Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘Anna Mix’

Bold Eagle, la nouvelle star du trot

lundi 15 février 2016

Bold Eagle, la nouvelle star du trot

Le 25 janvier 2015 alors que Up And Quick obtenait la consécration dans le prix d’Amérique Opodo, un petit jeunot de 4 ans faisait parler de lui dans le prix Charles Tiercelin, laissant une impression telle qu’on en faisait déjà un futur candidat à l’Amérique, Bold Eagle. Un an plus tard les promesses se sont plus que confirmées avec le doublé prix d’Amérique – Grand Prix de France si bien que voilà Bold Eagle solidement installé au sommet du trot et cela semble parti pour durer.

En effet quinze jours après son sacre dans l’Amérique le crack de Pierre Pilarski a livré un nouveau récital sur la cendrée de Vincennes devant un public tout acquis à sa cause. Tout acquis ou presque plutôt car question supporteurs Timoko n’est pas le premier venu et était de plus aussi sur le plan sportif annoncé comme le premier opposant à Bold Eagle. Un match revanche du prix d’Amérique très attendu et le spectacle proposé aura été à la hauteur de ces attentes, offrant une vitrine de choix pour les courses hippiques.

Mais revenons à ce Grand Prix de France et cette déjà sixième victoires en groupe 1 pour Bold Eagle à seulement 5 ans. Le plus en dehors au départ dans ce 2100 mètre autostart après le forfait du 9 Un Mec d’Héripré, Franck Nivard avait deux possibilités tactiques : partir pied au plancher pour tenter de se rabattre en tête comme il a su le faire dans le Critérium Continental ou alors reprendre dans les premiers mètres pour venir plus tard. C’est cette deuxième option qu’aura choisi le talentueux driver, sans doute préférable lorsque l’on a son intérieur de très bons débouleurs tels que Timoko ou Oasis Bi. Un court temps nez au vent en troisième épaisseur dans la deuxième moitié du peloton, Bold Eagle a pu finalement se trouver un dos avec l’espagnol Trebol, récent vainqueur du prix du Luxembourg, qui a pu lui permettre de se rapprocher de la tête. Ce ne fut toutefois qu’un temps car dans la montée il s’est à nouveau retrouvé nez au vent, loin d’être une tâche insurmontable pour lui mais qui se complique lorsque se tient tête et corde le cheval au 12 groupes 1 et accessoirement le trotteur le plus riche en activité, Timoko.
Dès le dernier tournant il en était fini des espoirs de succès pour leurs 13 rivaux du jour, Timoko et Bold Eagle commençant un duel auquel il était impossible de s’inviter. La lutte toutefois tournait rapidement à l’avantage du pensionnaire de Sébastien Guarato qui certes ne se détachait pas, Timoko ne lâchant à aucun moment le morceau, mais Bold Eagle à son extérieur contrôlait avec assurance cela jusqu’au poteau et sans que Franck Nivard n’ai eu besoin d’utiliser le débouche-oreilles de son phénomène.

Très facile vainqueur du prix d’Amérique Opodo 2016 le 31 janvier dernier, Bold Eagle n’en a pas moins été encore plus impressionnant ce dimanche car il ne faut s’y tromper la réplique apportée par Timoko a été excellente et cela n’aura pourtant pas encore suffit à faire vaciller le nouveau numéro 1 du trot français. Celui-ci enregistrant un sixième groupe 1 alors qu’il ne fait que débuter son année de 5 ans et il n’en a peut-être pas encore fini pour ce meeting d’hiver car le 28 février prochain il a l’occasion de rentrer dans la légende en réalisant la Triple Couronne c’est à dire remporter dans le même meeting le prix d’Amérique, le Grand Prix de France et le Grand Prix de Paris. Une performance qui n’a plus été réussi depuis 1976 avec un certain Belino II.

Un mot tout de même sur les autres concurrents de ce Grand Prix de France avec en troisième position Voltigeur de Myrt qui a retrouvé sa splendeur et fait oublier son rendez-vous manqué avec le prix d’Amérique dont il avait pris une superbe deuxième place l’an passé. Championne capricieuse dont les frasques à la volte ont fait parler dans la première moitié du meeting, Anna Mix ne peut désormais plus se produire qu’à l’autostart mais cela lui aura tout de même permis de retrouver l’élite ce dimanche avec la clé une bonne quatrième place (frôlant même le podium) devant le 5 ans Bird Parker qui dans l’ombre de Bold Eagle a lui aussi montré cet hiver qu’il avait sa place au sein de l’élite des chevaux d’âge.
Une arrivée 8-7-4-13-14 qui a fait le bonheur de deux turfistes qui se sont partagés la moitié de la cagnotte Quinté du PMU de ce dimanche (4 200 340€) en donnant le quinté dans le bon ordre à l’aide de Flexi à 25% et en ayant hérité du bon numéro bonus.

