Bonus Poker Bonus Paris en ligne Bonus Turf

Deuxième quinté international ce vendredi à Mons


Deuxième quinté international ce vendredi à Mons

Il y a un an presque jour pour jour les courses hippiques connaissaient un petit événement avec pour la première fois de l’histoire des courses françaises l’organisation du premier quinté disputé hors de l’hexagone. L’honneur en revenait à l’hippodrome de Mons pour son Grand Prix de la Toussaint, également dernière étape du Tour Européen du Trotteur Français.
Une première qui aura été une réussite sportive avec Sometime, Roi du Lupin, Soléa Rivellière, Roxana de Barbray et Ru de l’Airou qui en prenaient les cinq premières places. L’expérience est logiquement renouvelée et au vu du plateau proposé, on peut de nouveau espérer une course de qualité sur la piste ce vendredi soir.

Deuxième l’an passé de cette épreuve, Roi du Lupin y connaissait sa première défaite sur cette piste de Mons devancé par une Sometime meilleure que jamais. A désormais seulement quelques semaines de la fin de sa carrière dans l’hexagone (atteint par la limite d’âge pour courir en France fixé à 10 ans) Roi du Lupin y revient tenté sa chance. Il y sera pour la toute première fois de sa carrière associé au driver suédois Bjorn Goop, bien connu en France pour être notamment le driver attitré du crack Timoko. Une première association dû notamment au fait que son pilote habituel Jean-Michel Bazire se produit lui ce vendredi soir à Vincennes où il dispose de belles cartouches dans les groupes de cette réunion mais aussi parce que Roi du Lupin continuera sa carrière l’an prochain du côté de la Scandinavie et pour faciliter les choses sera entraîné en Suède par Bjorn Goop.
En attendant cela Roi du Lupin a encore quelques engagements d’ici la fin de l’année et ce Grand Prix de la Toussaint est assurément une belle occasion de signer un nouveau succès après avoir échoué de peu dans le Grand Prix du Sud-Ouest où Pascia’ Lest l’a coiffé sur le fil. Le champion de Jean-Paul Marmion ce vendredi devra toutefois composer avec le numéro 9 derrière les ailes de l’autostart ce qui à Mons veut dire à la corde en deuxième ligne, bref un véritable traquenard dont va devoir se sortir Bjorn Goop. Face à lui l’opposition sera principalement formé des concurrents s’étant illustré tout au long des étape de ce Tour Européen du Trotteur Français car, rappelons-le, ce Grand Prix de la Toussaint en est la finale et le suspens est toujours de mise avec trois concurrents en lutte pour la victoire finale : Soléa Rivellière, leader avec 31 points grâce notamment à sa victoire à Gelsenkirchen, Sthiéric, deuxième avec 30 points grâce à ses deuxièmes places à Wolvega et Avenches, et enfin Roxana de Barbray, qui a fait le plein de points à Son Pardo et en totalise 27.

Peut-on pour autant limiter ce quinté à une lutte entre ce trio et arbitrer par le cheval de classe Roi du Lupin ? Assurément non. Certains des 12 autres rivaux sont en droit de viser les toutes premières places. C’est notamment le cas de Uppercut de Manche, actuellement l’un des tous meilleurs chevaux en France sous la selle mais aussi capable dans ses bons jours de se placer attelé face au meilleurs, ainsi que le petit champion d’Hervé Sionneau Ricimer.
Bientôt lui aussi atteint par la limite d’âge en France, il a connu une carrière plutôt atypique. Ayant toujours montré des moyens, jugé digne de participer notamment au Critérium des 5 ans et vainqueur entre autres du quinté de Noël le prix Constant Hervieu ou encore du semi-classique Grand Prix du Conseil Municipal à Vichy, Ricimer avait vu sa carrière stoppé en janvier 2012, victime de problèmes physiques qui semblaient bien devoir mettre fin à la liste de ses prouesses sur la piste. Après 2 ans et neuf mois d’absence il était difficile d’espérer revoir en piste le beau Ricimer et pourtant le 21 octobre 2014, en fin d’année de 9 ans, le talentueux fils d’Hermes du Buisson faisait son grand retour en piste. Un pari qui semblait bien osé alors mais la suite aura donné raison à Hervé Sionneau avec trois succès ajoutés cette année au palmarès de Ricimer : le Grand Dynavena Maisagri Duran à Agen, le prix de Ferrières à Vichy où il a rendu victorieusement 50 mètres et offert au spectateur une superbe lutte avec Scarlet Turgot, et enfin le prix du Président à Avenches qui n’est autre que l’une des étapes de ce Tour Européen du Trotteur Français.

Pronstic Turf-Bonus pour ce Grand Prix de la Toussaint : 9.Roi du Lupin – 3.Uppercut de Manche – 2.Ricimer – 8.Soléa Rivellière – 1.Sthiéric – 4.Roxana de Barbray – 6.Roller Quick – 16.Sierra Leone

Pour ce deuxième quinté international, opération spéciale de Zeturf qui ne devrait pas manquer d’intéresser les joueurs de son jeu spéculatif le ZE5, un jeu où il vous faut dénicher les 5 premiers à l’arrivée sans notion d’ordre. Pour cette course le site propose le remboursement de 20% de vos perdantes à ce jeu.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , ,

Cet article a été publié le jeudi 22 octobre 2015 à 16 h 03 min et est classé dans actu. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.

Les commentaires sont fermés.