Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Archive pour le mot-clef ‘Akim du Cap Vert’

Retour sur les quatre « B » et les qualifiés du prix d’Amérique

lundi 18 janvier 2016

Retour sur les quatre « B » et les qualifiés du prix d’Amérique

Deux semaines seulement nous séparent désormais de l’épreuve phare des courses de trot le prix d’Amérique Opodo et ce weekend se disputait la quatrième et dernière course préparatoire, le prix de Belgique. L’occasion de faire le point sur les qualifiés pour ce sommet des courses hippiques.

Le prix de Bretagne, le prix du Bourbonnais, le prix de Bourgogne et le prix de Belgique. Les célèbres quatre « B » qui, outre de proposer à l’élite des trotteurs un programme de préparation tout trouvé pour peaufiner sa forme physique jusqu’au prix d’Amérique, permet également à six trotteurs de décrocher un ticket qualificatif pour le plus convoité des groupes 1. Des places attribuées aux six premiers d’un classement établi sur ces quatre épreuves avec des points attribués sur la base de 12 par victoire, 6 points pour le 2e, 4 points pour le troisième, 2 points pour une 4e place et enfin 1 point au 5e de l’une de ces 4 « B ».
Si ce classement permet fréquemment à des concurrents qui n’ont pas les gains de courir le prix d’Amérique en jouant leur carte à fond dans ces préparatoires, les ténors de la cendrée de Vincennes n’ont cette année pas fait de cadeau et c’est ainsi uniquement des vainqueurs de groupes 1 que l’on retrouve dans ce Top 6 des « B ».

Le prix de Bretagne – 21 novembre 2015
Pour cette première préparatoire les « A » se sont assurés les honneurs et ont composé le jumelé gagnant avec le succès pour le fer de lance de Franck Anne Akim du Cap Vert qui a de nouveau fait étalage de ces talents de finisseurs pour venir faire la différence de peu mais surement face à l’une des révélations du meeting d’hiver 2014-2015 Anna Mix, des plus courageuses pour conserver le premier accessit devant Village Mystic en dépit d’un parcours des plus défavorables. Le champion de l’écurie Victoria Dreams Texas Charm réalisant un retour réussi à Vincennes avec la quatrième place après avoir musardé à l’arrière-garde. Double lauréate du Tour Européen du Trotteur Français, Soléa Rivellière complétant le quinté et prouvant qu’elle pouvait bien faire aussi à Vincennes.

Le prix du Bourbonnais – 13 décembre 20015
Vainqueur du Critérium Continental 2012, du Championnat Européen des 5 ans 2013 et du prix René Ballière 2014, Un Mec d’Héripré faisait figure de prétendant au sacre dans le prix d’Amérique 2015 avant qu’un problème physique en décide autrement et ne le laisse sur la touche pour la suite du meeting. Revenu à la compétition au début du mois de novembre 2015, le talentueux pensionnaire de Fabrice Souloy a montré dans ce prix du Bourbonnais que le moteur était intact et a terrasé ses rivaux dans le dernier tournant de ce prix du Bourbonnais pour filer vers un franc succès. Village Mystic a comme dans le prix de Bretagne très bien fini mais moins vite que Moses Rob qui avec les 6 points de la deuxième place pouvait alors rêver d’Amérique. Classique sous la selle où elle connait malheureusement de fréquents problèmes d’allures, Vision Intense aura prouvé en cette occasion qu’elle pouvait aussi brillé au sulky à un excellent niveau en décrochant la quatrième place devant Soléa Rivellière et Texas Charm.

Le prix de Bourgogne – 3 janvier 2016
Seul des quatre préparatoires à se disputer avec l’autostart en mode de départ, cette édition du prix de Belgique aura connu dès la veille un important rebondissement avec le forfait de Texas Charm. Si prometteur dans ses fins de course lors des deux premières « B », le deuxième du prix de France 2015 allait de nouveau se faire rattraper par ses récurrents problèmes physiques, tombant malheureusement boiteux. Le roc Timoko lui était bien là et l’épreuve a tourné à la démonstration du crack de Richard Westerink qui bien que contraint d’évoluer nez au vent en épaisseur de Up And Quick dans la montée n’a fait qu’une bouchée de ses rivaux dans la ligne d’arrivée, laissant ses rivaux se battre en retrait pour le premier accessit. Cette épreuve était l’occasion de revoir en piste le champion de Florent Lamare Amiral Sacha dont la préparation pour ce meeting a malheureusement été perturbée. Une rentrée prometteuse avec la deuxième place devant trois stars de la génération des « U » : Univers de Pan, Up And Quick et Un Mec d’Héripré.