Arrivée du Grand Prix de France 2016 :
8.Bold Eagle – F. Nivard (1’10″7)
7.Timoko – B. Goop (1’10″7)
4.Voltigeur de Myrt – G. Gelormini (1’11)
13.Anna Mix – P. Vercruysse (1’11″1)
14.Bird Parker – J.Ph. Monclin (1’11″1)

Les Groupes 1 de Bold Eagle
Critérium des 3 ans 2014
Prix de Sélection 2015
Grand Prix de l’UET 2015
Critérium Continental 2015
Prix d’Amérique 2016
Grand Prix de France 2016


Un nouveau jeu sur Zeturf et la fête des régions à Vincennes

vendredi 4 décembre 2015

Un nouveau jeu sur Zeturf et la fête des régions à Vincennes

L’actualité des courses hippiques ce week-end sera centrée sur Vincennes qui sera en fête ce dimanche pour le GNT avec le traditionnel marché du terroir mais aussi des animations tout au long de la réunion que ce soit pour les plus grands (show de Pom-Pom Girls, visite des écuries ou encore bus suiveur) mais aussi pour les enfants. Mini chevaux et baptême de poneys seront notamment au menu des plus petits accompagnés de distributions de friandises et d’une ferme miniature à découvrir.
Côté course l’hippodrome proposera les Open des Régions (trois groupes 3 mettant aux prises les meilleurs 3, 4 et 5 ans venus de toute la France au travers le circuit de qualification), un semi-classique au trot monté ainsi que bien sûr la très attendue Clôture du Grand National du Trot.

Présentation des partants de la Clôture du GNT 2015 :

1.Ursa Major : De pratiquement tous les combats dans ce GNT 2015, cette valeureuse pensionnaire de Stéphane Provoost occupe grâce à cela la troisième place de ce GNT 2015 et vient d’y signer sa meilleur performance avec la troisième place à Mauquenchy.

2.Uniflosa Bella : En plein épanouissement avec 5 victoires lors de ses 7 dernières sorties, elle vient de débuter brillamment dans le GNT avec la deuxième place à Mauquenchy où elle n’a pas été avare d’efforts. Elle sera aussi la représentante des couleurs Marmion qui ont connu de très grandes heures lors de précédentes édition de cette Clôture du GNT avec le crack Général du Lupin.

3. A Nous Trois : L’un des trois 5 ans au départ, il a rejoint l’entrainement de Sébastien Guarato en début d’année et a vite apporté des satisfactions à son nouvel entourage. Il n’est autre aussi que le vainqueur de l’étape de Mauquenchy où il devançait Uniflosa Bella et Ursa Major.

4.Aliénor de Godrel : Au mois de janvier dernier cette pensionnaire de Franck Anne avait réalisé une performance de choix dans le prix de Verdun en s’intercalant entre Ave Avis et Lionel qui depuis ont remporté pour l’un le Critérium des 5 ans et pour l’autre le prix d’Été. Restant sur une performance honorable dans le relevé prix de Chenonceaux de Dante Boko, ses aînés auront tout intérêt de s’en méfier.

5.Urac : Premier des deux atouts de Nicolas Ensch (le troisième du classement des entraîneurs de ce GNT 2015), il a réalisé une belle année 2015 avec notamment la victoire dans l’étape de Borély où il s’est payé le luxe de devancer Vinci de l’Abbaye (futur placé du prix René Ballière).

6.Va Très Bien : Ce très bon cheval du Centre-Est avait profité de l’étape de Parilly pour se mettre à l’honneur sur ce circuit. Le pensionnaire de Noël Busset connait toutefois aussi très bien Vincennes et avait d’ailleurs bien failli remporté son groupe 3 l’an passé lors de l’Open des Régions des 5 ans.

