Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Pronostic pour le prix de la Côte d’Azur


Pronostic pour le prix de la Côte d’Azur

Si cet International ne dispose plus du label groupe, le prix de la Côte d’Azur n’en reste pas moins l’un des rendez-vous les plus attendus du meeting d’hiver de Cagnes-sur-Mer et s’annonce cette année un très bon cru mais aussi un quinté de premier choix.

Présentation des partants :


1.No Man’s Land : L’une des deux italiens au départ, cette pensionnaire de Pipo Gubellini a déjà eu l’occasion de briller à Cagnes-sur-Mer en prenant la deuxième place du Grand Prix de Vincennes. Le lot est ici bien plus relevé mais elle a également fait ses preuves à haut niveau avec la troisième place du Grand Prix de la Loterie derrière la star italienne Mack Grace Sm. En revanche, elle n’a qu’une course dans les jambes et peut demander à souffler en fin de parcours sur ce tracé demandant de la tenue.

2.Une De Bannes : auteur d’une très bonne année 2014, elle a réussi à s’illustrer face aux meilleurs de sa promotion dans le sud-est, s’intercalant notamment entre les tous bons Ugo de Nieul et Ulk Médoc l’été dernier. Elle n’a pu encore se distinguer cet hiver mais ne devrait plus loin d’être revenue à son meilleur niveau. Si c’est le cas, cette très bonne finisseuse fait partie des nombreuses possibilités pour les places.

3.Un Diamant d’Amour : Auteur d’une belle série de quatre victoires consécutives sur cette piste lors du meeting 2013, il est bien moins en réussite ces dernières semaines. Sa dernière tentative est plutôt quelconque et ne lui confère assurément pas une première chance dans un tel lot et pourtant difficile de ne pas s’attarder sur sa candidature, son entraîneur Charles-Antoine Mary ayant fait appel à Eric Raffin avec lequel il a déjà obtenu quatre succès. Affaire d’impressions.

4.Rézeen Cayennais : C’est l’un des deux 10 ans au départ et il ne découvre pas ainsi une tâche facile face à ses cadets. Sa tentative dans le prix Ourasi le 2 janvier dernier est pourtant loin d’être mauvaise, terminant non loin de Roller Quick. Nicoals Ensch a de plus mis tous les atouts de son côtés en le présentant cette fois pieds nus. Il fait partie des nombreuses surprises possibles.

5.Sensation Julry : Cette jument de Jean-Pierre Gauvin fait preuve de beaucoup de courage et est d’une louable régularité. Elle vient de faire une honnête semi-rentrée à Saint-Galmier. Cela sera-t-il pour autant suffisant pour s’illustrer face à de tels rivaux ? Cela ne s’annonce pas simple tout de même et même si on ne peut en faire une interdite, il y a d’autres priorités dans cette épreuve.

6.Véga du Noyer : Ne courant qu’à bon escient, cette pensionnaire de Régis Métayer s’est hissée au sommet de sa génération dans le sud-est de la France (obtenant cinq succès l’an passé) et a même bien failli tenter sa chance dans le Critérium des 5 ans avant que son entraîneur ne se ravise. Connaissant parfaitement le parcours et déferrée des 4 pieds, un atout incontestable, elle n’aura seulement contre elle de n’avoir cet hiver qu’une course dans les jambes ce qui peut se révéler insuffisant pour viser le podium face à des rivaux plus affûtés.

7.Topaze Jef : Quoi qu’il arrive cette petite jument a assurément déjà réussi son hiver, avec un bilan plus que remarquable en cinq sorties de trois victoires en quinté auquel s’ajoute une deuxième place dans le prix Barbara. Elle va découvrir l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer et monte de catégorie mais outre sa forme meilleure que jamais elle  aura avec elle le driver aux 16 Sulky d’Or, Jean-Michel Bazire.

8.Show d’Hermès : Cet ancien pensionnaire de Jean-Paul Marmion a rejoint les box de Nicolas Mourot pour lequel il vient de débuter dans le prix Ourasi où il n’a pas eu le bon parcours et effectuait une petite rentrée. Il est bien engagé et devrait être plus affûté mais sa tâche ne s’annonce pour autant pas simple. Choix plutôt secondaire avant le coup.