Le prix de Belgique – 17 janvier 2016
Cette quatrième et dernière « B » avait valeur de test pour la génération des 5 ans (les B) avec au départ face aux « vieux » Bird Parker, le lauréat du Critérium des 4 ans, et la superstar Bold Eagle, quadruple lauréat de groupes 1 et déjà qualifié pour le prix d’Amérique grâce à sa victoire dans le Critérium Continental. Ce test aura été pour le moins été réussi avec un Bird Parker courageux cinquième tout en étant ferré et contraint de faire le tour du peloton nez au vent dans la montée et que dire alors de la démonstration de Bold Eagle, vainqueur par ko sur une simple accélération au début de la ligne d’arrivée. Deuxième du prix d’Amérique 2015 et principal animateur, Voltigeur de Myrt n’aura ainsi rien pu faire contre lui et se contente de contrôler les autres assaillants pour conserver surement le premier accessit de ce groupe 2. Le champion de Roberto Donati devançant l’italien Oasis Bi et Un Mec d’Héripré, auteur d’un remarquable effort final.

 

Le classement final des quatre préparatoires au prix d’Amérique (en gras les qualifiés) :


Un Mec d’Héripré 15 points
Timoko 12 points
Akim du Cap Vert 12 points
Bold Eagle 12 points
Village Mystic 8 points
Voltigeur de Myrt 6 points
Moses Rob 6 points
Anna Mix 6 points
Amiral Sacha 6 points
Univers de Pan 4 points
Oasis Bi 4 points
Up And Quick 2 points
Texas Charm 2 points
Vision Intense 2 points
Soléa Rivellière 2 points
Bird Parker 1 points


Timoko commence bien l’année

lundi 4 janvier 2016

Timoko commence bien l’année

S’il y en a bien un qui aura passé des Fêtes de fin d’année studieuses ce doit bien être Timoko qui pour son retour en piste ce dimanche à Vincennes a réalisé une véritable démonstration de force et aura marqué les esprits à quatre semaines désormais du prix d’Amérique Opodo.

A maintenant neuf ans le crack de Richard Westerink semble prêt à réaliser un grand hiver, lui qui lors du précédent meeting avait obtenu la troisième place du prix d’Amérique avant d’ajouter un nouveau groupe 1 à son impressionnante collection en remportant le prix de France. S’il est encore trop tôt pour dire s’il pourra faire aussi bien, une chose est sûre il est pour l’heure bien plus en forme que l’an dernier à pareille époque avec une septième place obtenue dans ce prix de Bourgogne alors remporté par le scandinave Solvato. En effet ce dimanche le crack aux douze groupes 1 s’est montré impérial sur la piste, progressant en épaisseur en plaine pour se rapprocher de la tête avant d’effectuer la célèbre montée de Vincennes nez au vent à l’extérieur de celui qui animait alors la course Up And Quick. Une position bien défavorable qui aurait fait plier plus d’un champion dans le final mais Timoko n’est définitivement pas comme les autres et plutôt que d’abdiquer sous les attaques dans la ligne d’arrivée il est reparti de plus belle sous les sollicitations de son driver attitré Bjorn Goop. Dès la mi-ligne droite la messe était dite pour ses rivaux du jour et Timoko filait vers un facile succès les oreilles bien pointées laissant penser qu’il avait encore de la ressource en réserve.