7.Sire De La Creuse : A neuf ans il garde plus que de beaux restes, alignant trois succès cet été dont l’étape de Reims qu’il a remporté de bout en bout à la manière des forts. Une tactique qui ne sera pas simple à réussir sur la grande piste de Vincennes qui ne lui a pour l’heure jamais vraiment réussi.

8.Unice De Guez : Premiers des trois pensionnaires de Jean-Michel Bazire au départ. Pour l’occasion elle sera de nouveau confiée à David Thomain qui lui avait permis de très bien faire lors de l’étape de Nantes début novembre dont elle a pris la troisième place derrière Un Diamant d’Amour et Topaze Jef.

9.Ulster Perrine : Ce pensionnaire de Jean-Michel Baudouin fait souvent mouche lors de ses objectifs surtout lorsque qu’il est associé au Sulky d’Or Jean-Michel Bazire. Ce ne pourra pas être le cas ce dimanche mais pour cet engagement de choix son entraîneur lui a trouvé un remplaçant de luxe en la personne de Franck Nivard.

10.Topaze Jef : Comme Ulster Perrine elle représente l’entrainement de Jean-Michel Baudouin et comme lui elle dispose d’un engagement de rêve au plafond des gains du premier échelon. Il va toutefois lui falloir rassurer après sa faute dans le prix de Bagnoles de l’Orne il y a huit jours et dont elle était la favorite.

11.Val Royal : Le premier concurrent des 25 mètres n’est autre que le vainqueur de ce GNT 2015. Entraîné et piloté par Jean-Michel Bazire qui caracole en tête des classements entraîneurs et driver, il va tenter de terminer en apothéose même si son handicap initial ne lui facilitera assurément pas la tâche.

12.Ultimate du Rib : Fautif dans l’étape de Vichy au mois d’octobre, il n’en est pas moins en belle forme actuellement et vient encore de remarquablement se comporter dans le prix de Montignac-Charente du très bon Rocky Winner. Il va encore une fois défendre chèrement ses chances même si cela ne sera pas simple pour lui.

13.Turbo Jet : Ancien pensionnaire de Jean-Etienne Duvbois, il évolue désormais pour l’entrainement de Nicolas Ensch dans le sud de la France et y obtient de bons résultats comme en témoigne sa 5e place dans le Grand Prix du Sud-Ouest où il n’a été devancé que par des vainqueurs au niveau groupe 1. Il retrouve la cendrée de Vincennes qu’il n’a plus foulé depuis le mois de mai 2014.

14.Tornade du Digeon : Troisième et dernier atout de Jean-Michel Bazire, elle est capable de drôle de fin de course avec le bon parcours mais découvre désormais des engagements peu évidents avec ses gains. A Alexandre Abrivard de jouer pour tenter de s’illustrer dans cette Clôture.

15.Viking de Val : Même s’il n’a pas encore remporté son groupe 1, il fait depuis longtemps parti des meilleurs de sa génération en France, s’étant notamment classé troisième du Critérium des 5 ans l’an passé. Il vient de faire sa rentrée à l’occasion du prix de Bretagne et aura peut-être encore besoin de courir pour donner la plénitude de ses moyens.

16.Anna Mix : Révélation l’hiver, elle avait terminé son meeting l’an passé par une défaite qui valait bien des victoires avec la deuxième place du Grand Prix de Paris du crack Up And Quick. Venant de remarquablement se comporter dans le prix de Bretagne où seul Akim du Cap Vert l’a devancé, elle s’annonce comme une candidate à la victoire.

17.Tornado Bello : Avec plus de 600 000 euros de gains il doit se frotter à chaque fois à de solides oppositions mais réussi à s’emparer de bonnes places avec notamment la quatrième place du prix des Cévennes lors de la première réunion de ce meeting d’hiver. Sa tâche n’est pas simple mais il évolue sur un parcours de tenue à son entière convenance.

Durant toute l’année Zeturf a mis à l’honneur ce Grand National du Trot en proposant un challenge sur les ZE2/4 et cette clôture ne fera bien sûr pas exception avec de nouveau 6000 euros mis en jeu. L’objectif étant de toucher 6 ZE2/4 sur l’ensemble des courses qui composent cette très belle réunion.
La grosse actualité du site de paris hippiques et sportifs est toutefois ailleurs puisque après le ZeShow, Zeturf n’aura pas mis longtemps pour proposer un nouveau pari à ses parieurs avec l’arrivée sur le site du G!!Maxi Placé. Un pari vertical sur une grille de courses qui sera proposé chaque samedi et dimanche. La mise de base est fixée à 20 centimes.

