ce jeune prodige, Guy Cherel aura eu lui également la satisfaction de voir son deuxième pensionnaire Bosseur s’emparé du premier accessit.

Si Blue Dragon aura donc fait forte impression dans cette réunion, il n’aura pas été le seul et l’autre groupe 1 du jour aura aussi réservé son grand moment de sport avec la victoire sans appel de Un Temps Pour Tout (en illustration) dans la Grande Course de Haies d’Auteuil.
Après les succès de Gémix lors de deux précédentes éditions, la plus convoitée des courses de haies en France aura cette fois vu les visiteurs s’y montrés impériaux. Non pas avec Hurricane Fly, le recordman des victoires en groupes 1 qui se contente de la sixième place, pas plus qu’avec le brillant vainqueur du prix La Barka Ballynagour, cette fois cinquième, mais avec le compagnon d’entrainement de ce dernier Un Temps Pour Tout. Ancien pensionnaire de François Nicolle qui déjà brillait à Auteuil à 4 ans et désormais entraîné de l’autre côté de la Manche par David Pipe, Un Temps Pour Tout aura à l’image de Blue Dragon dicté sa loi de bout en bout. Si la quatrième place de Dos Santos aura quelque peu sauvé le coup pour l’entrainement français, le podium a échappé aux tricolores avec la deuxième marche pour Thousand Stars, vainqueurs de cette épreuve en 2011 et 2012, et la troisième pour Zarkandar, déjà venu chercher sa consécration l’an passé dans l’hexagone avec le Grand Prix d’Automne où il dominait Gémix.

Dans le reste de la réunion, le groupe 2 prix des Drags était également à l’affiche avec cette fois du steeple et les chevaux d’âge. Un 4400 mètres servant souvent de consolante pour quelques battus du Grand Steeple-Chase de Paris comme cela a été le cas encore cette année avec la victoire de Bel La Vie.
Vainqueur du Grand Steeple 2013 avant de connaître malheureusement une longue interruption de carrière suite à une grave blessure au bassin, Bel La Vie est revenu à la compétition cette année mais après une bonne préparation il n’a pu répondre aux attentes dans le Grand Steeple, y étant arrêté par Bertrand Lestrade avant le Rail Ditch. Une tentative désormais oubliée pour le pensionnaire de Guillaume Macaire qui remporte ce dimanche un troisième succès et le premier en groupe depuis son retour à la compétition. Le fils de Lavirco aura tout de même dû sortir le grand jeu pour venir à bout de la résistance de Réglis Brunel qui lui a apporté une belle réplique sur le plat. La troisième place revenant à Vent Sombre.