Un succès des plus prometteurs en vue du prix d’Amérique Opodo, principale course manquant à son palmarès, qui aura fait fondre sa cote auprès des bookmakers britanniques mais pas au point encore d’en faire le favori, l’opposition sera en effet encore plus redoutable le 31 janvier prochain dans le temple du trot.
En effet Timoko n’est pas le seul à avoir marqué les esprits durant cette première moitié de meeting d’hiver, en cela Lionel et Bold Eagle ont aussi fait fort. Fabrice Souloy et Sébastien Guarato seront ainsi très bien armé le dernier dimanche de janvier et si l’on pouvait sans douter avant, on en a eu la confirmation le 27 décembre dernier au travers de deux courses qualificatives au prix d’Amérique : le prix Ténor de Baune et le Critérium Continental.
Groupe 1 disputé sur les 2100 mètres autostart et réservé à la génération des « B », le Critérium Continental était promis de longue date pour le chef de file de la génération Bold Eagle et celui-ci n’a pas manqué l’occasion d’ajouter un quatrième classique à son palmarès. Le fils de Ready Cash survolant les débats de bout en bout, laissant dans la ligne droite les classiques Booster Winner et Bird Parker lutter pour le premier accessit. Ayant subit une seule défaite (imputable à un virus) depuis son arrivée dans les boxes de Sébastien Guarato, Bold Eagle est pour nombre d’observateurs le favori dans ce prix d’Amérique 2016 et pourrait ainsi être le premier 5 ans à s’y imposer depuis Offshore Dream.
Représentant de Fabrice Souloy, Lionel est lui donc passé par le prix Ténor de Baune (un semi-classique sur 2700 mètres) pour décrocher son ticket pour l’Amérique et s’est lui aussi acquitté de sa tâche avec maestria en dépit d’un départ poussif. Si sa présence au prix d’Amérique coule désormais de source tant il a brillé l’été dernier et impressionné cet hiver, celle-ci est vraiment remarquable quand on pense qu’en début de cette année 2015 ce fils de Look de Star débarquait dans l’hexagone chez son nouvel entraîneur avec seulement 60 000 euros de gains au compteur. Avec neuf victoires et quatre places obtenues depuis, Lionel est tout simplement le troisième trotteur à avoir engrangé le plus d’argent en France au trot attelé au cours de l’année 2015 avec 470 550 euros de gains, devancé seulement en cela par Up And Quick et Akim du Cap Vert.

A cette liste des prétendants au sacre dans le prix d’Amérique Opodo il faut bien sûr ajouter le tenant du titre Up And Quick qui certes n’a pu s’opposer à Timoko dimanche mais devrait afficher un tout autre visage le 31 janvier au top de sa forme et déferré des 4 pieds. Deuxième l’an passé et venant de s’imposer d’une classe à Wolvega dans le Grand Prix de Noël, Voltigeur de Myrt aura aussi son mot à dire comme les 6 ans tricolores Akim du Cap Vert et Amiral Sacha, auteur d’une superbe rentrée ce dimanche dans le prix de Bourgogne. Le néerlandais Robert Bi aura lui aussi ses supporteurs mais en revanche on a peut-être perdu pour le prix d’Amérique Texas Charm ce weekend, boiteux et déclaré non-partant dans le Bourgogne. Si dans le clan de l’écurie Victoria Dreams on attend d’en savoir plus sur la gravité de sa blessure avant de prendre une décision pour la suite du meeting, une telle déconvenue à moins d’un mois du jour J semble malheureusement presque rédhibitoire pour viser la gagne car assurément il faudra être à 100% de ses moyens pour tenter de décrocher le Graal dans cette prometteuse édition 2016.

Mots-clefs : , , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés

Les 5 ans en piste samedi pour le Critérium

jeudi 27 août 2015

Les 5 ans en piste samedi pour le Critérium

Douze jours après le lancement de son meeting d’été, la tension va monter de plusieurs crans ce samedi à Vincennes avec un premier groupe 1 et assurément non des moindres puisqu’il s’agira du Critérium des 5 ans qui sacrera le nouveau chef de file dans la génération des « A » et qui outre l’aspect financier apporte du caractère gras pour une futur carrière d’étalon ou de poulinière.
Pour cette édition 2015 ils seront treize au départ avec certes un absent de marque, le lauréat du Critérium des 3 ans Aladin d’Ecajeul qui vient de connaitre un petit pépin physique, mais les autres principaux ténors de la génération seront là et devraient proposer un spectacle de qualité.