Mots-clefs : , , , , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés

Les 5 ans en piste samedi pour le Critérium

jeudi 27 août 2015

Les 5 ans en piste samedi pour le Critérium

Douze jours après le lancement de son meeting d’été, la tension va monter de plusieurs crans ce samedi à Vincennes avec un premier groupe 1 et assurément non des moindres puisqu’il s’agira du Critérium des 5 ans qui sacrera le nouveau chef de file dans la génération des « A » et qui outre l’aspect financier apporte du caractère gras pour une futur carrière d’étalon ou de poulinière.
Pour cette édition 2015 ils seront treize au départ avec certes un absent de marque, le lauréat du Critérium des 3 ans Aladin d’Ecajeul qui vient de connaitre un petit pépin physique, mais les autres principaux ténors de la génération seront là et devraient proposer un spectacle de qualité.

Présentation des participants au Critérium des 5 ans :

1.Alban du Poitou : Avec moins de 100 000 euros de gains  (soit dix fois moins que le plus riche Akim du Cap Vert), c’est le Petit Poucet de ce groupe 1. Jusqu’ici toujours distancé lors de ses tentatives à Vincennes et surclassé face à de tels rivaux, Yves Vidal se fait sans doute surtout plaisir en présentant ce fils de Magnicent Rodney qui doit avoir d’autres objectifs en vue.

2.As Doré : Premier des deux atouts de Franck Leblanc avec Anna Mix, il aura pour lui notamment d’être associé au driver tenant du titre Eric Raffin. Il avait montré des moyens au printemps 2014 au point d’être déjà au départ du Critérium des 4 ans mais reste compliqué à mener dans un parcours et notamment dans les premiers mètres de course durant laquelle il faut assurer avec lui. A ranger sans doute plutôt dans la catégorie des outsiders.

3.Attila du Gabereau : Défendant les couleurs de Stéphane Swarc comme un certain Bold Eagle, il n’a pour l’heure pas encore fait ses preuves dans les groupes tout du moins à l’attelé, s’étant déjà imposé en semi-classique sous la selle. Restant sur une prestation quelque peu décevante dans un groupe 3 à Enghien, il visera un petit accessit à l’issue d’un parcours à l’économie.

4.Arlington Dream : Il fait partie des moins riches de ce Critérium mais assurément il n’est pas le moins doué. Il aurait d’ailleurs un compte en banque déjà bien plus fourni s’il ne commettait pas autant de fautes comme il vient de le rappeler dans le prix Jockey, fautif à l’amorce du dernier tournant un moment toujours délicat pour lui à Vincennes. Sage il a moyen de se hisser sur le podium.

5.Adélia de Mélodie : Très à son aise sur la piste plate d’Enghien, elle vient d’y causer une vive surprise en remportant un groupe 3 à plus de 40/1 dans le prix de la Fédération Nationale des Turfistes, y devançant les bons Tiger Wood As et Akido. Les 3000 mètres de la grande piste de Vincennes sont un autre exercice mais la forme est là et on ne peut l’interdire pour un accessit.

6.Anette du Mirel : Deuxième cet hiver de Anna Mix dans le prix de Nevers, cette fille de Laetender Diem ne semble pas actuellement dans la même forme, ayant terminé bien loin dans l’ultime préparatoire le prix Jockey. Elle devrait pouvoir mieux faire en étant déferrée des 4 pieds pour la 1re fois depuis le mois de mai mais elle ne fait tout de même figure que d’outsider avant le coup.

7.Ave Avis : Auteur d’un très bon printemps, brillant notamment sur le Grand National du Trot ou encore remportant son semi-classique à l’occasion du prix Louis Jariel, ce pensionnaire de Jean-Michel Bazire a depuis été axé vers ce Critérium en prenant part à deux courses préparatoires, le prix des Hêtres à Cabourg et le prix Jockey à Vincennes. Tout de même un peu décevant cinquième dans la première où il partait pourtant 25m devant le lauréat Amiral Sacha, il a bien fini dans le prix Jockey et y a pris la 4e place. Avant le coup ses chances de revanche sur Akim du Cap Vert et Amiral Sacha sont minces mais il fait partie des logiques postulants à une place.

