Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Goldikova offre son 100ème Groupe 1 à Olivier Peslier


Goldikova offre son 100ème Groupe 1 à Olivier Peslier

Difficile de trouver encore des superlatifs pour qualifier la fantastique carrière en course de Goldikova qui, de retour dimanche sur son hippodrome fétiche de Deauville, a de nouveau ébloui de tout son talent la cote normande à l’occasion de son 4ème succès dans le prix Rothschild.

Assistée de son leader Flash Dance qui l’a emmené jusqu’au 400 mètres Goldikova a ensuite pris franchement le meilleur et s’est permis le luxe de se relâcher dans les 50 derniers mètres, permettant à Sahpresa (l’autre star des juments d’âge en France et en Europe) de venir n’échouer que d’une courte encolure. Il faut dire aussi que dans 15 jours se profile le Jacques le Marois qu’elle a remporté en 2009 et où il faudra cette fois affronter les mâles, raison pour laquelle dans l’idéal elle ne devait faire que le minimum dimanche pour s’imposer. Une mission dont se sont parfaitement acquittés Goldikova et son jockey attitré Olivier Peslier.

Bilan au lendemain de cette victoire, Goldikova remporte son quatrième pris Rothschild, et consécutivement qui plus est, une performance rarement réussi dans l’histoire des courses au plus haut niveau. La jument des frères Wertheimer gagne son 14ème Groupe 1, accentuant ainsi un peu plus son record européen en la matière, mais surtout elle offre à Olivier Peslier sa centième victoire à ce niveau, une heureuse coïncidence qui vient fort justement récompenser ce duo qui a indubitablement marqué de son empreinte les courses hippiques.

Dans le reste de l’actualité de ce weekend hippique, les trotteurs eux avaient rendez-vous ce samedi et ce dimanche sur la piste d’Enghien.

Samedi le Groupe 3 prix de Milan occupait le haut de l’affiche avec de très bons 4 ans européens qui se trouvaient opposés sur 2150 mètres autostart pour une épreuve qui servait également de support au quinté.  Si l’Italie a bien failli sortir vainqueur avec son représentant Nadar Nof qui avait pris nettement le meilleur à mi-ligne droite, c’était sans compter sur le cheval de classe du lot The Best Madrik qui est venu surement prendre l’ascendant après avoir longtemps patienté à la corde. Ce pensionnaire de Jean-Étienne Dubois (vainqueur notamment du Critérium des Jeunes) réalisant là une rentrée des plus prometteuses, lui qui n’avait pas été revu en piste depuis son échec le 7 mai dernier dans le Critérium des 4 ans de Timoko.

Un peu plus tôt dans l’après-midi Rêve de Beylev, la grosse note du René Ballière, a quand à lui poursuivi sa très belle année 2011 en dominant  très surement le prix de la Méditérannée aux dépens de Nil et l’italien Lower Power.

Dimanche les trois ans étaient à leur tour en piste sur l’hippodrome du Plateau de Soisy avec le prix Henri Cravoisier sur 1609 et là encore une opposition européenne très forte. Deuxième remarqué du prix de Berlin de Ubriaco puis vainqueur du prix de Rome, Uniclove a conclu en beauté son mois de juillet par une nouvelle victoire dans ce Groupe 3. Mal embarqué en se retrouvant rapidement nez au vent à côté de l’animatrice Ustania, le fils de Look de Star n’en a pas moins effectué une très belle ligne droite en repoussant avec assurance l’assaut de Upper Class.

Mots-clefs : , , , , , , ,

Cet article a été publié le lundi 1 août 2011 à 12 h 50 min et est classé dans actu. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.

Les commentaires sont fermés.