Présentation des participants au Critérium des 5 ans :

1.Alban du Poitou : Avec moins de 100 000 euros de gains  (soit dix fois moins que le plus riche Akim du Cap Vert), c’est le Petit Poucet de ce groupe 1. Jusqu’ici toujours distancé lors de ses tentatives à Vincennes et surclassé face à de tels rivaux, Yves Vidal se fait sans doute surtout plaisir en présentant ce fils de Magnicent Rodney qui doit avoir d’autres objectifs en vue.

2.As Doré : Premier des deux atouts de Franck Leblanc avec Anna Mix, il aura pour lui notamment d’être associé au driver tenant du titre Eric Raffin. Il avait montré des moyens au printemps 2014 au point d’être déjà au départ du Critérium des 4 ans mais reste compliqué à mener dans un parcours et notamment dans les premiers mètres de course durant laquelle il faut assurer avec lui. A ranger sans doute plutôt dans la catégorie des outsiders.

3.Attila du Gabereau : Défendant les couleurs de Stéphane Swarc comme un certain Bold Eagle, il n’a pour l’heure pas encore fait ses preuves dans les groupes tout du moins à l’attelé, s’étant déjà imposé en semi-classique sous la selle. Restant sur une prestation quelque peu décevante dans un groupe 3 à Enghien, il visera un petit accessit à l’issue d’un parcours à l’économie.

4.Arlington Dream : Il fait partie des moins riches de ce Critérium mais assurément il n’est pas le moins doué. Il aurait d’ailleurs un compte en banque déjà bien plus fourni s’il ne commettait pas autant de fautes comme il vient de le rappeler dans le prix Jockey, fautif à l’amorce du dernier tournant un moment toujours délicat pour lui à Vincennes. Sage il a moyen de se hisser sur le podium.

5.Adélia de Mélodie : Très à son aise sur la piste plate d’Enghien, elle vient d’y causer une vive surprise en remportant un groupe 3 à plus de 40/1 dans le prix de la Fédération Nationale des Turfistes, y devançant les bons Tiger Wood As et Akido. Les 3000 mètres de la grande piste de Vincennes sont un autre exercice mais la forme est là et on ne peut l’interdire pour un accessit.

6.Anette du Mirel : Deuxième cet hiver de Anna Mix dans le prix de Nevers, cette fille de Laetender Diem ne semble pas actuellement dans la même forme, ayant terminé bien loin dans l’ultime préparatoire le prix Jockey. Elle devrait pouvoir mieux faire en étant déferrée des 4 pieds pour la 1re fois depuis le mois de mai mais elle ne fait tout de même figure que d’outsider avant le coup.

7.Ave Avis : Auteur d’un très bon printemps, brillant notamment sur le Grand National du Trot ou encore remportant son semi-classique à l’occasion du prix Louis Jariel, ce pensionnaire de Jean-Michel Bazire a depuis été axé vers ce Critérium en prenant part à deux courses préparatoires, le prix des Hêtres à Cabourg et le prix Jockey à Vincennes. Tout de même un peu décevant cinquième dans la première où il partait pourtant 25m devant le lauréat Amiral Sacha, il a bien fini dans le prix Jockey et y a pris la 4e place. Avant le coup ses chances de revanche sur Akim du Cap Vert et Amiral Sacha sont minces mais il fait partie des logiques postulants à une place.

8.Athena de Vandel : Cette pensionnaire de Cédric Mégissier a certes montré des moyens à l’attelé mais c’est sous la selle qu’elle a été dirigée ces derniers mois. Etant présentée ferrée ce samedi, on peut logiquement en déduire que cette course a avant tout pour but de peaufiner sa préparation en vue du groupe 1 prix de Normandie.

9.Athos des Elfes : Auteur d’une superbe année 2014, il s’est hissé au niveau des meilleurs de sa génération, dominant l’été dernier Akim du Cap Vert et Aladin d’Ecajeul dans le prix Jules Thibault. Malheureusement il est passé à côté de son hiver en se faisant notamment quatre fois disqualifier. Ses courses de préparation se sont en revanche bien passées et il aura été sage comme une image tout en se contentant de places. Il sera cette fois pieds nus et, confié à Jos Verbeeck, tentera de venir se mêler à la lutte pour les toutes premières places.