8.Athena de Vandel : Cette pensionnaire de Cédric Mégissier a certes montré des moyens à l’attelé mais c’est sous la selle qu’elle a été dirigée ces derniers mois. Etant présentée ferrée ce samedi, on peut logiquement en déduire que cette course a avant tout pour but de peaufiner sa préparation en vue du groupe 1 prix de Normandie.

9.Athos des Elfes : Auteur d’une superbe année 2014, il s’est hissé au niveau des meilleurs de sa génération, dominant l’été dernier Akim du Cap Vert et Aladin d’Ecajeul dans le prix Jules Thibault. Malheureusement il est passé à côté de son hiver en se faisant notamment quatre fois disqualifier. Ses courses de préparation se sont en revanche bien passées et il aura été sage comme une image tout en se contentant de places. Il sera cette fois pieds nus et, confié à Jos Verbeeck, tentera de venir se mêler à la lutte pour les toutes premières places.

10.Africaine : Cette chic jument de Jean-Etienne Dubois ne manque pas de moyens et évolue depuis de nombreux mois face aux meilleurs avec à la clé de bons accessits comme notamment sa troisième place du Grand Prix de l’UET de Robert Bi. Troisième du prix Jockey derrière Akim du Cap Vert et Amiral Sacha, elle semble barrée au papier par ses deux rivaux pour le succès mais peut encore viser une très bonne place.

11.Amiral Sacha : Très ménagé en début de carrière, il n’a commencé à s’attaquer aux courses de groupe il y a tout juste un an et a tout de suite brillé en prenant la quatrième place du prix Jules Thibault d’Athos des Elfes. Une belle impression qu’il n’a cessé de confirmer, frôlant ensuite la victoire en groupe 1 dans le Grand Prix de l’UET ou encore dans le Critérium Continental où il a fait très grosse impression. Récent vainqueur de la course préparatoire, il s’annonce comme un des principaux prétendants au sacre et tentera d’enfin décrocher une première consécration.

12.Anna Mix : Deuxième atout de Franck Leblanc, elle a toujours montré des moyens mais a véritablement explosé l’hiver dernier en signant quatre victoires consécutives avant de se frotter à l’élite des chevaux d’âge dans le Grand Prix de Paris, y obtenant une superbe 2e place derrière son illustre compagnon d’entrainement Up And Quick. Les 3000 mètres de la grande piste vont lui aller comme un gant et après deux sages parcours de remise en route, on peut s’attendre à la voir cette fois bien plus offensive et lutter pour les toutes premières places.

13.Akim du Cap Vert : Face aux meilleurs de la génération depuis son plus jeune âge, ce pensionnaire de Franck Anne est toujours là au top à 5 ans, réalisant une bien belle carrière comme en témoigne ses plus de 1 millions d’euros de gains au compteur. Vainqueur de son premier groupe 1 dans le Critérium des 4 ans, il va tenter de doubler la mise avec de sérieux espoirs, venant de montrer sa forme dans le prix Jockey où il a très bien conclu au second rang.

Premières impressions Turf-Bonus.fr : 11.Amiral Sacha – 13.Akim du Cap Vert – 12.Anna Mix – 4.Arlington Dream – 9.Athos des Elfes – 10.Africaine – 7.Ave Avis

 

Pour ce weekend qui comprendra également la clôture du meeting de Deauville, le PMU met en jeu 10 000 euros sous forme d’une cagnotte à partager entre ses turfistes en ligne qui réussiront le challenge. Celui-ci consistant à toucher au moins deux couplés et au moins deux trios sur les différentes courses hippiques support de ces paris le samedi 29 août et le dimanche 30 août.

Mots-clefs : , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés

Présentation du marathon de l’hiver, le Grand Prix de Paris

vendredi 20 février 2015

Présentation du marathon de l’hiver, le Grand Prix de Paris

Pour cette dernière réunion dominicale du meeting d’hiver de Vincennes, on aura le droit encore à un très gros morceau avec la troisième manche de la Triple Couronne du Trot Français et la plus longue avec 4150 mètres au menu, le Grand Prix de Paris. Placé en fin de meeting, ce groupe 1 est souvent un peu plus creux avec certains chevaux fatigués et d’autres ayant déjà la tête au printemps pour les belles joutes européennes mais le plateau de ce Grand Prix de Paris 2015 a tout de même de quoi séduire grâce notamment à la présence du vainqueur du Grand Prix d’Amérique Opodo Up And Quick.

