Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Merci pour tout Trêve


Merci pour tout Trêve

Deux pages très importantes des courses hippiques se sont tournées ce dimanche 4 octobre avec non seulement la fermeture de Longchamp qui va faire peau neuve et sera en chantier pour de longs mois (se privant ainsi notamment de l’organisation de l’Arc 2016) mais aussi la fin de la carrière sportive de Trêve qui aura marqué l’histoire des courses hippique comme seul quelques très grands cracks ont su le faire avant elle.

Débutant seulement à trois ans, la fille de Motivator avait aligné les succès de prestige à trois ans, s’imposant coup sur coup dans le prix de Diane, le Vermeille et bien sûr le Qatar prix de l’Arc de Triomphe où elle a alors laissé une impression folle. Parquée en dehors durant tout le parcours, on ne donnait alors pas chère de ses chances de mener sa tâche à bien, surtout quand dans le peloton figurait le crack japonais Orfèvre ou encore le vainqueur du Jockey Club Intello, bien mieux embarqué. Contrainte de progresser nez au vent dans la fausse ligne droite tandis que ses redoutables rivaux pouvaient encore sagement attendre leur heure, cela n’aura pas empêché Trêve de faire une véritable démonstration de force et laisser à distance l’opposition qui médusés la voyait repartir de plus belle dans la ligne d’arrivée.
Trêve remportant ainsi invaincue le Qatar prix de l’Arc de Triomphe. Une performance réussie également 5 ans avant elle par l’époustouflante Zarkava mais là où la championne de l’écurie Aga Khan prenait la direction du haras, l’entourage de Trêve (l’écurie Al Shaqab Racing) s’est pris au jeu et a décidé de conserver la pouliche à l’entrainement chez Christiane Head-Maarek la pouliche.

La campagne de ses 4 ans allait toutefois être bien plus difficile, tombant pour sa rentrée sur le roc Cirrus des Aigle au sommet de son art dans le Ganay avant de connaitre des soucis physiques et deux nouvelles défaites dans les Prince of Wales’s Stakes et dans le Vermeille. Une préparation pour le moins difficile mais Trêve allait pourtant bel et bien retrouver ses ailes juste à temps pour défendre son titre dans l’Arc 2015. Y bénéficiant cette fois d’un bien meilleur parcours le long du rail, elle parvient à encore créer très facilement la différence dans la ligne d’arrivée, laissant deux longueurs derrière elle le Fabre Flintshire régler le reste du peloton.
Un deuxième succès dans l’Arc faisant de Trêve l’égal de Alleged, Ribot, Tantième, Corrida, Motrico et Ksar, les seuls autres chevaux ayant réussi avant elle un doublé que l’on pensait presque devenu impossible depuis le temps. Ce nouveau sacre presque inespéré (vu les problèmes rencontrés durant la saison) n’allait pour autant pas être la dernière sortie de sa carrière, Trêve étant de nouveau gardée à l’entrainement pour viser le triplé dans l’Arc ce que tout simplement personne n’a tenté avant elle.

Un tentative de triplé qui a fait fibré toute la planète course durant cette année 2015 au fil de ses sorties victorieuses qui l’ont vu successivement ajouter le groupe 3 prix Corrida, le groupe 1 Grand Prix de Saint-Cloud et une deuxième fois le prix Vermeille à son palmarès. Trois succès obtenus à chaque fois avec une large supériorité qui en ont fait d’elle ce dimanche la grande favorite de cet Arc 2015, le dernier avant le nouveau Longchamp. L’histoire se termine toutefois par une quatrième place mais, sans être à son sommet sur une piste un peu ferme et avec un parcours défavorable à distance de ses principaux rivaux, la crack parmi les cracks a encore une fois fait preuve de courage pour boucler avec les honneurs sa carrière d’exception.

Un mot tout de même bien sûr également sur le vainqueur Golden Horn qui n’a en rien usurpé son succès et est assurément un très grand champion, lui qui a également remporté cette année le Derby d’Epsom, la plus belle course au programme outre-Manche. Mené de main de maître par Lanfranco Dettori, désormais co-recordman des victoires dans l’Arc avec quatre succès, le pensionnaire de John Gosden après avoir pisté l’animatrice Shahah est venu rapidement en tête dans la ligne d’arrivée pour s’assurer un avantage décisif, poursuivant son effort jusqu’au poteau. Deux longueurs derrière lui, la deuxième place aura été bien plus disputée dans un match qui outre Trêve opposait deux des trois représentants d’André Fabre : le vainqueur du Jockey Club New Bay et Flintshire. Deuxième déjà l’an passé, Flintshire renouvelant cette performance devant son compagnon de box. La cinquième place revenant au vainqueur du Grand Prix de Paris 2015 Erupt pour une arrivée où les principaux favoris ont ainsi répondu présents. Pas tout de même de quoi faire tomber la Super Cagnotte de 10 millions d’euros mise en place par le PMU pour cet événement hippique de l’année.

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Cet article a été publié le lundi 5 octobre 2015 à 14 h 07 min et est classé dans actu. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.

Les commentaires sont fermés.