10.Africaine : Cette chic jument de Jean-Etienne Dubois ne manque pas de moyens et évolue depuis de nombreux mois face aux meilleurs avec à la clé de bons accessits comme notamment sa troisième place du Grand Prix de l’UET de Robert Bi. Troisième du prix Jockey derrière Akim du Cap Vert et Amiral Sacha, elle semble barrée au papier par ses deux rivaux pour le succès mais peut encore viser une très bonne place.

11.Amiral Sacha : Très ménagé en début de carrière, il n’a commencé à s’attaquer aux courses de groupe il y a tout juste un an et a tout de suite brillé en prenant la quatrième place du prix Jules Thibault d’Athos des Elfes. Une belle impression qu’il n’a cessé de confirmer, frôlant ensuite la victoire en groupe 1 dans le Grand Prix de l’UET ou encore dans le Critérium Continental où il a fait très grosse impression. Récent vainqueur de la course préparatoire, il s’annonce comme un des principaux prétendants au sacre et tentera d’enfin décrocher une première consécration.

12.Anna Mix : Deuxième atout de Franck Leblanc, elle a toujours montré des moyens mais a véritablement explosé l’hiver dernier en signant quatre victoires consécutives avant de se frotter à l’élite des chevaux d’âge dans le Grand Prix de Paris, y obtenant une superbe 2e place derrière son illustre compagnon d’entrainement Up And Quick. Les 3000 mètres de la grande piste vont lui aller comme un gant et après deux sages parcours de remise en route, on peut s’attendre à la voir cette fois bien plus offensive et lutter pour les toutes premières places.

13.Akim du Cap Vert : Face aux meilleurs de la génération depuis son plus jeune âge, ce pensionnaire de Franck Anne est toujours là au top à 5 ans, réalisant une bien belle carrière comme en témoigne ses plus de 1 millions d’euros de gains au compteur. Vainqueur de son premier groupe 1 dans le Critérium des 4 ans, il va tenter de doubler la mise avec de sérieux espoirs, venant de montrer sa forme dans le prix Jockey où il a très bien conclu au second rang.

Premières impressions Turf-Bonus.fr : 11.Amiral Sacha – 13.Akim du Cap Vert – 12.Anna Mix – 4.Arlington Dream – 9.Athos des Elfes – 10.Africaine – 7.Ave Avis

 

Pour ce weekend qui comprendra également la clôture du meeting de Deauville, le PMU met en jeu 10 000 euros sous forme d’une cagnotte à partager entre ses turfistes en ligne qui réussiront le challenge. Celui-ci consistant à toucher au moins deux couplés et au moins deux trios sur les différentes courses hippiques support de ces paris le samedi 29 août et le dimanche 30 août.

Mots-clefs : , , , , , ,
Publié dans actu | Les commentaires sont fermés

Un dimanche de fête dans le clan Abrivard

lundi 22 juin 2015

Un dimanche de fête dans le clan Abrivard

Si bien sûr l’aura du prix d’Amérique qui se dispute le dernier dimanche de janvier reste sans égal dans le monde des courses de trot en France, la plus relevée réunion de l’année reste bien celle du prix du Président de la République et celle-ci a encore livré du très grand spectacle ce dimanche à Vincennes.

Une réunion de gala aux quatre groupes 1 qui coïncidait cette année avec le premier jour de l’été mais aussi la Fête des Pères. Et question cadeau de Fête des Pères Alexandre Abrivard a fait très fort ce dimanche en menant au succès le pensionnaire de son père Laurent-Claude Bilibili dans le très convoité prix du Président de la République et, au passage, en remportant le premier groupe 1 de sa jeune et prometteuse carrière.
S’il venait de se faire remarquer par un très beau final dans le prix Lavater, Bilibili ne partait pour autant pas favori de ce prix du Président de la République. Non seulement en raison de la présence de celui qui venait de le devancer dans ce semi-classique à savoir Bet of Jets mais aussi de deux cadors de la génération, Booster Winner et Bird Parker, qui a eux deux totalisent la bagatelle de six victoires en groupe 1.
Et pourtant c’est bien Bilibili qui s’est montré le plus fort, ou plutôt Bilibili et Alexandre Abrivard car celui-ci aura monté une bien belle course en dépit d’un déroulement spécial dans ce 2850 mètres au trot monté. En effet Baraka d’Henlou aura fait parler la poudre en début de parcours en dévalant les premiers mètres et la descente sur un pied nettement sous la barre des 1’10, se retrouvant ainsi détachée du reste du peloton. Bien plus en retrait tandis que Best of Jets menait la chasse, Bilibili est venu à sa main en progression dans la montée avant de prendre le pas sur ses rivaux dès le tournant final puis de facilement résister à l’offensive de Booster Winner. Un premier succès en groupe 1 pour Alexandre Abrivard qui n’en est en revanche pas un pour le propriétaire de Bilibili puisque celui porte les désormais bien connus couleurs de Jean-Pierre Barjon, porté entre autres par Méaulnes du Corta, lauréat du prix d’Amérique 2009.

