Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Treskool du Caux à l’honneur pour la clôture


Treskool du Caux à l’honneur pour la clôture

Toujours un rendez-vous primordial du meeting d’hiver de l’hippodrome de Vincennes, la Clôture du Grand National du trot s’est tenu ce dimanche avec une victoire de Treskool du Caux dans cette étape finale du Tour de France des Trotteurs 2013 déjà acquis à Swedishman.

Disposant d’une confortable avance sur Sthiéric qui n’était d’ailleurs pas de la partie, Swedishman arrivait sans pression dans cette épreuve, déjà assuré depuis Mauquenchy de sa victoire finale. La Clôture ne lui aura elle pas réussi, prenant le galop visiblement gêné par Sam Gibus qui s’est déporté sur lui au moment même où il entamait son effort. Le succès est lui revenu à Treskool du Caux auquel il ne faut surtout pas oublier d’associer le nom de son driver Franck Nivard tant celui-ci a fait étalage de sa science de la course dans cette course labellisée groupe 2.
Francky « la main froide » a ainsi encore frappé, venant prendre la tête à Septuor au passage devant les tribunes et imposant à la course un rythme bien peu sélectif pour cette catégorie de chevaux, piégeant ainsi ses plus sérieux rivaux au betting qui figuraient eux à l’arrière-garde. Si Triode de Fellière a bien tenté de sonner la révolte se rapprochant vivement à l’intersection des pistes, Treskool du Caux lui est facilement reparti sous le nez, la talentueuse pensionnaire de Jean-Paul Marmion payant de toute façon rapidement l’effort. Celle-ci à la peine, Swedishman et Radjah de l’abbaye tous deux disqualifiés et Ru de l’airou encore loin, Treskool du Caux n’avait alors plus qu’à garder bien au chaud dans son sillage Septuor plein de ressources, ce qu’à parfaitement su faire Franck Nivard en contrôlant du minimum l’attaque de Ton Rêve de Cahot qui était alors à l’extérieur de Septuor et l’empêchait de s’exprimer.

G.N.T. 2013 classement général final :
1.Swedishman 74 points
2.Sthiéric 45 pts
3.Ru de l’Airou 44 pts
4.Récital Carisaie 37 pts
5.Reggae d’Urzy 32 pts

G.N.T. 2013 classement des drivers :
1.Franck Ouvrie 91 points
2.Thierry Duvaldestin 62 pts
3.Franck Nivard 58 pts
4.Eric Raffin 46 pts
5.Jean-Michel Bazire 36 pts

G.N.T. 2013 classement des entraîneurs :
1.Thierry Duvaldestin 62 points
2.Jean-Michel Bazire 46 pts
3. Patrick Martin et Franck Ouvrie 42 pts
5.Fabrice Souloy 41 pts

Cette réunion de clôture du Grand National du Trot était également l’occasion de fêter les régions avec festivités mais aussi les finales des Coupes Inter-Régionales des 3, 4 et 5 ans parmi un riche programme de dix compétitions.

Les « A » ouvraient le bal de ces coupes avec avant le coup un match revanche attendu entre Avenir de Blay et Astor du Quenne qui venaient de prendre les deux premières places du prix Cassiopée à Argentan. Le match a toutefois tourné court, Avenir de Blay s’élançant sur un temps de galop qui ne lui a pas été directement fatal mais dont les efforts générés ensuite pour compenser se sont rapidement fait sentir, le pensionnaire de Tony Le Beller terminant en sixième et dernière position. Astor du Quenne a lui pleinement répondu présent, prenant nettement l’ascendant sur son rival à l’intersection des pistes pour ne plus être ensuite inquiété. Arrivé quatrième derrière Accordéon, le compagnon de box du vainqueur Adonis du Goutier a eu lui un petit coup de pouce du destin pour figurer sur le podium avec la disqualification après enquête du second Alceste du Goutier.

La Coupe Inter-Régionale des 4 ans était elle sérieusement pimentée par la présence de Vagabondu Mag qui tentait de profiter de sa très grande forme du moment pour tenter un pari de plus en plus rare sur cette piste de Vincennes, rendre victorieusement 50 mètres.
Si le partenaire de Jean-Michel Bazire n’aura pas démérité en venant chercher la septième place après un bel effort final, il a tout de même un peu déçu peinant à suivre dans la montée, accusant peut-être ses récents efforts qui lui ont valu une superbe victoire dans le prix de Chenonceaux. Ce dimanche en tout cas il a dû laisser la vedette à Viking d’Hermès qui pour la première fois déferré des 4 pieds s’est envolé dans le final de ce 2850 mètres, prenant très surement l’ascendant sur le principal animateur Vabellino.

Enfin les 5 ans fermaient cette série de groupes 3 avec la septième épreuve du programme. Venu du sud-est de la France avec une flatteuse réputation et restant notamment sur la bagatelle de cinq victoires consécutives, Ustinof du Vivier en était le favori malgré 25 mètres de handicap. Si le pensionnaire de Yannick-Alain Briand a dû trouver le temps long dans la ligne d’arrivée, bloqué dans le sillage de Ukarim, il a finalement pu trouver le jour et a aussitôt donné un coup de reins décisif qui lui a permis de remporter la palme devant Un Beau Luxor et Umanga.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , ,

Cet article a été publié le lundi 2 décembre 2013 à 16 h 23 min et est classé dans actu. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.

Les commentaires sont fermés.