Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘Astor du Quenne’

Pronostic pour le prix de l’Île-de-France, la revanche du Cornulier

samedi 6 février 2016

Pronostic pour le prix de l’Île-de-France, la revanche du Cornulier

Entre les deux plus prestigieux rendez-vous au trot attelé de l’hiver, le prix d’Amérique et le Grand Prix de France, ce sont les meilleurs chevaux d’âge au trot monté qui seront en charge du spectacle pour la réunion dominicale à Vincennes avec le prix de l’Ile-de-France. Un match revanche du prix de Cornulier certes mais sur un parcours de vitesse avec au menu des 13 prétendants les 2175 mètres de la grande piste. Vu le superbe plateau proposé, on pourrait bien affolé les aiguilles du chronomètre si la météo est clémente.

Présentation des partants :

1.Saphire Bi : Premier des deux atouts de Sébastien Guarato toujours aussi incontournable dans les groupes 1 du meeting, il vient de faire ses grands débuts au trot monté et s’est bien comporté en offrant sur ce parcours une belle réplique à un 5 ans doué, Boss du Meleuc. C’est prometteur pour la suite et il fait figure d’outsider intéressant.

2.Soie du Houlbet : C’est dans cette discipline du trot monté qu’elle a pris la quasi-totalité de ses gains, se montrant bien peu fiable au sulky. Cet hiver elle a pris une bonne deuxième place en 1’12″1 de Vrai Voyou sur ce tracé mais reste depuis sur deux tentatives bien moins convaincantes. Dans un tel lot cela ne s’annonce pas simple jugée là-dessus.

3.Américaine : Si elle a montré d’assez bons moyens attelé, cette pensionnaire de Jean-Paul Marmion est en plein épanouissement depuis qu’elle a été dirigée vers le trot monté au mois d’octobre. Lauréate de ses deux premières sorties dans cette discipline, elle a pris ensuite de bonnes places dont notamment la deuxième dans le semi-classique prix Joseph Laffosse. Elle mérite ainsi amplement le droit de prendre part à son premier groupe 1 mais pour la victoire cela semble difficile d’autant qu’un parcours de tenue aurait été sans doute plus à son avantage.

4.Vaillant Cash : Très prometteur à 3 ans, il avait même franchi en tête le poteau dans le Critérium des Jeunes avant d’en être disqualifié pour allures irrégulières, laissant la victoire à Vanika du Ruel. Après une longue traversée du désert il semble bien revenu cet hiver mais dans cette discipline du trot monté. Impressionnant sur la petite piste dans le prix Djerid, il peut avoir son mot à dire mais sa tentative de dimanche dernier peu refroidir un peu.

5.Nonant Le Pin : Cette fille de Goetmals Wood a fait ses débuts au trot monté tout juste un an jour pour jour avant ce prix de l’Ile-de-France 2016, obtenant une prometteuse victoire face au tout bon Villeroi. Se contentant par la suite de bonnes places, elle reste sur sa quatrième place du prix Djerid en très net retrait de Vaillant Cash ce qui ne lui confère pas une première chance.

5.Shaq Is Back : La grande attraction et le gros point d’interrogation de ce groupe 1. Il a montré une solide classe d’attelage en Suède, ayant notamment déjà pris part à la plus belle course scandinave l’Elitloppet cependant non seulement il va découvrir Vincennes et sa grande piste mais aussi le trot monté.

7.Séduisant Fouteau : Ce pensionnaire de André Dreux ne manque assurément pas de vitesse avec un record de 1’10″2 obtenu à l’attelé. Au trot monté aussi il a des moyens et vient pour la deuxième fois de tenter sa chance sans succès dans le Cornulier. On ne l’a pas encore revu au mieux dans ce meeting d’hiver et on attendra d’être rassuré pour le retenir ou tout du moins de le voir dans un lot moins relevé même si une surprise n’est pas à exclure lui qui a fini troisième l’an passé.

8.Tornade du Digeon : Lors de ses cinq premières sorties sous la selle cette pensionnaire de Jean-Michel Bazire s’est à chaque fois montrée fautive. Heureusement elle a pleinement rassuré en prenant la deuxième place du prix Yvonnick Bodin, le Cornulier des apprentis, avant de se classer sixième du vrai sous la monte d’Eric Raffin qui pense même qu’elle aurait pu obtenir un bien meilleur résultat s’il avait été plus inspiré.