Laurent-Claude et Alexandre n’auront pas été le seul Abrivard à connaître une très bonne journée ce dimanche, Mathieu (neveu de Laurent-Claude) a lui aussi fait fort. En effet après avoir obtenu une troisième victoire consécutive avec Athéna de l’Abbaye à l’occasion du semi-classique prix Xavier de Saint-Palais, le triple Étrier d’Or a également empoché le second groupe 1 du jour au trot monté, le prix d’Essai.
Après avoir fait l’impasse sur le Saint Léger des Trotteurs, le premier groupe 1 de la discipline pour la génération, Carlos des Caux ne manquait pas ce second classique et y a parfaitement répondu présent. Dans le tournant final la pouliche Ciperla Mag faisait bien illusion pour le succès mais la petite championne de Bruno Bourgoin a coincé dans la ligne droite après il est vrai un parcours peu à l’économie. La lutte pour le succès a donc finalement opposé ceux qui se sont révélés les deux meilleurs poulains sous la selle cet hiver : Che Jenilou et Carlos des Caux. Un match dont est sorti d’autant plus facilement vainqueur Carlos des Caux que le lauréat du Saint Léger Che Jenilou était limite dans son action et Eric Raffin a préféré assuré sa deuxième place qui a même vacillé le temps d’une enquête sur ses allures. Carlos des Caux était de toute façon dans un grand jour, tenant facilement en respect son rival, et mérite bien cette consécration.

Beaucoup de rebondissements dans l’autre groupe 1 du jour adressé à la jeune génération, le prix Albert Viel. Ce 2700 mètres attelé aura en effet vu ses deux grands favoris se faire rapidement disqualifier avec la faute dès les premiers mètres de l’impressionnant Captain Crazy puis dans la descente de Coquin Bébé. Cobra Bleu lui aussi a connu une telle déconvenue cet hiver à Vincennes mais l’important est qu’il s’est montré très appliqué en ce jour J pour les 3 ans et a pu faire étalage de son talent. Mené en confiance par Pierre Vercurysse, le fils de Fortuna Fant aura dû faire les extérieurs dans le dernier tournant après être revenu de l’arrière-garde dans la montée. Des efforts qui ne l’auront pas empêché de tracer une très belle ligne droite pour venir créer très surement la décision en pleine piste. Cobra Bleu devançant un également très bon Coktail Meslois ainsi que Cristal Money et le métronome Canari Match.

La réunion du prix du Président c’est bien sûr aussi le René Ballière, un 2100 mètres autostart qui permet de voir en piste les meilleurs chevaux d’âge attelé. Malheureusement avec un calendrier très chargé du printemps pour les stars du trot (Timoko se produira notamment samedi à Kouvola), la course n’avait réuni que onze participants.
Du beau monde tout de même parmi eux avec notamment le deuxième du prix d’Amérique 2015 Voltigeur de Myrt, également lauréat du Critérium des 4 ans. Ses belles références, le champion de Roberto Donati les a parfaitement justifiées sur la piste et fait oublier sa récente tentative très malheureuse dans l’Elitloppet. Pour obtenir ce deuxième succès classique Voltigeur de Myrt a rapidement pris le train à son compte avant de repartir de plus belle dans le tournant final. Filant vers un facile succès que n’a pu menacer un pourtant très bon Akim du Cap Vert qui après avoir trouvé l’ouverture a conclu de plaisante manière mais bien trop tard. S’il restait sur de très bonnes tentatives sur le Grand National du Trot dont il est le leader au classement, Vinci de l’Abbaye a montré ce dimanche qu’il avait franchi un sérieux cap en venant chercher un très beau podium face à l’élite. Un bon résultat pour son entraîneur et driver Jean-Michel Bazire qui aura également eu l’occasion de s’imposer dans cette réunion de prestige avec Val Royal dans le quinté.