Présentation des concurrents du Grand Prix de Paris :

1.Valko Jenilat – G. Delaune : Il est le premier des trois atouts de Sébastien Guarato et s’il est également le moins titré et argenté, il n’en sera pour autant pas à négliger. Ce fils de Kepler a terminé son année 2014 en trombe alignant trois succès consécutifs dont un groupe 3 à Vincennes le prix Narquois. Offrant par la suite une superbe réplique à Moving On sur une distance trop courte pour lui, il a confirmé en manquant de peu une qualification au prix d’Amérique avec la troisième place du prix Ténor de Baune. Sa disqualification dans le prix Jean-René Gougeon est à oublier, n’ayant pas eu toutes ses aises dans les premiers mètres, et il va ici passer un test des plus intéressants face aux meilleurs et cela sur une distance qui devrait pleinement lui convenir.

2.Villeroi – G. Gelormini : Voilà déjà le second pensionnaire de Sébastion Guarato dont il a rejoint les box à la fin d’été, officiant auparavant pour l’entrainement de Jean-Etienne Dubois pour lequel il s’est imposé au niveau groupe 3 lors du précédent meeting. Il n’a pu encore s’imposer pour son nouvel entrainement mais ses plus récentes sorties sont bonnes que ce soit pour ses récents débuts sous la selle ainsi qu’auparavant à l’attelé les deuxièmes places du prix de Brest de Princess Grif et du prix Ténor de Baune de Vulcain de Vandel. La tâche sera bien plus dure ici mais il fait partie des nombreuses possibilités pour une place.

3.Anna Mix – F. Nivard : C’est la cadette de l’épreuve du haut de ces 5 ans mais cette pensionnaire de Franck Leblanc (comme Up And Quick) a plus que mérité de tenter sa chance dans ce groupe 1 vu son meeting exceptionnel. Elle reste en effet sur quatre victoires au trot attelé et si le dernier a été un peu chanceux avec la disqualification de la première place de Indigious, elle a tout de même montré de très gros moyens et notamment dans le prix de Croix où malgré un parcours peu favorable elle a battu l’excellent Amiral Sacha. Très dur à l’effort, elle ne devrait pas être dérangée par la distance marathon.

4.Ugo de Nieul – R. Derieux : A l’image de Valko Jenilat et Anna Mix voilà un concurrent très dur à l’effort, capable d’enrouler de loin et que le parcours de 4125 mètres ne va pas déranger. Cet hiver le pensionnaire de Romain Derieux a toutefois alterné le très bon comme sa cinquième place du Cornulier ou la superbe réplique offerte à Vabellino en début de meeting et d’autres prestations moins convaincantes comme récemment à Cagnes avec la quatrième place du prix Jules Roucayrol qui ne lui donne ici que peu de chances de briller. Affaire d’impressions d’autant qu’il faut voir s’il a bien récupéré de ce récent déplacement à Cagnes-sur-Mer.

5.Olmo Holz – Ch. Martens : Décevant en tout début de meeting, ce pensionnaire de Vincent Martens après un petit break a montré un tout autre visage pour son retour en piste en survolant le final du prix de la Côte d’Azur à Cagnes-sur-Mer où il a dicté sa loi dans le très bon chrono de 1’13″3. La chance a ensuite été de son côté avec le forfait de dernière minute de Roxana de Barbray qui lui a ouvert les portes du prix d’Amérique Opodo où il est loin d’avoir démérité malgré la neuvième place. L’opposition est un peu moins dense ce dimanche et il peut espérer un meilleur classement.

6.Une Fille d’Amour – D. Thomain : Extra l’an passé en fin de meeting d’hiver et au printemps, elle a démarré 2015 de très belle manière après s’être faite discrète en début de meeting. Ainsi elle a certes été disqualifié dans le prix de Cornulier mais elle a ensuite pris une belle deuxième place du Luxembourg derrière l’intouchable On Track Piraten et s’est offert le prix de la Marne face à Akim du Cap Vert. Dans cette trajectoire on peut lui voir aussi sa chance pour une place même si l’opposition est de taille.