9.Udayama : Elle a obtenu son principal titre de gloire dans ce prix de l’Ile-de-France mais version 2015, devançant pour cela Talicia Bella et Séduisant Fouteau tout en bénéficiant de la disqualification de Roxane Griff. Retrouvant son parcours de prédilection, elle devrait être plus compétitive que dans le Cornulier mais doublé la mise ne sera pas simple, semblant un peu moins tranchante cet hiver.

10.Moving On : Lauréate du prix de l’Atlantique au printemps dernier, Moving On a été dirigée cet hiver vers le trot monté avec succès, s’imposant dans le prix AUguste François sur ce tracé dans le très bon chrono de 1’11. Restant sur sa quatrième place dans le Cornulier où les 2700 mètres n’étaient pas fais pour l’avantager, elle s’annonce redoutable.

11.Vision Intense : Un cas très épineux que cette Vision Intense qui est une jument de très grande classe sous la selle mais y aligne les disqualifications. Elle vient encore de le prouver en étant rapidement sanctionnée dans le Cornulier avant de boucler son parcours d’impressionnante manière. Une fois encore ce devrait être tout ou rien avec elle.

12.Astor du Quenne : S’il aligné les bons résultats en semi-classique lors du précédent meeting d’hiver, il a surpris son monde à la fin de l’été en décrochant son groupe 1 dans le prix de Normandie, bénéficiant du monte au millimètre d’Adrien Lamy. Dans le Cornulier encore celui-ci l’a monté à la perfection et il a bien failli s’imposer, échouant de peu face à une courageuse Scarlet Turgot.

13.Scarlet Turgot : A dix ans elle a offert à Yannick Alain-Briand un titre de choix en s’imposant dans le Cornulier pour ce qui était sa seulement quatrième sortie sous la selle, faisant preuve d’une dureté et d’un courage à toute épreuve. Les 2175 mètres ne seront pas forcément pour l’avantager mais elle a tout de même fini seconde en 1’11″2 sur ce parcours derrière Uppercut de Manche.

Le pronostic Turf-Bonus.fr pour le prix de l’Ile-de-France :

10.Moving On – 11.Vision Intense – 13.Scarlet Turgot – 4.Vaillant Cash – 1.Saphire Bi – 12.Astor du Quenne- 3.Américaine

Les offres du weekend des sites de paris hippiques en ligne :

On commence avec Betclic qui pour les grandes affiches de février (Prix de l’Île-de-France – Grand Prix de France et Grand Prix de Paris) offrent 5€ sous forme de paris gratuits. Pour en bénéficier il suffit de s’inscrire à l’offre et de miser au moins 10€ sur l’une des réunions de ces trois grands épreuves. Le PMU lui organise ce dimanche un challenge entre parieurs avec 10 000 euros en jeu dans un classement établi en fonction des taux de gains. Il est nécessaire de miser sur au moins 4 courses différentes. Tous les e-paris étant pris en compte à l’exception du e-Quinté.


Pronostics pour le samedi 21 mars à Vincennes

vendredi 20 mars 2015

Pronostics pour le samedi 21 mars à Vincennes

Vincennes a ré-ouvert ses portes mardi pour son meeting du printemps et si n’est pas encore les fastes de la réunion du prix du Président de la République, déjà un programme de grande qualité au menu ce samedi avec notamment trois belles épreuves de groupes sur lesquelles on va maintenant plancher pour cette petite série de pronostics.

Le prix Robert Auvray ouvre le bal de ces courses de groupes et on retrouve dans ce semi-classique la génération des 5 ans avec un peloton limité de 10 partants. Il faut dire que la présence de Amiral Sacha a dû refroidir quelques prétendants, le champion Florent Lamarre disposant là d’un bel engagement au premier échelon, lui qui s’est hissé sur les podiums des groupes 1 Grand Prix de l’UET et Critérium Continental. Amiral Sacha s’annonçant difficile à battre dans cette épreuve. Pour tenter de le faire on peut penser à Aloa de la Mortrie dont la fin de course dans le quinté de la Mayenne est tout sauf passé inaperçue, refaisant de nombreuses longueurs sur les deux premiers qui avait malheureusement pour elle créer déjà un écart décisif. Premier et deuxième du prix de Verdun le 29 janvier dernier, Ave Avis et Aliénor de Godrel peuvent également espérer monter sur le podium, tout du moins pour une place.