Pronostics pour le samedi 21 mars à Vincennes

vendredi 20 mars 2015

Pronostics pour le samedi 21 mars à Vincennes

Vincennes a ré-ouvert ses portes mardi pour son meeting du printemps et si n’est pas encore les fastes de la réunion du prix du Président de la République, déjà un programme de grande qualité au menu ce samedi avec notamment trois belles épreuves de groupes sur lesquelles on va maintenant plancher pour cette petite série de pronostics.

Le prix Robert Auvray ouvre le bal de ces courses de groupes et on retrouve dans ce semi-classique la génération des 5 ans avec un peloton limité de 10 partants. Il faut dire que la présence de Amiral Sacha a dû refroidir quelques prétendants, le champion Florent Lamarre disposant là d’un bel engagement au premier échelon, lui qui s’est hissé sur les podiums des groupes 1 Grand Prix de l’UET et Critérium Continental. Amiral Sacha s’annonçant difficile à battre dans cette épreuve. Pour tenter de le faire on peut penser à Aloa de la Mortrie dont la fin de course dans le quinté de la Mayenne est tout sauf passé inaperçue, refaisant de nombreuses longueurs sur les deux premiers qui avait malheureusement pour elle créer déjà un écart décisif. Premier et deuxième du prix de Verdun le 29 janvier dernier, Ave Avis et Aliénor de Godrel peuvent également espérer monter sur le podium, tout du moins pour une place.

Notre pronostic pour le prix Robert Auvray (course 3 de la réunion 1) :
10.Amiral Sacha – 5.Aloa de la Mortrie – 4.Ave Avis – 8.Aliénor de Godrel – 9.Anette du Mirel

Si les deux autres belles épreuves du jour sont des groupes 2 et que ce prix du Bois de Vincennes n’est lui qu’un groupe 3, il n’a assurément rien à leurs envier et est même au papier la course la plus relevée du jour.
Et cela il le doit à la présence de deux des meilleurs cinq ans en France : Akim du Cap Vert et Amiral Sacha. Tous deux auraient pu courir le prix Robert Auvray mieux doté mais il aurait fallu alors rendre 25 mètres à Amiral Sacha. Une mission qui n’a rien de simple et a sans doute fait pencher la balance pour ce prix du Bois de Vincennes qui s’en retrouve assurément grandi. Tous deux restent en tout cas sur un plaisant succès (avec le prix de l’Union Européenne pour le champion de Franck Anne et le prix Ovide Moulinet pour Aladin d’Ecajeul) et tous deux s’annoncent redoutables dans cette épreuve. Pour monter avec eux sur le podium cela semble en revanche plus ouvert mais la confiance affichée par Vincent Martens pour une belle performance de Olmo Holz fait qu’il faut assurément se pencher sur son cas. Une Fille d’Amour, troisième de cette épreuve l’an passé, Chelsea Boko, auteur d’un très bon premier meeting d’hiver à Vincennes, Viking de Val, qui avait une tâche trop dur aux 25m dans le prix de Sélection, et Vision Intense, proche de la grande forme, sont également de bonnes possibilités pour une place.

Notre pronostic pour le prix du Bois de Vincennes (course 6 réunion 1) :
10.Aladin d’Ecajeul – 11.Akim du Cap Vert – 8.Olmo Holz – 9.Une Fille d’Amour – 7.Viking de Val – 5.Chelsea Boko – 14.Vision Intense