7.Sévérino – D. Bonne : Premier des deux représentants de l’entrainement de Christian Bigeon, il a montré un regain de forme l’été dernier après une interruption de carrière. Cet hiver il s’est à chaque fois frotté aux meilleurs, une tâche qui semble tout de même devenu désormais difficile pour lui malgré une encourageante sixième place dans le prix de Bourgogne. Encore une fois il devrait longer le rail pour tenter de venir chercher un petit accessit.

8.Vanika du Ruel – F. Anne : Star de sa génération à trois ans, elle a fait le plein de belles victoires et rempli copieusement son compte en banque ce qui lui a permis de tenter sa chance dans le prix d’Amérique dès l’âge de 4 ans. Blessée l’an passé et écarté des pistes une bonne partie de l’année, elle n’a fait son retour en piste que le 17 janvier dernier et si elle a désormais deux courses dans les jambes, cela peut paraître tout de même un peu juste pour espérer briller en telle compagnie. Son entraîneur la préparant pour le Critérium de Vitesse à Cagnes-sur-Mer.

9.Uhlan du Val – C. Mégissier : Très facile vainqueur de la dernière préparatoire au prix d’Amérique, le prix de Belgique, il a pris la quatrième place de la belle quinze jours plus tard. Le champion de Cédric Mégissier a en revanche déçu dans le Grand Prix de France où il a connu un parcours certes très défavorable mais il a cédé tout de même nettement. Au papier il a assurément son mot à dire mais il faut voir si en cet fin de meeting il a conservé des ressources intactes.

10.Texas Charm – J. Dubois : Présenté comme le principal rival à Up And Quick dans le prix d’Amérique, il n’a pu tenir ce rang en raison d’un départ manqué mais surtout encore d’un manque de condition, lui qui a été écarté des pistes une bonne partie de l’année 2014. Sa prestation dans le Grand Prix de France est pleinement rassurante et on a même cru qu’il filait vers un facile succès mais c’était sans compter sur le courage de Timoko. Il peut avoir encore progresser là-dessus et s’annonce comme l’un des principaux candidats à la victoire.

11.Tiégo d’Etang – Ch. Bigeon : Impressionnant dans le prix de Bretagne en début de meeting, il n’a malheureusement pu enlever son groupe 1 cet hiver, tombant sur une très grande Roxanne Griff dans le Cornulier. Trop mal parti pour jouer un rôle dans l’Amérique où il n’avait sans doute pas récupérer de ses efforts du Cornulier, il a pris une méritoire quatrième place dans le Grand Prix de France vu son numéro handicapant au départ. Deuxième l’an passé de ce Grand Prix de Paris, il faudra encore compter avec lui.

12.Up And Quick -J.M. Bazire : Tenant du titre de ce Grand Prix de Paris, il a été ensuite spécialement réservé pour cette Triple Couronne et n’aura pas manqué de faire étalage de sa classe dans la première et plus importante manche, le prix d’Amérique Opodo. Franck Leblanc a malheureusement dû dire au revoir au rêve de s’imposer dans les trois belles épreuves de l’hiver en raison d’une faute dans le final du Grand Prix de France où il ne semblait pas encore battu à ce moment-là. Il a l’occasion et les moyens de remettre les pendules à l’heure ce dimanche en doublant la mise dans ce Grand Prix de Paris.

13.Roxane Griff – E. Raffin : A dix ans elle a encore réaliser un très bon meeting d’hiver grâce à une deuxième victoire sous la selle dans le prix de Cornulier où elle a tenu tête à un très bon Tiégo d’Etang. Elle aurait pu accrocher un nouveau groupe 1 dans le prix de l’Ile-de-France mais y a malheureusement été disqualifiée après enquête sur ses allures. Lauréate de ce Grand Prix de Paris en 2012 face à Ready Cash et Sévérino, il sera peut-être dur de faire aussi bien mais une place reste assurément à sa portée.

Le pronostic Turf-Bonus : 12.Up And Quick – 10.Texas Charm – 11.Tiégo d’Etang – 13.Roxane Griff – 3.Anna Mix – 9.Uhlan du Val – 6.Une Fille d’Amour – 1.Valko Jenilat

Notez également que pour ce Grand Prix de Paris 2015 Zeturf met en jeu une cagnotte de 10 000 euros. Celle-ci se jouera dans un challenge au Jumelé Gagnant. Pour en avoir une part il vous faudra en toucher au moins cinq sur cinq courses de la réunion dominicale à Vincennes.