Notre pronostic pour le prix Robert Auvray (course 3 de la réunion 1) :
10.Amiral Sacha – 5.Aloa de la Mortrie – 4.Ave Avis – 8.Aliénor de Godrel – 9.Anette du Mirel

Si les deux autres belles épreuves du jour sont des groupes 2 et que ce prix du Bois de Vincennes n’est lui qu’un groupe 3, il n’a assurément rien à leurs envier et est même au papier la course la plus relevée du jour.
Et cela il le doit à la présence de deux des meilleurs cinq ans en France : Akim du Cap Vert et Amiral Sacha. Tous deux auraient pu courir le prix Robert Auvray mieux doté mais il aurait fallu alors rendre 25 mètres à Amiral Sacha. Une mission qui n’a rien de simple et a sans doute fait pencher la balance pour ce prix du Bois de Vincennes qui s’en retrouve assurément grandi. Tous deux restent en tout cas sur un plaisant succès (avec le prix de l’Union Européenne pour le champion de Franck Anne et le prix Ovide Moulinet pour Aladin d’Ecajeul) et tous deux s’annoncent redoutables dans cette épreuve. Pour monter avec eux sur le podium cela semble en revanche plus ouvert mais la confiance affichée par Vincent Martens pour une belle performance de Olmo Holz fait qu’il faut assurément se pencher sur son cas. Une Fille d’Amour, troisième de cette épreuve l’an passé, Chelsea Boko, auteur d’un très bon premier meeting d’hiver à Vincennes, Viking de Val, qui avait une tâche trop dur aux 25m dans le prix de Sélection, et Vision Intense, proche de la grande forme, sont également de bonnes possibilités pour une place.

Notre pronostic pour le prix du Bois de Vincennes (course 6 réunion 1) :
10.Aladin d’Ecajeul – 11.Akim du Cap Vert – 8.Olmo Holz – 9.Une Fille d’Amour – 7.Viking de Val – 5.Chelsea Boko – 14.Vision Intense

On change de discipline pour le troisième et dernier groupe du jour avec du trot monté et le prix Louis Forcinal où des 5 et 6 ans vont s’affronter sur un parcours de 2700 mètres.
Si la dernière sortie de Valse de Rêve dans le groupe 1 prix des Centaures est à oublier (rendre 25m à Booster Winner sur 2200m était mission impossible ce jour-là), la petite championne de Alain Roussel n’est pas ici sur son parcours de prédilection et restera également ferrée. De quoi lui préférer les pensionnaires de Sébastien Guarato que sont Astor du Quenne, qui n’a cessé de s’illustrer dans les groupes 3 et 2 cet hiver, et son nouveau compagnon d’entrainement Villeroi auteur de probants débuts dans la spécialité le 7 février dernier derrière un Nonant Le Pin ne manquant visiblement pas de moyens. Villeroi en condition plus avancée et ayant été choisi pas le jockey maison Eric Raffin, on peut même lui donner l’avantage sur Astor du Quenne pourtant bien plus titré dans cette discipline. En cas de contre-performances parmi les Guarato on peut penser à Agrippine qui aligne les bons résultats avec notamment une deuxième place de Astor du Quenne le 22 février, et à Attentionnally qui a l’image de sa mère Intentionnally ne manque pas de moyens.

Notre pronostic pour le prix Louis Forcinal (course 7 de la réunion 1) :
10.Villeroi – 11.Astor du Quenne – 6.Agrippine – 5.Attentionnally – 8.Valse de Rêve


Treskool du Caux à l’honneur pour la clôture

lundi 2 décembre 2013

Treskool du Caux à l’honneur pour la clôture

Toujours un rendez-vous primordial du meeting d’hiver de l’hippodrome de Vincennes, la Clôture du Grand National du trot s’est tenu ce dimanche avec une victoire de Treskool du Caux dans cette étape finale du Tour de France des Trotteurs 2013 déjà acquis à Swedishman.