On change de discipline pour le troisième et dernier groupe du jour avec du trot monté et le prix Louis Forcinal où des 5 et 6 ans vont s’affronter sur un parcours de 2700 mètres.
Si la dernière sortie de Valse de Rêve dans le groupe 1 prix des Centaures est à oublier (rendre 25m à Booster Winner sur 2200m était mission impossible ce jour-là), la petite championne de Alain Roussel n’est pas ici sur son parcours de prédilection et restera également ferrée. De quoi lui préférer les pensionnaires de Sébastien Guarato que sont Astor du Quenne, qui n’a cessé de s’illustrer dans les groupes 3 et 2 cet hiver, et son nouveau compagnon d’entrainement Villeroi auteur de probants débuts dans la spécialité le 7 février dernier derrière un Nonant Le Pin ne manquant visiblement pas de moyens. Villeroi en condition plus avancée et ayant été choisi pas le jockey maison Eric Raffin, on peut même lui donner l’avantage sur Astor du Quenne pourtant bien plus titré dans cette discipline. En cas de contre-performances parmi les Guarato on peut penser à Agrippine qui aligne les bons résultats avec notamment une deuxième place de Astor du Quenne le 22 février, et à Attentionnally qui a l’image de sa mère Intentionnally ne manque pas de moyens.

Notre pronostic pour le prix Louis Forcinal (course 7 de la réunion 1) :
10.Villeroi – 11.Astor du Quenne – 6.Agrippine – 5.Attentionnally – 8.Valse de Rêve


A la recherche du nouveau Ready Cash

vendredi 15 février 2013

A la recherche du nouveau Ready Cash

Quelques mois à peine après leurs débuts en compétition, la jeune génération du trot français (les « A ») se retrouvent dimanche pour le premier groupe 1 de leurs carrières, le Critérium des Jeunes. Si cette épreuve a surtout récompensé des chevaux précoces par le passé, quelques uns de ses vainqueurs ont ensuite connu des carrières exceptionnelles à l’image de Ourasi, Général du Pommeau et Ready Cash, tous trois vainqueurs ensuite à une ou plusieurs reprises du prix d’Amérique.

L’édition 2012 de cette convoitée épreuve avait permis le sacre l’entrainement de Franck Anne avec sa championne Vanika du Ruel (en photo) qui a depuis glané les autres groupes 1 de sa génération à l’attelé et a même tenté sa chance le mois dernier dans le Grand Prix d’Amérique. Cette année encore Franck Anne semble très bien placé avec Akim du Cap du Vert. Devenu le chef de fil des mâles depuis sa belle victoire dans le prix Geminus début novembre, il a ensuite pleinement confirmé dans un groupe 3 puis un groupe 2 avant de connaître deux inquiétantes disqualifications dans les courses préparatoires à ce Critérium des Jeunes.
Outre de devoir cette fois se montrer sage, il aura face à lui l’impressionnante armada de Philippe Allaire qui déléguera Atlas de Joudes, habitué des joutes face à Akim du Cap Vert et venant de triompher avec la manière, Artiste de Joudes, habitué aux places derrière les meilleurs mâles, ainsi que la pouliche Axelle Dark, qui n’a pour l’heure jamais fini plus loin que deuxième et est capable de fin de courses très tranchantes à l’issue de parcours favorable.

Les participants du Critérium des Jeunes 2013 :
1.Adio Josselyn
2.Arginio des Godins
3.Ambrogoal des Baux
4.Artistic Charm
5.Absinthe
6.Adélie
7.Albion
8.Artiste du Jour
9.Artiste de Joudes
10.Altesse des Champs
11.Avila
12.akim du Cap Vert
13.Atlas de Joudes
14.Axelle Dark

A noter que si cette épreuve n’a pas été retenue pour être le quinté du jour, ce Critérium des Jeunes sera tout de même le Pick 5, un jeu qui a battu son record de gain pas plus tard que samedi dernier avec à Cagnes-sur-Mer le prix Balitou dont le Pick 5 rapportait la coquette somme de 81 480,5 euros. Si l’on ne devrait pas égaler ce sommet dimanche, le PMU fait une promotion avec un tirage au sort doté de 1000 bonus de 20€. Pour y participer automatiquement, il suffit de miser au moins 20€ en couplé et/ou en trio sur la réunion de Vincennes de ce dimanche 17 février.
Zeturf quand à lui mise sur les jumelés gagnants pour cette réunion de gala. Ainsi les joueurs en ayant touché au moins cinq sur l’ensemble de la réunion de Vincennes se partageront une cagnotte de 15 000 euros. Enfin Betclic de son côté organise ces 16 et 17 février le « Méga Weekend ». Deux milles euros y seront là à partager entre les joueurs qui auront trouvé plus de Pick 5 que l’ambassadeur et pronostiqueur du site, José Covès.