9.Tempo de Carless : Lui aussi a réalisé une très belle année 2014, parvenant huit fois consécutivement à terminer dans les deux premiers. Après deux parcours de remise en route, il vient de repointer le bout de son nez en échouant de peu pour la victoire dans le prix Ourasi. S’il a bien récupéré de ses récents efforts, il est en droit de faire à nouveau parler de lui.

10.El Mago Pellini : Deuxième six ans au départ avec Véga du Noyer, il est également celui qui a les plus belles références. Et pour cause ce Suèdois qui défend l’entrainement de Lufti Kolgjini s’est classé second du Championnat Européen des 5 ans le 28 septembre dernier, seulement devancé par le champion Support Justice. S’il a confirmé cette prestation en s’imposant dans le prix de Chenonceaux au nez et à la barbe de Athos des Elfes, il a aussi son caractère avec quatre disqualifications en cinq sorties. Cela pourrait bien être tout ou rien avec lui…

11.Slow du Beauvoisin : Les 2925 mètres de Cagnes-sur-Mer cela il connait et il s’y montre souvent redoutable lorsqu’il se présente déferré des 4 pieds comme cela sera le cas. L’opposition est de taille cette fois mais son entraîneur l’a visiblement préparé spécialement pour ce bon engagement au plafond du recul et mieux vaut prendre sa candidature avec considération.

12.Starter du Rib : Premier des concurrents à devoir rendre la distance dans cette épreuve, il n’est sans doute pas la meilleur chance des concurrents des 25 mètres. Bon quatrième du Grand Prix de Noël, il a été moins convaincant dans le prix Ourasi et on se contentera de le regarder courir avec cette opposition plus relevée.

13.Turbo Jet : Ancien pensionnaire de Jean-Etienne Dubois, il a rejoint les box de Nicolas Ensch et ses deux premières sorties à Cagnes-sur-Mer sont bonnes avec la deuxième place du Grand Prix de Noël et la troisième du prix Ourasi. Le lot est plus relevé et il sera plus dur de finir une nouvelle fois sur le podium mais il fait partie des nombreux bons prétendants aux places.

14.Roller Quick : Deuxième dix ans de cette épreuve, il n’a pas manqué son premier objectif de l’hiver en remportant le Grand Prix de Noël le 18 décembre dernier. Il a couru plus sagement dans le prix Ourasi (où il n’était déferré que des antérieurs) et devrait être plus compétitif ce jeudi mais la qualité de l’opposition en font à l’image de Turbo Jet d’avantage un candidat aux places que pour la victoire.

15.Beckman : Premier des deux atouts de Fabrice Souloy, il a été une grande révélation lors du précédent meeting d’hiver de Vincennes pendant lequel il a notamment battu un certain Univers de Pan dans le prix de la Marne. Discret durant les beaux jours, il a fait une rentrée victorieuse dans le prix de Blois avant de se classer troisième du prix de Bar-le-Duc. Malgré ses 25 mètres de handicap, ses qualités en font un possible lauréat avec le bon parcours.

16.Global Manhattan : Ce deuxième atout de Fabrice Souloy a déjà eu l’occasion de briller à Cagnes-sur-Mer au contraire de Beckman. Ses moyens en font aussi une belle possibilité en dépit de son handicap initial mais il faudra cependant qu’il soit suffisamment affûté, n’ayant couru qu’une seule fois depuis le début du mois d’août.

17.Olmo Holz : il a réalisé un très bon début d’année 2014, montant nettement en gains et signant des performances de choix avec notamment cet été la deuxième place du groupe 1 Grand Prix de Wallonie, devancé par Roi du Lupin. Au papier il a donc incontestablement sa chance mais on peut toutefois se poser de sérieuses questions sur sa candidature, ses deux sorties de l’hiver ont en effet été décevante et la dernière en date remonte tout de même au 15 novembre.

Le pronostic Turf-Bonus : 10.El Mago Pellini – 7.Topaze Jef – 15.Beckman – 9.Tempo de Carless – 14.Roller Quick – 13.Turbo Jet – 11.Slow du Beauvoisin – 6.Véga du Noyer

Mots-clefs : , , , , , , , , ,

Cet article a été publié le mercredi 7 janvier 2015 à 15 h 44 min et est classé dans prono. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.

Les commentaires sont fermés.