Disposant d’une confortable avance sur Sthiéric qui n’était d’ailleurs pas de la partie, Swedishman arrivait sans pression dans cette épreuve, déjà assuré depuis Mauquenchy de sa victoire finale. La Clôture ne lui aura elle pas réussi, prenant le galop visiblement gêné par Sam Gibus qui s’est déporté sur lui au moment même où il entamait son effort. Le succès est lui revenu à Treskool du Caux auquel il ne faut surtout pas oublier d’associer le nom de son driver Franck Nivard tant celui-ci a fait étalage de sa science de la course dans cette course labellisée groupe 2.
Francky « la main froide » a ainsi encore frappé, venant prendre la tête à Septuor au passage devant les tribunes et imposant à la course un rythme bien peu sélectif pour cette catégorie de chevaux, piégeant ainsi ses plus sérieux rivaux au betting qui figuraient eux à l’arrière-garde. Si Triode de Fellière a bien tenté de sonner la révolte se rapprochant vivement à l’intersection des pistes, Treskool du Caux lui est facilement reparti sous le nez, la talentueuse pensionnaire de Jean-Paul Marmion payant de toute façon rapidement l’effort. Celle-ci à la peine, Swedishman et Radjah de l’abbaye tous deux disqualifiés et Ru de l’airou encore loin, Treskool du Caux n’avait alors plus qu’à garder bien au chaud dans son sillage Septuor plein de ressources, ce qu’à parfaitement su faire Franck Nivard en contrôlant du minimum l’attaque de Ton Rêve de Cahot qui était alors à l’extérieur de Septuor et l’empêchait de s’exprimer.

G.N.T. 2013 classement général final :
1.Swedishman 74 points
2.Sthiéric 45 pts
3.Ru de l’Airou 44 pts
4.Récital Carisaie 37 pts
5.Reggae d’Urzy 32 pts

G.N.T. 2013 classement des drivers :
1.Franck Ouvrie 91 points
2.Thierry Duvaldestin 62 pts
3.Franck Nivard 58 pts
4.Eric Raffin 46 pts
5.Jean-Michel Bazire 36 pts

G.N.T. 2013 classement des entraîneurs :
1.Thierry Duvaldestin 62 points
2.Jean-Michel Bazire 46 pts
3. Patrick Martin et Franck Ouvrie 42 pts
5.Fabrice Souloy 41 pts

Cette réunion de clôture du Grand National du Trot était également l’occasion de fêter les régions avec festivités mais aussi les finales des Coupes Inter-Régionales des 3, 4 et 5 ans parmi un riche programme de dix compétitions.

Les « A » ouvraient le bal de ces coupes avec avant le coup un match revanche attendu entre Avenir de Blay et Astor du Quenne qui venaient de prendre les deux premières places du prix Cassiopée à Argentan. Le match a toutefois tourné court, Avenir de Blay s’élançant sur un temps de galop qui ne lui a pas été directement fatal mais dont les efforts générés ensuite pour compenser se sont rapidement fait sentir, le pensionnaire de Tony Le Beller terminant en sixième et dernière position. Astor du Quenne a lui pleinement répondu présent, prenant nettement l’ascendant sur son rival à l’intersection des pistes pour ne plus être ensuite inquiété. Arrivé quatrième derrière Accordéon, le compagnon de box du vainqueur Adonis du Goutier a eu lui un petit coup de pouce du destin pour figurer sur le podium avec la disqualification après enquête du second Alceste du Goutier.

La Coupe Inter-Régionale des 4 ans était elle sérieusement pimentée par la présence de Vagabondu Mag qui tentait de profiter de sa très grande forme du moment pour tenter un pari de plus en plus rare sur cette piste de Vincennes, rendre victorieusement 50 mètres.
Si le partenaire de Jean-Michel Bazire n’aura pas démérité en venant chercher la septième place après un bel effort final, il a tout de même un peu déçu peinant à suivre dans la montée, accusant peut-être ses récents efforts qui lui ont valu une superbe victoire dans le prix de Chenonceaux. Ce dimanche en tout cas il a dû laisser la vedette à Viking d’Hermès qui pour la première fois déferré des 4 pieds s’est envolé dans le final de ce 2850 mètres, prenant très surement l’ascendant sur le principal animateur Vabellino.

Enfin les 5 ans fermaient cette série de groupes 3 avec la septième épreuve du programme. Venu du sud-est de la France avec une flatteuse réputation et restant notamment sur la bagatelle de cinq victoires consécutives, Ustinof du Vivier en était le favori malgré 25 mètres de handicap. Si le pensionnaire de Yannick-Alain Briand a dû trouver le temps long dans la ligne d’arrivée, bloqué dans le sillage de Ukarim, il a finalement pu trouver le jour et a aussitôt donné un coup de reins décisif qui lui a permis de remporter la palme devant Un Beau Luxor et Umanga.